Sélection manga : en novembre, c’est déjà Noël !

Comme chaque année, le mois de novembre est particulièrement riche en sorties, pour anticiper les fêtes de Noël et un mois de décembre plus calme. Journal du Japon a fait le tri dans les 208 mangas du mois, et vous propose sa sélection.

Sélection manga de novembre

 
Voici les 8 titres à ne pas rater et le point sur les artbooks du moment !

Vinland Saga

Fabien : Ce mois de novembre comprend de nombreux volumes intéressants, mais mon intérêt se porte tout particulièrement vers un des rendez-vous majeur de ce mois : la sortie du 12e volume de Vinland Saga que l’on a l’habitude de retrouver chaque année, à cette époque.
Après quelques volumes plus calmes, le 11e opus marquait le retour des choses sérieuses, on peut donc s’attendre à de grands moments scénaristiques dans le suivant, autant sur le plan psychologique que sur celui de l’action. Une nouvelle bataille va-t-elle débuter dans ce nouveau volume, les destins vont-ils se retrouver chamboulés à nouveau ? Réponses dans quelques jours !

 

Hero Mask

Olivier : Depuis le succès de Tiger & Bunny en France, une brèche s’est ouverte pour les séries de super héros, car après Samurai Flamenco coté animation, voici une nouvelle histoire de justicier : Hero Mask.

Le pitch est des plus classique : un ado est propulsé du jour au lendemain au rang de super-héros, pouvoir et identité secrète inclus. Hero Mask surfe sur une version comics des super-héros (type Kick-Ass) plutôt que sur le sentai si cher aux Japonais mais qui a tant de mal à se faire une place en France.
Malgré les situations comiques et fun en perspective, l’auteur sait garder un trait fin et précis, ce qui fera peut-être tout son succès. Verdict le 27 Novembre !

 

Ane no Kekkon

Jean-Baptiste : À pas de loups, le jôsei se trace un petit chemin vers nos librairies. Le mois dernier, c’était Les Fleurs du Passé, des éditions Komikku, qui venait nous charmer avec son histoire inattendue. En novembre, Panini reprend le flambeau avec le troisième volume de l’excellent Ane no Kekkon.
Si le scénario est très convenu, avec sa belle héroïne quasi-quadragénaire allergique aux histoires d’amour simple, elle n’en reste pas moins amusante, intéressante et touchante. Yori Iwatani y incarne une femme mûre très libérée, très différente du stéréotype de l’office lady japonaise de plus de 30 ans. Qui saura faire craquer sa carapace, et se marier avec cette grande sœur ?

Bonne Nuit Punpun

Marion : Ce mois-ci, c’est le neuvième volume de Bonne Nuit Punpun de chez Kana qui retient mon attention. J’ai hâte de me replonger dans ce conte urbain violent de réalisme, en suivant ce personnage aux traits de cartoon qui découvre la vie, la société, ainsi que la part sombre qui sommeille en lui…

Avec des graphismes impeccables mêlant en même temps réalisme extrême et personnages caricaturaux, on suit cette tranche de vie de fil en aiguille, attendant que Punpun et sa chère et tendre Aiko, se rencontrent à nouveau… A noter que ce seinen d’Inio Asano (Solanin, Nijigahara Holograph) s’est terminée le 2 novembre 2013 au Japon dans le Big Comic Spirit, et fera donc au total 13 tomes.

 

Dreamland

Romain : Manga Français le plus populaire, Dreamland est LA série que je suis de près, au-delà de toutes les autres sorties de ce mois de novembre ! Reno Lemaire sait faire languir ses lecteurs comme il se doit et ils attendent ce volume au tournant. Après les tomes 10 et 11 qui narraient l’histoire à travers les aventures d’autres voyageurs, le dernier volet sorti nous a fait redécouvrir la bande des Lucky Star.
Depuis son tome 10, Reno amorce l’arc le plus épique de son œuvre jusqu’à présent : la Celestia Fest. Dans ce tome, nos héros doivent atteindre la ville de Celestia pour d’obtenir du roi des cieux la localisation du royaume d’Edenia… Mais évidemment, le synopsis laisse sous-entendre que rien ne se passera comme prévu puisque Terrence va perdre sa cloche d’or et retrouver son ami Shun au passage… De l’humour, de la baston et un dessin toujours plus soigné ! »

