Nihon no nyûzu : L'actu nippone du 12 au 27 janvier

Retrouvez toute l'actualité japonaise dans notre rubrique Nihon no nyûzu. Politique, technologie, faits divers... C'est parti pour l'actu du 12 au 27 janvier.

C'est parti pour l'actu du 12 au 27 janvier !

Politique

Nihon no nyûzu© AFP

Le Japon va déployer deux navires de patrouille pour renforcer sa défense des îles (cf image ci-dessus, avec un bateau taiwanais bloqué par un navire japonais), en pleine querelle territoriale avec la Chine. Le pays a effectué son premier exercice simulant la reprise d'une île saisie par les forces ennemies. Les navires seront postés au siège régional de la Garde côtière, dans la mer de Chine orientale, qui comprend les îles Senkaku japonaise, connue sous le nom Diaoyus en Chine. Le Japon prévoit de dépenser 180,5 milliards un yens supplémentaires sur les missiles, les avions de chasse et des hélicoptères.

Criminalité

Un garçon de 17 ans est allé se rendre à la police après avoir tué ses grands parents avec qui il vivait. Les policiers se sont alors rendus chez lui et ont retrouvé les corps du couple, tué visiblement par arme blanche. Selon ses dires, il se serait disputé avec eux car ils le grondaient constamment parce que celui-ci n'allait pas à l'école.

Faits divers

Un employé d'un stand de loterie à été arrêté pour avoir égoïstement gardé un ticket gagnant pour son propre compte. Ce travail peut être parfois compliqué, voir des gens gagner, donner les billets peut parfois faire des envieux, et les employés de ce genre de magasins ne font pas exceptions, au contraire.

Un homme de 70 ans a confié un billet soi-disant perdant à un employé de 59 ans, mais l'homme, une fois rentré chez lui et étant pris d'un doute a vérifié les chiffres dans le journal. Lui qui jouait les même chiffre chaque semaine avait 5 à 6 bons numéros cette fois-ci. Il s'est alors rendu à la police porter une plainte qui évidemment fut entendue. L'employé du stand, du nom de Morikawa, avait déjà encaissé la somme lorsqu'il a été arrêté.

Nihon no nyûzu© AFP

East Japan Railway Co (JR East) a dévoilé vendredi un monument en pierre dédié à une femme, morte en essayant de sauver un homme d'un train venant en sens inverse à Honjo, Prefecture de Saitama, en novembre dernier. La femme, Noriko Nakamura, 60 ans, était sur un passage à niveau pour aider l'homme qui était accroupi sur les pistes. L'homme de 70 ans, qui était un patient de l'hôpital, avait reçu la permission de sortir pendant un certain temps et il avait fait des emplettes dans un supermarché à proximité.

Le conducteur du train dit à la police qu'il a vu l'homme sur les pistes et une femme tentent de l'aider à monter. Le pilote a appliqué le frein d'urgence, mais il était trop tard. D'après la sœur de la victime il était dans son caractère d'aider les gens, son acte héroïque aura sûrement marqué les esprits.

Nihon no nyûzu© AFP

Une française, Emmanuelle Bodin a été licencié après 20 ans de loyaux services à la NHK, pour avoir fui le Japon lors de la catastrophe nucléaire de Fukushima. Aujourd'hui, la Française contre-attaque : "pour protéger ma famille, j'ai décidé de quitter temporairement Tokyo. Avant mon départ, j'ai suivi les procédures de travail de la NHK, en obtenant l'autorisation de ma hiérarchie". Affirmant qu'elle serait de retour le 30 mars, elle reçu cependant une lettre le 22 mars signalant qu'elle a été licenciée pour abandon de poste.

Elle attaque la chaîne publique nipponne, en affirmant que son contrat de présentatrice radio a été rompu injustement, et que son départ temporaire avait été fait dans les règles. De son côté, la NHK soutient que le contrat de la Française a été annulé, car elle avait prévenu la chaîne qu'elle ne se rendrait pas à son travail de manière unilatérale. Un comportement qui aurait causé du tort à la société. Selon le porte-parole de la chaîne publique, Emmanuelle Bodin n'aurait prévenu de son absence que trois heures et demi avant le début de son émission.

Sports

Nihon no nyûzu© AFP

Le Japon cherche à recruter des sumos, sport de combat en crise mais emblématique de ce pays. En effet, le pays n'avait pas connu une telle période de creux depuis 1958. Seul 56 débutants ont été recrutés pour plus de 127 millions d'habitants. Les raisons de cette période de crise seraient une chute très forte de la natalité au Japon, l'accessibilité à d'autres sports et des séries de scandales qui auraient sali l'univers du sumo. Les propriétaires des clubs seraient obligés de démarcher dans la rue pour recruter de nouveau apprentis. Alors, si vous avez un projet de carrière dans le sumo, profitez-en, c'est le moment !

Santé

Okubo Koto, la femme la plus âgé du monde est morte à l'âge de 115 ans dans une maison de repos. La femme est né le 24 décembre 1897. La femme serait morte d'une maladie non précisée d'après Jiji Press. La personne la plus vieille du monde est maintenant Jiroemon Kimura, résident de 115 ans dans la préfecture de Kyoto.

Météo

Nihon no nyûzu© AFP

La neige a commencé à tomber pour la première fois cet hiver sur la capitale, vers 10 heures le 14 Janvier 2013. Le trafic a été complètement paralysé : trains, avions, voitures. Selon l'agence météorologique du Japon, environ 7 cm de neige sont tombés sur Tokyo, alors que Chiba et Yokohama ont été recouverts par 8 cm. Ces chutes de neiges ont provoqués un mort et environ 900 autres blessés, soit par accident routier soit par de simples chutes sur les rues couvertes de neiges.

Histoire

Daitenku Taro Jurai, plus communément appelé Jésus Christ serait, selon une légende Japonaise, mort au Japon et non crucifié à Jérusalem comme le veulent les écrits sacrés. En effet, selon la légende nippone qui fait se rassembler chaque année des milliers de pèlerins, l'homme se serait réfugié au nord du Japon et serait devenu cultivateur d'ail dans le petit village de Shingo à l'extrême nord de l'île de Honshû. Il aurait eu une vie paisible avec femme et enfants avant de mourir à 106 ans et aurait été enterré dans un cimetière désormais sacré. Vous pourrez alors découvrir là-bas la « véritable histoire » du Christ.

Showbiz

Un magazine japonais a été retiré des ventes après avoir montré une ancienne membre des AKB48, Tomomi Kasai dans une pose provocante avec un jeune eurasien. Environ 670 000 exemplaires de l'hebdomadaire ont été enlevés en avance sur son projet de cession car la photo contrevenait aux « normes socialement acceptés ». Ce scandale a déclenché une tempête de réactions négatives car elle était à la limite de la pornographie juvénile.

Et voilà, c'est tout pour ce numéro, rendez-vous dans 15 jours !

Aurore Lopez