Attentes de juin : les sorties de l’été, round one !

Gros mois de juin en vue au rayon des sorties manga. Normal me direz-vous, l’été approche, il faut bien préparer de quoi l’occuper. Du coup, tout ce que les éditeurs ne gardent pas soigneusement en réserve pour remplir leurs stands de Japan Expo s’apprête à débouler chez vos libraires. Résultat, ce sont près de 180 volumes qui viendront se bousculer ce mois ci sur les étals. Forcément, le nombre de nouvelles séries dans le lot s’en ressent, et c’est 26 nouveaux titres que vous aurez le loisir de découvrir, plus une petite douzaine de one-shots.

Et la rédac du Journal du Japon, elle en pense quoi ? Et bien qu’il va y avoir pas mal de choses à se mettre sous la dent. À commencer par trois jolies nouveautés, auxquelles on ajoute un light novel tout beau tout neuf, sans oublier un artbook de maître et trois séries qu’on continuera de suivre avec grand plaisir.
Quant à vous chers lecteurs, avec quels mangas allez vous commencer l’été ?

Attentes JDJ - 2016 Juin

Du neuf pour démarrer l’été

Sayonara Football 1 - Ki-oonPaul : Alors cette année, pour l’Euro 2016, qui se lance pour publier un manga sur le football ? Bon ça ne se bouscule pas mais j’en vois quand même un : Sayonara Football. Ah, c’est aux éditions Ki-oon, donc le titre n’a sans doute pas été choisi juste pour le foot. Hey, mais c’est signé par Naoshi ARAKAWA, l’auteur de Your Lie in April ! Ça promet un graphisme bien sympathique, et ce n’est pas les premières pages de la preview qui vont me contredire.
Coté scénario ? Bonne question. Dans cette histoire en deux volumes, on suit la jeune Nozomi qui ne rêve que d’une chose : intégrer la sélection officielle de football de son collège. Le seul problème, c’est qu’elle fait partie d’une équipe… masculine ! Il faut dire qu’elle est plutôt douée si on en croit la preview. Mais pourquoi est-ce qu’elle s’entête comme ça ?
Bon, ça y est, je crois que je me suis pris au jeu. Rendez-vous est pris pour le 9 juin en librairie.

Psycho-Pass Inspecteur Shinya Kogami 1 - KanaMarion : Psycho Pass, c’était avant tout un thriller d’anticipation du studio Productions I.G. que nous avons eu le plaisir de découvrir en anime en 2012. Puis la franchise a fait du chemin avec une seconde saison, un film, plusieurs mangas et même une adaptation toute récente en visual novel. Aujourd’hui, ce sont les éditions Kana qui nous offrent la possibilité d’en découvrir le prequel, dont l’histoire tournera autour de son personnage emblématique, Shinya Kôgami, lorsqu’il était encore inspecteur.
Avec Natsuo SAI au dessin et Midori GOTÔ au scénario, nous plongerons au cœur d’un drame policier qui risque de nous amener encore une fois jusqu’aux limites du système…  L’anime nous avait déjà offert une critique cinglante de la justice et de la société, espérons que le manga reste ancré sur les bases solides de la série. Pour le moment, trois volumes sont sortis au Japon et la sortie du premier d’entre eux chez nous est programmée dès le 10 juin.

The Rising of the Shield Hero 1 - Doki DokiAmos : Seriez-vous prêt à vous plonger dans un MMORPG uniquement armé d’un simple bouclier ? C’est ce qui va arriver au jeune Naofumi dans The Rising of the Shield Hero, où celui-ci va se retrouver parmi quatre héros invoqués dans un monde moyen-âgeux qui a tout d’un RPG. Mais alors que les trois autres se sont vu confier de puissantes armes et sont déjà populaires, lui va devoir se débrouiller pour progresser malgré son « handicap », qui semble être la cause de la conspiration à son égard.
C’est Aiya KYU, découvert avec Antimagia déjà chez Doki Doki, qui apporte son coup de crayon plutôt agréable à cette adaptation du light novel de Aneko YUSAGI. Explorant une thématique déjà défrichée par SAO, Log Horizon et quelques autres, la narration semble ici vouloir se concentrer exclusivement sur le monde du jeu vidéo. Mais le détail qui pourrait faire la différence, c’est son héros qui ne va pas rester gentil et naïf bien longtemps : trahi par sa partenaire et méprisé par la population, il va finir par endosser le rôle sombre qu’on lui prête. De quoi lui conférer une certaine profondeur, et attiser notre curiosité quant à son évolution !

