Catégorie : Découverte Musique

Envie de nouveaux sons, de nouveaux artistes ? C’est par ici que ça se passe !

DE DE MOUSE 2 5

DÉ DÉ MOUSE : la souris déglinguée !

DÉ DÉ MOUSE est un artiste sur lequel la scène EDM japonaise peut compter. Artiste polymorphe, il a touché tant aux musiques électroniques qu’au jazz ou à la musique classique. À l’occasion de la sortie de son 6e album, dream you up, DÉ DÉ MOUSE a été invité par La Magnifique Society dans le cadre de la programmation japonaise du festival

Rei, auteur-compositeur-interprètre 0

Rei, une guitariste pop-blues aux Eurockéennes

Les Eurockéennes de Belfort reprennent cette année leur partenariat avec le festival japonais, Summer Sonic. Mais cette fois, ce ne sont pas trois groupes nippons qui fouleront nos terres, mais une guitariste, Rei. Avec sa pop colorée aux touches de blues, elle foulera la scène Greenroom le samedi 8 juillet 2017. Nous en avons profité pour l’interviewer et faire une review de son dernier mini-album, ORB.

M.POISSON-Tokyo Space Odd 6

La Magnifique Society : une bulle de Japon en Champagne

Parce que les festivals français laissant la part belle aux artistes japonais sont assez rares, nous n’avons pas boudé notre plaisir et avons envoyé un journaliste à La Magnifique Society, qui avait lieu à Reims du 19 au 21 mai. En ressortent une multitude d’interviews, des photos floues et des tweets excités. Ceci est son histoire.

banner Tokyo Sapce Odd 2

Les scènes rap et électro japonaises à l’honneur de la première édition de La Magnifique Society

Après plus de 10 ans d’activité, le festival de musiques électroniques rémois Elektricity laisse aujourd’hui place à La Magnifique Society, plus éclectique. Ce nouveau festival aura lieu du 16 au 21 mai. Particularité de cette première édition : un espace sera dédié aux musiques japonaises, avec des nombreux artistes ne s’étant encore jamais produits en France.

0

UA : la chanteuse qui détonne

Dotée d’une voix grave, d’un caractère indépendant et d’une identité artistique bien marquée, UA est l’une de ces rares chanteuses qui détonne dans l’industrie musicale nippone. Depuis vingt ans et une bonne quinzaine d’albums, elle trace une carrière atypique aux antipodes des codes musicaux et visuels de la Jmusic. Chanteuse prolifique et touche-à-tout, elle offre des albums solo, des reprises et des collaborations aux inspirations, formats et styles musicaux variés.

Petit tour d’horizon de la carrière de cette baroudeuse du son, surnommée parfois la Björk japonaise.

Ame no Parade 1

Ame no Parade, la “nouvelle génération” de la pop japonaise

Le quatuor Ame no Parade vient d’annoncer la sortie prochaine, début mars 2017, de son deuxième album. Intitulé Change your pops, le disque arrive à peine un an, pile poil, après son prédécesseur qui marquait les débuts major du groupe. Vous n’en avez encore jamais entendu parler ? Rassurez-vous, il est encore tout à fait temps pour une session de rattrapage !

hiromi-trio-project-williams-center-for-the-arts 1

[Découverte] Hiromi : quand le jazz japonais fait des étincelles !

À l’occasion du concert d’Hiromi UEHARA et du Trio Project le 19 octobre dernier, à la Cigale à Paris, Journal du Japon vous fait découvrir l’un des genres musical japonais les moins connus dans notre hexagone, le jazz, en mettant en lumière la pétillante et diablement talentueuse Hiromi UEHARA.

Découverte…