JoJo’s Bizarre Adventure: All-Star Battle R – Un remaster réussi ?

Huit ans après la sortie sur PS3 de Jojo’s Bizarre adventure: All-Star Battle, CyberConnect2 et Bandai Namco remettent le couvert avec un remaster intitulé sobrement Jojo’s Bizarre Adventure: All-Star Battle R. Disponible sur PS5, PS4, Xbox Series X|S, Xbox One, Nintendo Switch et PC, le jeu signe le retour des héros ainsi que des vilains emblématiques du manga de Hirohiko ARAKI. Les vampires, les Ondes ou encore les Stands sont tous au rendez-vous pour rythmer les combats épiques qui vous attendent dans cet opus.

Jojo’s Bizarre Adventure: All-Star Battle arrive-t-il à surpasser son prédécesseur ? Armé de sa manette de jeu, Journal du Japon s’est (re)lancé pour vous dans le monde de Jojo’s Bizarre Adventure.

Jojo’s Bizarre Adventure raconte l’histoire de la famille Joestar que l’on suit sur plusieurs générations. Le manga est découpé en 8 sagas dans lesquelles on suit des protagonistes qui ont tous la particularité d’être surnommés « Jojo ». Si l’intrigue ne vous dit rien, il serait préférable pour vous de ne pas vous arrêter sur cette nouvelle adaptation qui est uniquement destinée aux fans de la série.

Une durée de vie décevante

Si les amateurs de jeux vidéo tirés d’univers mangas s’attendaient à découvrir la série grâce au mode histoire du jeu, ils seront rapidement déçus. Le mode Histoire assez expéditif de la version PS3 a laissé la place au mode All-Star Battle R, qui retrace les combats les plus emblématiques de chaque saga. Il met également en scène des affrontements originaux qui ne sont jamais apparus dans le matériau d’origine. Les développeurs du jeu se sont donc clairement adressés aux fans hardcore, en délaissant consciemment les néophytes qui voudraient profiter d’un bon jeu de baston. Chaque combat dispose d’un niveau de difficulté variable et propose aussi de petits challenges aux joueurs qui doivent remplir certaines conditions pour débloquer des récompenses spéciales. Les victoires octroient des pièces d’or que l’on pourra dépenser pour obtenir des améliorations, des objets ou encore des poses emblématiques.

©Hirohiko Araki/SHUEISHA,JoJo’s Animation Project

©Hirohiko Araki/SHUEISHA,JoJo’s Animation Project

Le mode All-Star Battle R mis à part, on retrouve également un mode arcade dans lequel deux options sont proposées : soit de sortir vainqueur de 8 combats d’affilée (la santé se régénère après chaque duel), soit de combattre à l’infini jusqu’à ce que l’on soit terrassé par l’IA. D’autres modes classiques sont aussi au programme, tel que le mode Versus dans lequel on peut affronter un ami ou l’ordinateur, le mode entraînement ainsi qu’un mode en ligne pour disputer des combats contre des joueurs du monde entier. Au final, la durée de vie du jeu s’avère malheureusement assez basse.

Des améliorations royales ?

Comparé à la version de 2014, Jojo’s Bizarre Adventure: All-Star Battle R est en nette progression. Les combats sont plus rapides, les attaques plus équilibrées et il y a un ajout d’effets visuels qui ne devraient pas déplaire aux fans. Le jeu propose en outre pas moins de 51 personnages jouables aux styles de combats tous différents les uns des autres (Stand, mode à cheval, Vampirisme, etc.) dont 10 inédits. Il y a de quoi faire entre les différentes générations, héros, vilains et autres personnages secondaires. On pourra tout de même regretter que la dernière saga soit sous-représentée par rapport aux autres.

©Hirohiko Araki/SHUEISHA,JoJo’s Animation Project

©Hirohiko Araki/SHUEISHA,JoJo’s Animation Project

Une autre différence notable concerne la présence de personnages de soutien durant les combats qui permettent de réaliser de nouvelles combinaisons. On notera aussi que des pièges peuvent être déclenchés lorsque l’on fait tomber l’adversaire à des endroits spécifiques (clignotant d’une lumière rouge) et qui font des dégâts. Cela peut aller d’un lustre dans le château de Dio aux chevaux zombies attachés à un char de la partie 2.

Le jeu se montre cependant assez exigeant avec les joueurs. S’il peut faire penser de prime abord à la franchise Tekken avec la possibilité de se déplacer de gauche à droite ainsi que latéralement, il se veut assez technique. Il demandera un certain temps d’entraînement avant de pouvoir réellement profiter de tout ce qu’il a à offrir.

Un style « Jojoesque » respecté

CyberConnect2 a mis l’accent sur des détails contribuant à donner le plus possible au jeu un aspect « Jojoesque ». On peut notamment remarquer que le trait des personnages et des décors a été grossi, donnant un rendu dramatique de cartoon. Cela contribue à sublimer les effets déjà spectaculaires de la version de 2014. Grâce aussi à la présence des voix japonaises de l’animé, le rendu final colle très bien à l’ambiance de l’adaptation animée du manga d’ARAKI. Chaque personnage possède une façon propre de se déplacer, ce qui met très en avant les poses façon « Jojo » devenues célèbres au fur et à mesure du temps.

Josuke Higashikata VS Jotaro Kujo

©Hirohiko Araki/SHUEISHA,JoJo’s Animation Project

Jojo’s Bizarre adventure: All-Star Battle est un jeu qui demandera de la patience mêmes aux fans les plus chevronnés avant de pouvoir en profiter pleinement. Il est dommage que les développeurs ne se soient pas adressés à un plus grand nombre de personnes, car il refoulera beaucoup plus qu’il ne convaincra les néophytes de s’intéresser à la série. Même si la prise en main s’avère quelque peu difficile au début, cela s’améliore au fur et à mesure que l’on trouve le style de combat qui correspond le plus à notre façon de jouer. En ce qui concerne le casting, on peut s’attendre à la sortie de DLC payants dans les prochains mois. Dans l’ensemble, ce jeu conviendra à tous les fans de Jojo qui retrouveront l’univers et l’ambiance qui a contribué à donner à la franchise la renommée qu’elle possède aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.