Catégorie : Manga

Harta Fellows cover 1

Natsuyo MORIOKA : rencontre avec une éditrice du Harta, peut-être le meilleur magazine manga du monde…

Si on vous dit Bride Stories, Minuscule, Reine d’Égypte, Immortal Hounds, Wolfsmund, Gloutons et Dragons… est-ce que vous voyez le lien entre ces œuvres ? Et pourtant, ce lien, nous l’avons rencontré et il s’appelle – ou plutôt elle s’appelle – Natsuyo MORIOKA.

Compte-rendu d’une entrevue pas comme les autres.

Les annes douces cover 0

Les années douces : hommage au mono no aware, la beauté de l’éphémère.

À l’occasion du 59e anniversaire de Hiromi KAWAKAMI, Journal du Japon vous (re)fait découvrir son roman Les années douces également adapté en manga sous le dessin réaliste de Jirô TANIGUCHI. Hommage à cette écrivaine et à ce mangaka, dont les récits renvoient au concept esthétique et spirituel du mono no aware.

Manga vente 2016 8

[Bilan Manga 2016] Ventes : une année dynamique !

Après avoir évoqué, il y a deux semaines, les ventes de manga sur le marché japonais, vous avoir présenté les thématiques et nouveautés puis avoir fait le point sur la physionomie de la publication de manga en France, passons désormais à la seconde partie de ce dossier, consacrée aux ventes de manga en France, en allant des chiffres aux témoignages de libraires puis d’éditeurs.

Libraires Manga 2016 5

[Bilan Manga 2016] Les libraires aux premières loges !

Comme on l’a vu jusqu’ici dans ce bilan manga 2016, le marché change et évolue. Mais qu’en est-il de l’un des maillons les plus importants la chaîne ? Car s’il y a bien un acteur qui voit immédiatement les changements, au-delà de la communication des éditeurs et des salons, c’est la librairie, puisqu’elle est au contact direct des lecteurs.

Editeurs manga 2016 9

[Bilan Manga 2016] Editeurs : les équilibres de marché

Dans notre bilan 2015 nous terminions notre dossier par les perspectives qu’offraient l’arrivée de nouvelles licences chez de nouveaux éditeurs. Il est donc temps de jeter un œil aux nouveaux équilibres qui se mettent doucement en place, de voir comment les éditeurs eux-même ont perçu le marché du manga en France en 2016 et comment on peut imaginer ce qui nous attend en 2017 et après. En route pour cette dernière partie !