Catégorie : Cinéma & TV

0

Hiroshima et l’apprentissage du passé : rencontre avec le réalisateur Jean-Gabriel PÉRIOT

A l’occasion du festival Travelling à Rennes qui diffusait Lumières d’été, un film sur le bombardement de Hiroshima en 1945 que nous évoquions il y a peu, Journal du Japon a rencontré Jean-Gabriel PÉRIOT, le réalisateur français, pour revenir sur son premier long métrage de fiction et questionner le rapport que le cinéma et la société entretiennent avec le passé.

2

Lumières d’été de Jean-Gabriel PÉRIOT : Histoires de fantômes

Au début du mois de février, Jean-Gabriel PÉRIOT présentait son premier long métrage de fiction, Lumières d’été, lors d’une séance spéciale du festival Travelling à Rennes. Près de dix ans après son court métrage 200.000 Fantômes, le réalisateur français traite à nouveau des rapports que le présent entretient avec le passé de Hiroshima, ville marquée au fer rouge par l’Histoire le 6 août 1945.