De Krazy Kat à Manga Kat : une librairie bordelaise au cœur de la folie manga

Déjà en bonne forme depuis 2014-2015, les ventes de manga ne cessent de monter en flèche et d’enchainer les records depuis deux ans. Les libraires, naturellement, sont les premiers témoins de cet essor.  En attendant de vous proposer de nouveaux bilans du marché du manga chez Journal du Japon nous sommes donc allés voir Romane, libraire spécialisé en manga pour la librairie Krazy Kat, à Bordeaux. Elle revient avec nous sur ce phénomène.

Krazy Kat, Bordeaux

Krazy Kat, à Bordeaux ©Krazy Kat

Pouvez-vous présenter la librairie ainsi que votre parcours ?
La librairie Krazy Kat est la plus grande librairie spécialisée de bande dessinée de Bordeaux. On y retrouve des bandes dessinées franco-belge, des romans graphiques, des mangas, des comics et des figurines. C’est aussi une librairie café qui sert aussi de la nourriture… on a donc tous les types de profil qui franchissent nos portes.

Personnellement, j’ai toujours su que je voulais travailler dans le manga, mais sans idée réellement précise derrière. J’ai donc fait une prépa littéraire, une licence lettres modernes et communication et un master en édition et bande dessinée. Quant à ma collègue, elle a fait le DUT métiers du livre et la licence professionnelle en librairie. On a toutes les deux été embauché directement à la fin de nos études, moi en avril et elle il y a 5 ans.

Romane et Célia de Krazy Kat

Romane et Célia de Krazy Kat ©Krazy Kat

Quelles sont les spécificités de Krazy Kat par rapport aux autres boutiques spécialisées de la ville ? Ces boutiques sont-elles nombreuses à Bordeaux ?

Il n’y a que deux librairies spécialisées dans Bordeaux : Krazy Kat et Album. Je pense que ce qui nous différencie c’est la taille, notre boutique est plus grande et propose donc plus de références. L’équipe est également plus grande, nous sommes huit dorénavant et nous sommes tous spécialisés. Nous proposons également des activités comme de nombreuses dédicaces, des dédikatz (une sorte de Pictionary réalisé par des auteurs de BD), des rencontres, conférences, etc.

Tout le monde parle d’un essor historique mais quel est l’état du marché du manga aujourd’hui en France pour l’année 2021 ?

En effet le chiffre a doublé depuis 2020 avec 47 millions d’exemplaires vendus en 2021, le marché ne s’est jamais aussi bien porté, je ne sais pas si on reverra un âge d’or comme celui-ci. Un exemple : Bonne nuit Punpun de Inio Asano est passé de 25 000 exemplaires vendus à 100 000 en 2021.

Quel est le lien, s’il y en a un, avec la crise sanitaire et sinon à quoi peut-on attribuer cette croissance ? Y-a-t-il d’autres causes à cette croissance ?
De multiples raisons peuvent expliquer cet essor, la pandémie est une des raisons puisqu’en raison des confinements les gens se sont tournés vers la lecture et vers les animes qui amènent les téléspectateurs à s’intéresser aux mangas. Le pass culture a aussi beaucoup aidé puisque la majorité des jeunes de 18 ans s’en sont servi pour acheter des mangas.

Comment cette augmentation des ventes s’est-elle concrétisée chez Krazy Kat ?
Cette augmentation des ventes s’est surtout vue au niveau des commandes, fin mai nous avions fait une grosse commande pour nous tenir tout l’été et finalement elle n’a tenu que jusqu’à fin juin. Il y a également plus de sorties, beaucoup plus de nouveautés, etc.

Quels âges ont en moyenne les clients s’intéressant au manga ? Avez-vous remarqué un profil ou des profils d’acheteur manga ?
On voit tout type de lecteur, que ce soit des adultes, des enfants, des ados et plus rarement des personnes âgées. Ce qui est bien avec le manga, c’est que tout le monde peut trouver une histoire qui va le toucher ou l’intéresser, surtout avec l’offre de plus en plus grande.

À quel pourcentage correspond la vente de manga par rapport aux autres genres de bande dessinée ?
A Krazy Kat, le manga correspond à environ 40% du chiffre d’affaires. (NDLR : en volume, en France, 55% des BD vendues étaient des mangas selon l’institut GfK).

Manga librairies

Les nouveautés manga à Krazy Kat ©Krazy Kat

Combien de titres proposez-vous à la vente et comment faites vous vos choix dans l’offre pléthorique de manga ?
Nous avons environ entre 6000 et 7000 références différentes. Nous choisissons en fonction de la demande, des adaptations animées et de nos goûts personnels. Pour les nouveautés, nous les prenons toujours et nous voyons si l’histoire nous attire et si c’est un titre attendu pour les quantités.

Quels sont ceux qui remportent le plus de succès chez vous ?
Notre meilleure vente de l’année dernière était Tokyo Revengers et les best sellers sont également Jujutsu Kaisen, My Hero Academia, Spy x Family, Dragon Ball

 

Quelle est votre vision de l’avenir pour suivre cette folie manga ? Avez-vous des projets pour élargir votre offre ?
En effet, l’offre est devenue trop importante pour notre rayon, nous allons donc offrir la première librairie manga de Bordeaux le 6 mai, qui s’appellera Manga Kat. Il y aura 110 mètres carré de surface de vente, environ 10000 références et autres goodies, et des animations.

C’est noté, rendez-vous à Manga Kat pour tous les fans de mangas bordelais, au 94 Cours d’Alsace-et-Lorrain !

Manga Kat

Photo de la future librairie Manga Kat à Bordeaux ©Manga Kat

Retrouvez Krazy Kat et Manga Kat en ligne et sur les réseaux sociaux.

Krazy Kat : Facebook , Twitter et Instagram

Manga Kat : Facebook , Twitter et Instagram

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.