Nobles Paysans

Benjamin : Vous, je ne sais pas, mais j’ai Nobles Paysans dans mon radar pour ce mois-ci. D’abord parce que je suis très fan d’Hiromu Harakawa – comment ne pas l’être après FullMetal Alchemist et Silver Spoon – mais aussi parce que cette autobiographie promet d’être l’extension de tout ces petits indices sur ses origines qui parsèment ses mangas.
Si cette nouvelle série est encore plus encyclopédique et détaillée que Silver Spoon, cela ne peut être que prenant. Au pire, on peut se reposer sur la vie et la dimension personnelle de l’œuvre – surement trépidante – d’une mangaka passionnante à suivre. Exit la fiction : c’est un petit défi à relever !

 

Zéro pour l'éternité

Mackie : je suis pressé de lire le 4e et avant-dernier tome de Zéro pour l’éternité. Construit sous forme d’enquête, il aborde le thème de la 2e guerre mondiale avec humanisme. Au-delà du portrait nuancé d’un pilote amoureux de la vie, mais qui connaîtra le destin tragique des kamikazes, il redonne vie à toute une génération de jeunes hommes sacrifiés pour une guerre qui les dépasse.
Même si l’on sait que le héros finira par se tuer, le suspense demeure sur les raisons qui l’y ont conduit. Le dessin, clair et précis, offre de magnifiques scènes d’aviation, parfaitement crédibles. Prenant, et émouvant.

 

CesarePaul : Ce mois-ci comment passer à coté d’un nouveau tome de Cesare, l’excellent titre historique de Fuyumi Soryô et Motohaki Hara, qui immerge son lecteur dans la renaissance italienne pour suivre le destin de Cesare Borgia. Bilan jusqu’ici : cinq tomes d’une qualité exceptionnelle, sur le plan bibliographique, narratif, ou même graphique, avec des décors et une architecture italienne dont on ne se lasse jamais.

Dans le tome précédent l’histoire évolue petit à petit et on sent qu’on devrait d’ici peu quitter les bancs de la faculté de Pise. Au fur et à mesure que nos adolescents deviennent adultes et gagnent en assurance mais aussi en pouvoir, les intrigues deviennent de plus en plus complexes, les protagonistes se multiplient et fomentent espionnages, complots voir tentatives d’assassinat. Passionnant !

 

Julien: Contrairement aux guidebooks et fanbooks devenus presque incontournables, les artbooks peinent encore à conquérir le public en France. Les éditeurs sont donc que plus prudent (frileux ?) sur ce segment pourtant florissant au Japon. Quel bonheur, alors, de voir débarquer 4 artbooks en l’espace d’un mois !
Le premier est déjà sorti fin octobre chez Ototo. Un livre aussi grand qu’épais, magnifique et consacré à Spice & Wolf (voir « la critique pour plus d’informations »:http://www.paoru.fr/2013/10/20/spice-wolf-artbook/). L’éditeur récidive fin novembre avec Nostalgia, dédié au travail de Tsukiji NAO (Adekan), et qui sera comme son prédécesseur d’une qualité aussi élevée, espérons-le.

 

Sélection manga de novembre

 
Pika, quant à lui, après un premier essai transformé sur Fairy Tail il y a quelques mois, nous propose Lightning Pop. Il est consacré aux 2 séries de Shouji Sato, Highschool of the Dead et Triage X, et s’annonce bourré d’illustrations à faire saigner du nez. Enfin, c’est Ki-oon qui terminera le bal avec un odds and ends « rangé dans son fourreau »:http://www.ki-oon.com/mangas/minisite-437-pandora-hearts-artbook-odds-and-ends-video.html , célébrant l’œuvre phare de Jun Mochizuki, Pandora Hearts.
Que vous soyez amateurs de belles images, fans de ces séries ou simples curieux, n’hésitez pas à faire plaisir à vos yeux et jetez vous sur ces « petits » bijoux.

CONCOURS : Amateurs de visual novel et de 2nd degré : le jeu Punch Line tu dois gagner !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *