The musical Touken ranbu : des armes qui dansent et chantent à Paris

The musical Touken ranbu : des armes qui dansent et chantent à Paris

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Sironimo dit :

    Bon article bien complet merci :).
    J’aurais ajouté que le public était majoritairement japonais, venus directement du Japon (entouré de staff Japonais) ce qui, en effet, a un peu créé un fossé avec les rares personnes Européennes présentent dans la salle. Même s’ils ont fait un effort avec quelques mots de Français etc, on avait quand même l’impression que l’ensemble ne s’adressait pas trop à nous (on a eu un “omedeto” a la fin de la représentation de 20h rapport à la coupe du monde et c’est les Japonaises qui ont répondu dans la salle…bref il y avait comme un décalage ^^).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *