Le sport et les mangas : entre histoire d’amour éternelle et nouvelle vague

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. LuciferHS dit :

    Le meilleur manga de cette liste : Ace of Diamond!
    Dommage qu’il n’est pas connu en France, pourtant c’est un très bon manga: pas de fanservices, l’histoire n’est pas centré QUE sur le héro, il n’y a pas que le héro et son pote de 1ère année pour faire gagner l’équipe, il doit faire ses preuves pour être titulaire contrairement aux autres manga de sport où le héro est déjà titulaire et tout le monde compte sur lui…, les senpai sont forts et cool (ils imposent le respect, c’est pas des minettes qui cèdent facilement leur place aux 1ères années…), on ne se focalise pas sur la vie de la sœur d’un tel ou d’autres personnes (les managers par exemple), etc…
    Le manga se vend même mieux que Fairy Tail au Japon…

    • Paul OZOUF dit :

      Bonjour Lucifer,
      Paul OZOUF, rédacteur en chef. Merci de nous avoir lu tout d’abord. Ace od Diamond fait parti de ces titres potentiellement rangés dans la catégorie “les mangas de sport en France ça marche pas” et un long passif de bides dans le genre, mais il y a aussi des contre exemples comme Ippo et Haikyu qui se débrouille plutôt bien. Néanmoins le baseball chez nous n’est pas hyper démocratisé donc personne n’ose le publier, et je ne vois pas trop comment cela pourrait changer, à moins que le baseball deviennent populaire dans notre hexagone ?

  1. 12 juillet 2016

    […] sport, aventure, romance… Les mangas et les animes comptent une pluralité de thématiques à […]

  2. 27 octobre 2017

    […] y a peu, Journal du Japon consacrait un premier article au très populaire sous-genre du shônen sportif qui développait l’historique de ses débuts à une relève qui semble assurer […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *