Mars, un mois d’artistes nippons en France

Alors que nous sommes plutôt habitués à faire rimer cohorte d’invités et mois de juillet, mars 2015 ne cesse d’enchaîner les venues d’artistes nippons dans l’hexagone : de Japan Expo Sud au Salon du Livre de Paris sans oublier le festival MAGIC à Monaco, c’est un véritable défilé de mangakas ou d’auteurs, de groupes de musique ou de stars du jeu vidéo. Journal du Japon s’apprête à aller rencontrer les plus captivants d’entre-eux, et vous propose un petit topo pour les découvrir !

Japan Expo Sud – 6 au 8 mars – Marseille

La listes des invités japonisants qui vous attend ce weekend à JE Sud est assez longue (cf le site officiel), aussi nous sommes nous concentrés sur deux cas particuliers : les auteurs de Deadman Wonderland et le groupe de punk indé Mutant monster.

deadman-JE SUD

Deadman Wonderland © Jinsei KATAOKA 2010 © Kazuma KONDOU 2010 / KADOKAWA SHOTEN Co., Ltd.

Jinsei Kataoka (scénario et dessin) et Kazuma Kondo (dessin) est assurément le duo d’auteurs incontournables de l’événement. Après l’adaptation réussie du populaire Eureka Seven en manga (2005 à 2006 dans le shônen Ace, publié chez nous aux éditions Kana en 6 volumes), ces artistes ont réellement pris leur envol avec le très sombre Deadman Wonderland (toujours chez Shônen Ace, débuté en 2007 et terminé en 2013 avec 13 tomes… toujours aux éditions Kana). Adapté en anime par MANGLOBE INC. (Ergo Proxy) en 2011, l’œuvre a su marquer durablement le cœur des fans qui seront donc ravis de rencontrer ce duo en dédicace tous les jours mais aussi en conférence et live drawing le dimanche.

Mutant Monster, c’est le nom de groupe qu’ont choisi de porter les sœurs BE (à la basse et au chant) et Meana (guitare et chant aussi). Elles seront rejoint par une camarade de classe, CHAD qui a pour charge les chœurs et la batterie. Naît dans le courant de l’année 2008, Mutant Monster a sorti plusieurs mini-albums avant que le full album « 15 sai no rashinban » ne voit le jour en 2014. Leur genre musical les rend atypique: malgré leur allure kawaï, ces jeunes femmes ne sont pas des idols mais des pros du punk, qui peuvent aussi se laisser tenter par moment à des balades rocks. Retrouvez les pour des séances de dédicacse mais surtout deux showcases : si vous avez ratez celui de cette après-midi, foncez sur celui qui aura lieu demain !

 

MAGIC – samedi 21 mars – Monaco

hashimotoLe salon vidéo-ludique MAGIC, qui se tiendra le 21 mars au forum Grimaldi de Monaco, verra la venue d’une pointure du monde du J-RPG : Shinji HASHIMOTO.
Considéré comme le big boss des sagas Final Fantasy et Kingdom Hearts, il occupe les postes de vice-président de Square Enix et de producteur sur plusieurs œuvres à succès de la firme. Il y tiendra une conférence sur l’histoire de Final Fantasy, passée comme future, puisque qu’il évoquera également le très attendu Final Fantasy XV !

 

AMANOYoshitaka AMANO est-il encore à présenter ? Connu chez nous comme character designer et illustrateur sur la franchise Final Fantasy, ses influences vont de Moebius à l’ukiyo-e.
Cette pointure de l’univers du jeu vidéo, mais aussi de l’art, sera présent pour des séances de dédicaces ainsi qu’une table ronde « Regards croisés sur l’illustration en France, au Japon et aux USA » dirigée par Olivier Fallaix, où il exécutera un dessin devant l’assistance.

 

À noter que l’’éditeur pixn’love lui consacre une biographie très soignée, qui sortira au printemps.

 Et parce qu’il n’y en a pas que pour la franchise FF, le créateur de Sonic, Phantasy Star et Nights into Dreams, Yuji Naka, sera également présent en conférence et dédicaces. De quoi raviver la nostalgie de beaucoup de gamers.

Enfin, l’auteur de Captain Tsubasa (Olive & Tom), Yôichi Takahashi, sera l’invité manga du salon. Le dessinateur, ne faisant que très peu d’apparitions publiques, donnera une conférence et deux séances de dédicaces, rendant cette venue unique.

Pour rappel, cette convention est totalement gratuite et ne nécessite que de vous inscrire. On nous dit dans l’oreillette qu’il ne reste que quelques places disponibles, alors ne tardez pas !

