Étiqueté : Tokyo Décadence

0

Festival du Film de Fesses : Paris et les postérieurs japonais

« Montre tes nippons » – Tel sera le mot d’ordre dans les cinémas du Quartier Latin de Paris – Reflet Médicis et Les 3 Luxembourg à partir du 28 juin et jusqu’au 1er juillet. Alors que Facebook censure de manière absurde la page du festival et témoigne à nouveau de sa pudibonderie, Journal du Japon a souhaité jeter un petit coup d’oeil – discret – à cette rétrospective du cinéma érotique japonais des années 1960 à nos jours.

3

Hideaki ANNO : L’ingénu qui souhaitait (s’)aider – Partie 1

Si aujourd’hui il est difficile de n’avoir jamais entendu le nom de Hideaki ANNO lorsque l’on s’intéressant au monde de l’animation japonaise, c’est grâce aux succès qu’ont été les séries Nadia, le secret de l’eau bleue ou encore Neon Genesis Evangelion. Cependant, les longs métrages en prise de vue réelle restent aujourd’hui largement méconnus.