Auteur : Em B

0

Spectrum films : regard sur 2 films japonais contemporains et singuliers

Après Memories of Matsuko, on continue d’explorer le catalogue du distributeur français spécialisé dans le cinéma asiatique, Spectrum films. Une poignée de films japonais à son catalogue mais d’une qualité ou/et d’une ambition souvent assez remarquable. JDJ se penche sur The suffering of Ninko et Colonel Panics.

0

Eigagenda – l’agenda cinéma, en mode confiné : allez voir en ligne !

Envie d’un film ou d’une série japonaise, ou partants pour des reportages ou des podcasts autour du Japon ou du cinéma japonais ? L’eigagenda s’adapte au confinement et fait le tour des plateformes payantes, gratuites, généralistes ou spécialisées pour vous donner quelques pistes et de nombreusesidées.

0

Kikagaku Moyo : Entrez dans la transe !

Rester chez soi peut avoir du bon pour, par exemple, explorer encore plus l’univers infini qu’offre la musique. Cela tombe bien, JDJ vous propose de plonger dans les mélodies psychédéliques délicates de Kikagaku moyo pour un très beau moment avec vous-mêmes. Bonne écoute !

1

Entretien avec Dimitri Ianni, responsable du comité de sélection du festival Kinotayo

Le festival du cinéma contemporain japonais Kinotayo débute ce mois-ci sur Paris et bientôt en Province. Une occasion en or de voir des films japonais produits sur les 18 derniers mois. Rencontre avec le responsable du comité de sélection pour en savoir un peu plus sur ce festival, son identité et son évolution.

Une esprit recyclage DIY 0

L’esprit recyclage, tellement japonais !

Le zéro déchet et l’upcycling ont mis au goût du jour des pratiques et techniques ancestrales empruntées à la culture japonaise et tout à fait réalisables par soi-même. Alors, sortez vieilles fripes et surplus de tissus et découvrez 4 techniques de confection utiles, pratiques, fonctionnelles, et au joli rendu, à faire vous-mêmes.

3

101 cinéastes japonais couchés sur papier

Carlotta films complète son dictionnaire sur l’âge d’or du cinéma japonais en 101 cinéastes par un second opus consacré aux acteurs de cette prolifique période de la production cinématographique que fut celle de 1935 à 1975. Journal du Japon revient sur ces deux volumes littéraires sur le cinéma japonais le temps d ‘un week-end spécial avec, dans un premier temps, la critique du volume 1 et de ses 101 portraits de cinéastes.