Salon du livre de Paris – du 20 au 23 mars – Porte de Versailles

Pour sa 36e édition, ce salon continue d’accueillir à bras ouverts les mangakas depuis quelques années et l’édition 2015 a, pour l’instant, dévoilé trois mangakas : Tetsuya Tsutsui, Shin’Ichi Sakamoto et Yûki Kodama.

 poison-city-1-ki-oon  Tetsuya Tsutsui 

Le premier, Tetsuya Tsutsui, est l’un des auteurs emblématiques des éditions Ki-oon. Il a signé des titres comme Manhole, Duds Hunt ou plus récemment Prophecy et il revient dans l’hexagone pour la 3e fois, afin de présenter sa dernière oeuvre en date : Poison City, l’histoire ô combien contemporaine d’un mangaka qui se retrouve confronté à la censure de ses œuvres. Censuré lui même il y a quelques années au Japon, Tsutsui craignait que la thématique de la liberté d’expression ne trouve pas d’écho auprès du public français, il sera donc ravi de voir que le sujet est plus que jamais d’actualité dans notre pays. Avec un excellent premier tome de Poison City qui arrive en librairie le 12 mars, les lecteurs auront sans doute plein de choses à lui dire !

innocent   Ascension 

Shin’Ichi Sakamoto a lui aussi un beau parcours à son actif, en France y compris puisqu’on lui doit plusieurs œuvres très appréciées du lectorat manga comme Ascension ou Nés pour Cogner. Pour sa seconde venue en France grâce aux éditions Delcourt, cet homme de 42 ans nous présente une nouvelle oeuvre, Innocent. Là encore, elle a tout ce qu’il faut pour passionner les foules de l’hexagone. Comme nous l’avons évoqué dans les attentes du mois, il s’agit de la vie de Charles-Henri Sanson, sans doute le plus célèbre bourreau de notre histoire, qui a décapité les têtes de Louis XVI mais aussi de nombreux révolutionnaires comme Danton ou Robespierre. Ce mangaka, plein de talent quand il s’agit de travailler la psychologie de ses personnages ou de mettre en place des univers, a de quoi nous proposer une belle fresque historique, comme les aiment tous les esprits curieux qui déambulent au Salon du Livre. 

blood-lad-manga-volume-11  blood-lad-1-kurokawa 

Dans un registre totalement différent, les éditions Kurokawa ont décidé de commencer leur dixième anniversaire avec un mangaka grand public : Yûki Kodama, le créateur de Blood Lad. Voici l’occasion de faire découvrir au public néophyte les bases du shônen avec ce récit d’action qui mélange vampires, zombies et luttes pour le pouvoir dans le monde des ténèbres… le tout peinturluré d’une grosse dose d’humour ! Initié en 2009 chez Square Enix la série a franchi il y a peu la barre complexe des dix exemplaires et cette venue sera l’occasion d’en savoir davantage sur l’avenir de la série… Et de comprendre enfin d’où viennent ces milles et une références d’Otaku qui parsèment les aventures de Staz et de sa bande ! A noter qu’en plus des séances de dédicaces, l’auteur sera également présent pour une conférence le dimanche après-midi.

 minuscule  petites coupures Shioguni 

Salon du Livre toujours : derrière ces têtes de listes de très nombreux auteurs vous attendent et il n’est pas inutile de noter la présence de Florent Chavouet, après sa récompense au dernier FIBD d’Angoulême pour le très original Petites coupures à Shioguni .Vous pourrez aussi passer le bonjour à nobi-nobi qui fêtent leur 5 ans… Ils seront en charmante compagnie ! (On vous en dit plus rapidement, SUSPENS !)

Enfin, en marge de ce salon, les éditions Komikku viennent de nous annoncer eux aussi une bonne nouvelle, avec la venue de Takuto Kashiki, l’auteur de minuscule, un manga attendrissant du magazine de prépublication nippon Harta (Bride Stories, Wolfsmund) qui nous conte la vie de Hakumei et Mikochi, deux petits personnages de 9cm de haut vivant dans une forêt fantastique. Une tournée en France et en Belgique est prévue entre le 18 et 24 mars 2015. Plus d’informations à venir sur la page Facebook des éditions Komikku.

Voilà, vous pouvez désormais préparer vos meilleures chaussures, vos albums à dédicacer et votre plus beau sourire, les invités nippons de mars vous attendent de pied ferme !

CONCOURS : Amateurs de visual novel et de 2nd degré : le jeu Punch Line tu dois gagner !

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. 8 mars 2015

    […] pas  que vous aurez également la possibilité de profiter des vos titres préférés lors du Salon du Livre de Paris pour lequel plusieurs éditeurs vous auront concocté quelques jolies […]

  2. 19 mars 2015

    […] depuis, rejoints par Thermae Romae, Cesare, Bride Stories, Les vacances de Jésus & Bouddha ou, à l’affiche du SDL 2015, Tetsuya Tsutsui et Shin’ichi Sakamoto. On peut, enfin, ajouter l’émergence des seinens historiques, fondés sur le Japon mais […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *