Auteur : Guillaume Duplouye

1

[Live Report] toe : la musique instrumentale à son apogée

La liste des groupes japonais de la scène underground ayant joué à Paris commence sérieusement à prendre du poil de la bête : Envy, Mono, Tricot, Boredoms, Lite… Mmh, ne trouvez-vous pas qu’un nom y manque cruellement ? Mais oui, où est donc toe ?! Et bien en ce 18 août 2016, l’un des groupes de math-rock les plus respectés de ces dernières années a enfin répondu présent.

1

[Live Report] Boredoms : aux frontières du réel

Bon sang, mais qu’est-ce que je suis allé voir ? J’en ai vu des concerts complètement barrés, mais celui-ci remporte la palme d’or du WTF, réellement. Il s’agit de surcroît d’un des groupes de musique expérimentale les plus populaires du Japon, j’ai nommé Boredoms, la troisième figure du podium de la musique extraterrestre, avec Boris et Merzbow. Oui, Babymetal est hors-jeu, désolé.

0

[Musique] Crazy Ongaku : une virée dans le kawaii shoegaze

Nouvelle rubrique musicale, Crazy Ongaku, où on sort un peu des sentiers battus ! Aujourd’hui on parlera d’Hanazawa de Tatuki Seksu (un indice se cache dans cette phrase). Sa principale qualité ? Faire le pont entre la J-pop d’idol et un style musical dont vous allez peut-être découvrir l’existence : le shoegaze.