Danmachi 1 - OfelbeJulien : DanMachi, c’était un peu mon petit plaisir coupable du printemps 2015, quand son adaptation animée était diffusée chez Viewster. Un univers de fantasy légère où un jeune héros innocent rêve d’aventures, et accessoirement de rencontrer des filles dans des donjons. Harem et ecchi en vue ! Oui, mais sans excès et sans lourdeur. Avec des personnages attachants servis par un joli chara design de Suzuhito YASUDA (Durarara, Yozakura Quartet), et une histoire basée sur un socle très classique, mais laissant entrevoir un potentiel d’évolution grâce à quelques idées originales bienvenues.
Autant d’arguments qui font donc de DanMachi un candidat parfait pour inaugurer la nouvelle collection des éditions Ofelbe. Une collection bien nommée « LN – Light Novel », qui s’adresse cette fois clairement aux amateurs de japanime, de mangas et aux aficionados de culture japonaise, là où sa grande sœur visait un public plus généraliste. Et si vous n’êtes pas convaincu par cette nouvelle ligne éditoriale, sachez que le second titre annoncé est un certain Durarara !!

Art de Jiro Taniguchi - CastermanAlice : J’ai découvert Jirô TANIGUCHI en salivant devant les bons petits plats du Gourmet Solitaire. Puis j’ai exploré son œuvre aux multiples facettes : de l’action dans Trouble is my business, la famille dans Quartier lointain, une ode à la contemplation dans L’homme qui marche (le livre qui fait du bien et qui rend zen, à toujours avoir à portée de main). Il a même adapté des romans avec précision et sensibilité (Au temps de Botchan d’après le très célèbre Botchan de Natsume SÔSEKI et Les années douces d’après le roman éponyme de Hiromi KAWAKAMI), une prouesse qui a conquis l’amoureuse de littérature que je suis.
C’est donc avec curiosité et envie que j’attends la sortie de L’art de Jirô Taniguchi, aux éditions Casterman. À la fois parce que les artbooks sont généralement des livres magnifiques et de grande qualité, mais aussi pour pénétrer plus profondément dans l’univers tellement riche de cet auteur que je vous invite à découvrir si vous ne le connaissez pas encore !

La suite, on veut la suite !

Bienvenue chez Protect 2 - AkataFabien : Deux mois après la sortie de son premier volume, Bienvenue chez Protect de Miso SUZUKI est de retour avec son second opus. Derrière ce titre se cache une analyse assez détaillée du monde de l’édition numérique, qui gagne petit à petit du terrain, que ce soit au Japon ou en France.
Dans le premier tome, il était question du marché de l’édition de mangas. On y découvrait des problématiques amenées par différents personnages auquel notre héros, le consultant de génie Jingorô Yamada, répondait avec efficacité et précision, sans jamais perdre ou ennuyer le lecteur dans le flot de chiffres et de statistiques. Une lecture dont on ressort avec des informations qui semblent plutôt correctes, même si l’œuvre reste avant tout un divertissement. L’auteur s’est d’ailleurs appuyé sur son expérience personnelle afin de créer son manga.
Dans le deuxième volume, il sera question de jeux vidéo, notamment via l’arrivée des smartphones sur le marché. Et si ce nouveau sujet est aussi bien abordé que le précédent, nous devrions une nouvelle fois avoir droit à une véritable mine d’informations, disponible dès la fin du mois aux éditions Akata.

Dreamland 15 - PikaQuentin : Après deux longues années d’attente, Dreamland revient enfin chez Pika avec son 15e tome ! Pour rappel, notre groupe de héros se trouve toujours à la Celestiafest et va tenter de rencontrer le seigneur des cieux, une étape majeure pour atteindre leur objectif ultime : Edenia. C’est à ce moment qu’un autre groupe de rookies leur bloque le passage, et on découvre que celui-ci compte une vielle connaissance de Savane…
Un nouveau tome qui semble très prometteur au vu de toutes les informations teasées par Reno LEMAIRE. Au programme : 336 pages, dont 32 en couleurs, un tournant majeur dans l’intrigue et tout ça pour moins de 9€. La longueur anormale de ce tome n’est pas juste une raison pour faire du volume, comme le précise l’auteur : la suite de l’histoire DEVAIT tenir dans un tome. J’attends donc impatiemment de découvrir tout ça !

Haikyu 16 - KazeCharlène : Beaucoup de choses se sont passées au club de volley du lycée Karasuno : entre leur dernière défaite au tournoi inter-lycées, et le nouveau tournoi en cours, nombreux sont les joueurs qui se sont entraînés d’arrache-pied ! Les terminales ont décidé de rester jusqu’à la fin de l’année scolaire, malgré les concours qui approchent. Et Hinata et Tobio cherchent encore les meilleures combinaisons possibles.
Entre le premier qui revoit les bases du volley, et le second qui tente de comprendre ce qu’est un bon passeur, les méninges fonctionnent vite dans l’équipe ! Si bien qu’ils enchainent les matchs gagnants dans le nouveau tournoi jusqu’à se retrouver de nouveau face à Aoba Josai. Entre l’apparition d’un petit nouveau chien-fou chez ces derniers, et la « nouvelle équipe » de Karasuno, ça va faire des étincelles. Mais qui remportera ce match retour ? On le saura dans le 16e volume d’Haikyu, Les as du volley, qui sortira chez Kazé pour les tout premiers jours de l’été.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *