[Japan Expo 14e impact] Petit tour d’horizon des invités… Le supplément culture !

Quand il n’y en a plus, il y en a encore !
Après les nouvelles concernant les invités japanime, manga et jeux vidéos, puis les invités musique, voici les invités représentant la culture. Japan Expo étant un salon culturel, oublier de présenter ces artistes représentant le patrimoine nippon serait un comble, alors ne perdons pas de temps et en route pour ce dernier topo !

 

QUAND JAPAN EXPO FAIT SON CINEMA

 Ray FujitaCette année sera projeté l’épisode 8 de GARO : Makai Senki. Afin de présenter la série, l’acteur et musicien franco-japonais, Ray Fujita sera présent. Il est connu pour avoir joué dans des films tel que Kamen Rider 555 en 2003, dans la série GARO en 2006 ou encore dans l’adapation en drama du manga Princess Princess D la même année, et plus tard dans le drama d’horreur RHPlus, en 2008. En tant que musicien, il est le chanteur du groupe Dustz fondé en 2006 sous le label Epic Records Japan.

L’idole et actrice Natsuna sera également présente à l’occasion de l’exposition JAPANESE GRAVURE IDOLS – Boys Meets Girl du festival. Un an après ses débuts, en 2006, elle est pour la première fois gravure idol, grâce au magazine Weekly Young Jump, dont elle est l’invitée sur le salon. Elle compte plusieurs films et séries connus à son actif, dont Gantz (2011) que nous avons évoqué dans la partie japanimation à l’occasion de la présentation de Tatsuyuki TANAKA. Elle a tenu récemment le rôle principal dans la série Jun to Ai, aux côtés de Shunsuke Kazama.

 

DES INVITES CHOISIS « SUR-MESURE »

Tsubasa MasuwakaTsubasa Masuwaka a débuté le mannequinat dans la revue Popteen. Elle produit ensuite des faux cils vendus par KOJI, suite à leur succès elle créa divers produits, devenant ainsi créatrice de la marque de maquillage Dolly Wink, avant de tenter une carrière musicale chez Pony Canyon, sous le pseudo de Milky Bunny avec le single Bunny Days dont elle a co-écrit les paroles. Elle s’est également essayée la comédie.

Le mannequin Una sera présente à l’occasion de l’événement PES Next Generation Live : Toyota x Studio 4° et du défilé Harajuku Kawaii !! Elle débute sa carrière dans le mannequinat avec son style aomoji en 2010, en posant dans une magazine de mode, après quoi elle sera considérée comme nouvelle égérie de ce style et de Harajuku Street, notamment pour sa capacité à allier un côté cool à ce style kawaii.
Depuis cette année, Una s’est lancée dans la chanson, et son album JUICY JUICY sortira le 14 août de cette année.

 

UN PEU DE TRADITION

La troupe musicale Tenchi Garaku, part du patrimoine japonais, mêle modernité et musicale occidentale avec des instruments de l’antiquité japonaise, selon l’idée de Kazuya Kujime. Le groupe est composée d’un prêtre et d’une prêtresse shinto qui exercent leurs tâches religieuses au temple en parallèle à l’activité de leur orchestre, ainsi qu’un musicien de gagaku.
La piano, la batterie, la guitare et le clavier sont alliés au hichikiri, ryûteki, ou encore au shô, dans une inspiration parfois empruntée des musiques chinoises ou mongole, tout en respectant les codes du style traditionnel miyabi. Leur but est aussi d’apporter une philosophie esthétique et de partager la sensibilité nourries dans l’histoire du Japon

Ensuite…On ne peut parler de culture Japonaise en omettant le kabuki. En effet, ce frère du théâtre à la japonaise, centré sur un jeu d’acteur à la fois spectaculaire et codifié, se distingue par un maquillage élaboré et l’abondance de dispositifs scéniques destinés à souligner les paroxysmes et les retournements de la pièce. Le kabuki fait partie intégrante du patrimoine japonais et mondial.

Shijuro TachibanaGrâce à Shijuro Tachibana, acteur du théâtre de ce genre, président de l’association Dento Bunka Mirai et d’une association de danse classique, Juku qui sera présent lors de la convention, vous pourrez admirer, et vivre cet héritage culturel, incontournable pour tout passionné de la culture nippone.

Enfin, lorsqu’on parle de culture japonaise, on pense aux ninjas. Et de fait, la troupe Ashura de ninja, créée depuis déjà plus de 70 ans, sera sur scène avec WABI SABI. Ce groupe est originaire de la région d’origine des ninjas, Iga. Ils feront des démonstrations comme par exemple du lancer de shuriken.

 

LORDS OF THE RING

En parlant de combats, n’oublions pas de parler des catcheurs qui seront présents sur la convention. Fort de ses 1m75 et de ses 110kg, Daisuke Sekimoto est un catcheur professionnel, poids lourd de la Big Japan Pro-Wrestling, qu’il représentera durant Japan Expo. Il a été avec la Pro-Wrestling Zero1-MAX et Tokyo Sports Grand Prix.
Il est pro depuis août 1999, après avoir perdu contre Ryuji ITO. Il remporte sa première victoire en mars 2000 puis il en gagnera bon nombre, dont les championnats Big Maximum Tag League, le BJW World Strong Heavyweight Championship ou encore le NWA Intercontinental Tag Team Championship. Il a perdu sa ceinture face à Yoshihito Sasaki le 13 novembre 2007.

 

Kazma SakamotoLe catcheur Kazma Sakamoto, 1m85 et 98 kg et 10 ans de carrière en tant que pro (depuis le 3 mai 2003) chez Kaientai Dôjô, mais est aussi connu pour son parcours avec la WWE World Wrestling Entertainement. Il accumule les victoires, avec Strongest-K Championship, Team Championship et Team Tournament entre autres.

Il travaille à la World Wrestling Entertainment depuis 2011 dans la division NXT. Et en mars 2012 fait ses débuts à la télévision, et  sera le manager de Tensai entre les mois d’avril à septembre 2012.
Décidé sur son orientation de catcheur professionnel depuis qu’il a vu le combat de Masahiro Chono contre Yoshinori Tayama en finale de G1 Climax 2002 alors qu’il était en seconde, Hiromu Takahashi décide dès lors de se consacrer à la musculation. Après avoir été diplômé, il intègre la New Japan Pro-Wrestling en mai 2009 suite à une audition. Il participe en août 2010 au New Generation Upbringing Project, et devient pro à cette occasion. Il remporte également une victoire contre Michinoku Taka, grand catcheur, après avoir obtenu de participer au BEST OF THE SUPER JUNIOR LEAGUE en intervenant en pleine conférence de presse.

 

Mitsunobu Kikuzawa aka. Kikutaro1m70 pour 111 kg, Mitsunobu Kikuzawa aka. Kikutaro sera sur le ring de Japan Expo, après un peu moins de 20 ans de carrière en tant que pro, puisqu’il a débuté en 1994. Il porte un masque après avoir rejoint l’Osaka Pro Wrestling, et fait souvent de l’humour lors des matchs en imitant plusieurs catcheurs, en leur « empruntant » leurs tenues et leurs attitudes.

Il est connu pour être le rival de Kuishinbo Kamen, lequel a aussi l’habitude de faire de l’humour lors de ses matchs. Il a été à la Dragon Gate, Frontier Martial-Arts Wrestling, Dramatic Dream Team, NOSAWA Bom-Ba-Ye et à l’Osaka Pro Wrestling et a commencé à participer en 2006 au All Japan Pro Wrestling avant de devenir freelance en 2009.

Infos Pratiques :
Adresse :
Japan Expo aura lieu cette année encore au Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte.
ZAC Paris Nord 2 – 93429 Villepinte.
Les parkings sont gérés par le Parc des Expositions, et dispose d’un terminal taxis.
RER :
La ligne B du RER, direction Aéroport Charles de Gaulle 2 – TGV, arrêt Parc des Expositions, depuis Paris, ou bien direction Robinson depuis Aéroport Charles de Gaulle 2 TGV, vous dépose au pied du hall qui accueille Japan Expo.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *