Catégorie : Critique et découverte Cinéma

Une Dans un jardin qu'on dirait eternel 3

Dans un jardin qu’on dirait éternel : introduction à la cérémonie du thé

Adaptation du roman « la cérémonie du thé », « dans un jardin qu’on dirait éternel » tente de nous initier à cet art subtil et complexe qu’est le thé. Mené par Kirin Kiki, incarnant ici la professeure rigoureuse et exigeante, que peut-on attendre de ce dernier film aux allures d’hommage ?

Ashita Sekai ga Owaru Toshitemo 3

Entretien avec la nouvelle génération d’animateur : Yuuhei SAKURAGI

Lors du Festival d’Annecy l’an dernier, nous avons eu l’occasion de voir Relative Worlds et de rencontrer son réalisateur : Sakuragi Yuuhei. Lors de notre entretien avec lui, nous avons pu parlé de son ressenti sur l’état du marché de l’animation et de la difficulté de trouver sa place en tant que nouveau réalisateur. 

0

Spectrum films : regard sur 2 films japonais contemporains et singuliers

Après Memories of Matsuko, on continue d’explorer le catalogue du distributeur français spécialisé dans le cinéma asiatique, Spectrum films. Une poignée de films japonais à son catalogue mais d’une qualité ou/et d’une ambition souvent assez remarquable. JDJ se penche sur The suffering of Ninko et Colonel Panics.

2

Violet Evergarden : s’approprier le monde après la guerre

Le film Violet Evergarden annonce le retour en force du studio Kyôto Animation, six mois après l’incendie qui avait dévasté ses locaux et tué trente-six personnes. Un film visuellement magnifique et au propos touchant sur l’apprentissage de la vie et la (re)naissance au bonheur après un drame aussi terrible que celui d’une guerre.