Auteur : Alexis Molina

0

Les Funérailles des roses : rendre visible l’invisible

Premier long-métrage de Toshio MATSUMOTO, Les Funérailles des roses est une plongée en noir et blanc dans l’underground gay du Tokyo des années 60. Appartenant à la Nouvelle Vague du cinéma japonais, il est avant-tout un grand film dont la sortie en salle, et en 4K, le 20 février prochain est une opportunité à saisir.

0

Bangkok Nites : party in the jungle

Retour sur le quatrième film de Katsuya TOMITA à l’occasion des Journées Cinématographiques Dionysiennes, qui auront lieu du 6 au 12 février au cinéma à L’Ecran à Saint-Denis et dont TOMITA est l’invité d’honneur, Journal du Japon revient sur ce qui est peut-être l’un des films japonais les plus excitant de ces dernières années.

0

Une Affaire de famille : Kore-Eda, Palme de l’humanisme.

Palme d’or au dernier festival de Cannes, Une affaire de famille est un drame humaniste et un acte politiquement fort dans lequel Hirokazu KORE-EDA explore toujours plus les liens du sang et égratigne sérieusement l’image idéale de la famille dans une société qui se dévoile plus hypocrite que parfaite. Une chronique familiale bouleversante et un réalisateur au sommet de son art.

0

Kanoa IGARASHI : l’ambassadeur du surf japonais

Le Japon pourra compter sur une équipe de surf de haute volée pour défendre ses couleurs lors des Jeux Olympiques de 2020, avec comme chef de file le talentueux Kanoa IGARASHI, vétéran de la discipline du haut de ses 21 ans. Né et élevé aux Etats-Unis, c’est sous le drapeau japonais que Kanoa a décidé de continuer sa carrière, honorant par la même ses racines et révélant le surf japonais au monde entier et aux Japonais eux-mêmes. Portrait.