Catégorie : Découverte Musique

Envie de nouveaux sons, de nouveaux artistes ? C’est par ici que ça se passe !

banner Tokyo Sapce Odd 1

Les scènes rap et électro japonaises à l’honneur de la première édition de La Magnifique Society

Après plus de 10 ans d’activité, le festival de musiques électroniques rémois Elektricity laisse aujourd’hui place à La Magnifique Society, plus éclectique. Ce nouveau festival aura lieu du 16 au 21 mai. Particularité de cette première édition : un espace sera dédié aux musiques japonaises, avec des nombreux artistes ne s’étant encore jamais produits en France.

du 1er album en haut à gauche, au dernier sur la droite 0

UA : la chanteuse qui détonne

Dotée d’une voix grave, d’un caractère indépendant et d’une identité artistique bien marquée, UA est l’une de ces rares chanteuses qui détonne dans l’industrie musicale nippone. Depuis vingt ans et une bonne quinzaine d’albums, elle trace une carrière atypique aux antipodes des codes musicaux et visuels de la Jmusic. Chanteuse prolifique et touche-à-tout, elle offre des albums solo, des reprises et des collaborations aux inspirations, formats et styles musicaux variés.

Petit tour d’horizon de la carrière de cette baroudeuse du son, surnommée parfois la Björk japonaise.

Ame no Parade 1

Ame no Parade, la “nouvelle génération” de la pop japonaise

Le quatuor Ame no Parade vient d’annoncer la sortie prochaine, début mars 2017, de son deuxième album. Intitulé Change your pops, le disque arrive à peine un an, pile poil, après son prédécesseur qui marquait les débuts major du groupe. Vous n’en avez encore jamais entendu parler ? Rassurez-vous, il est encore tout à fait temps pour une session de rattrapage !

hiromi-trio-project-williams-center-for-the-arts 1

[Découverte] Hiromi : quand le jazz japonais fait des étincelles !

À l’occasion du concert d’Hiromi UEHARA et du Trio Project le 19 octobre dernier, à la Cigale à Paris, Journal du Japon vous fait découvrir l’un des genres musical japonais les moins connus dans notre hexagone, le jazz, en mettant en lumière la pétillante et diablement talentueuse Hiromi UEHARA.

Découverte…

Kohh 5

[Dossier J-Music] A la découverte de la trap japonaise !

La trap music, vous devez connaître maintenant. Le style fait fureur auprès des plus jeunes, et si des noms comme PNL, Fetty Wap, Yung Lean ou OG Maco ne vous disent rien, soit vous êtes trop vieux et devriez lâcher ce vinyle de A Moon Shaped Pool (dernier dique de Radiohead) pour voir ce qu’il se passe ailleurs dans le monde, soit vous ne lisez plus Les Inrocks.

have_a_nice_day_love_supreme 1

Have A Nice Day! : Nouvelle romance underground

Alors qu’on la pense souvent stagnante, voire moribonde, la scène musicale japonaise a bien plus d’un atout dans sa manche et ne semble jamais à court de surprises. Dissimulée par l’écran de fumée des groupes de pop, pop-rock et autres nombreuses déclinaisons visuelles ou non qui constituent le haut de l’iceberg qui seul parvient jusqu’à nos frontières, une véritable révolution s’opère au sein de la scène underground tokyoïte, qui prouve une fois de plus qu’elle semble – dans toute sa richesse et son excentricité – une des seules capables d’étonner encore.

Ambient music Japon HATAKEYAMA 2

L’Ambient music japonaise existe et c’est tant mieux

Au pays des jardins zen existe un genre musical qui leur correspond parfaitement : l’ambient music. Sous des allures de mélodie bien trop sage, l’Ambient remue en réalité les émotions et l’esprit. Cette musique possède au Japon une poignée de représentants doués et prolifiques dont Chihei HATAKEYAMA, tranquille petit gars qui mine de rien, déménage. Journal du Japon vous emmène à la découverte du genre…

l.php 0

[Musique] Crazy Ongaku : une virée dans le kawaii shoegaze

Nouvelle rubrique musicale, Crazy Ongaku, où on sort un peu des sentiers battus ! Aujourd’hui on parlera d’Hanazawa de Tatuki Seksu (un indice se cache dans cette phrase). Sa principale qualité ? Faire le pont entre la J-pop d’idol et un style musical dont vous allez peut-être découvrir l’existence : le shoegaze.