Des livres pour les petits : découvertes, histoires tendres et classiques revisités


L’automne est là ! Quoi de mieux qu’un beau livre pour s’évader, rêver, voyager… Journal du Japon vous propose une sélection de livres pour ouvrir grand les yeux et les oreilles des petits.

Livres jeunesse

Aide Juliette à trouver ses lunettes !

Juliette a perdu ses lunettes de Keiko SENA (éditions Picquier jeunesse) est un livre adorable pour se familiariser avec cette nuit noire qui souvent fait peur aux plus petits.

livre juliette a perdu ses lunettes Juliette est une adorable petite lapine. Elle a passé la journée à jouer avec ses amies, et elle s’aperçoit le soir venu qu’elle a perdu ses précieuses lunettes dans la montagne. Elle décide donc d’aller les chercher, même si elle ne voit pas grand chose sans elles, car elle connaît bien les lieux et n’a donc pas peur. Elle confond les verres de ses lunettes avec les yeux d’un hibou, les branches de ses lunettes avec la queue d’une souris. Zut … Comment va-t-elle faire ? C’est alors qu’un fantôme (« AAAAHHHH ! » vont crier vos bambins) qui s’ennuie (car il n’a personne à qui faire peur) va lui proposer son aide. Juliette, ne voyant pas qu’il s’agit d’un fantôme, est ravie de l’aide de ce monsieur. Lorsqu’enfin il retrouve les lunettes de la jeune lapine et s’apprête à lui faire peur, le soleil le fait « s’évaporer » et Juliette ne pourra pas le voir.

Une très belle histoire pour dompter sa peur du noir, des animaux nocturnes, des fantômes.L’originalité du livre tient dans les illustrations simples et douces : Keiko Sena utilise des papiers colorés qu’elle découpe et déchire délicatement pour donner des textures originales aux décors, aux personnages. Pour ceux qui ont connu le dessin animé Papivole à la fin des années 70, c’est un univers un peu semblable que l’on découvre au fil des pages. Les rayons du soleil sont de petits carrés de papier déchirés et collés avec minutie. Les contours de Juliette laissent apparaître les fibres duveteuses du papier, offrant à l’héroïne la douceur des poils d’un vrai lapin.

Un univers tendre et une héroïne courageuse et souriante.

Plus d’informations sur le site de l’éditeur.

 Découvre les petites bêtes des étangs avec Docteur Grenouille !

livre docteur grenouilleC’est un livre qui grouille de petites bestioles que Tatsuhide Matsuoka offre aux enfants avec Docteur Grenouille au secours de l’étang (toujours aux éditions Picquier Jeunesse).

Cette adorable grenouille verte à lunettes découvre dans le « Journal des animaux » que l’étang vert est en danger. Après un tremblement de terre, le manque de pluie a réduit l’étang à une flaque et les créatures qui y vivent sont menacées. Comme il le dit si bien : « On dirait une soupe au miso dans laquelle flottent toutes sortes d’ingrédients ». Docteur Grenouille prend le problème à bras le corps : il décide de construire une roue hydraulique et un conduit d’écoulement pour faire venir l’eau de la rivière dans l’étang. Tous les animaux participent et l’étang est sauvé. Puis survient une inondation … Là encore, docteur grenouille proposera une solution.

Le livre est d’une richesse impressionnante pour ceux qui veulent savoir qui habite dans un étang : chaque bestiole est dessinée avec précision et accompagnée de son nom. Le petit lecteur apprend ainsi à quoi ressemble un bébé libellule, un triton, un dytique, une nèpe, tous ces animaux aquatiques dont on ignore jusqu’à l’existence en passant à côté d’un étang. Il y a aussi les poissons, les écureuils, les coccinelles, les bousiers, les chrysomèles, les papillons (le papillon du riz), les sauterelles, les araignées (argiope) etc. Le nombre de ces « bestioles » est énorme, le tout dans un décor qui semble familier : un arbre, un étang, de l’herbe. Ce qui donnera envie aux petits de partir, bottes aux pieds, explorer l’étang ou la mare voisine !

Le livre permet une découverte de la vie d’un étang, mais aussi une sensibilisation à l’écologie (les animaux ramassent toutes les bouteilles en plastique qu’elles trouvent pour construire le moulin et la canalisation, et malheureusement elles en trouvent beaucoup et rapidement !), et une leçon de solidarité : il ne sert à rien que les plus gros mangent les plus petits, car ensuite ils n’auront plus rien à manger, mais si tout le monde aide à remplir l’étang, la vie reprendra comme avant et il y aura de quoi manger pour tout le monde.

Un livre très original qui mêle histoire pour enfants et découverte d’un milieu naturel.

Plus d’informations sur le site de l’éditeur.

Redécouvrez les grands contes version Kawaï chez nobi nobi !

 livre Mes Contes KawaiNobi nobi ! édite de superbes livres pour enfants avec des illustrations riches et colorées. Après avoir fait découvrir aux petits lecteurs français des contes de la littérature japonaise (La princesse au bol enchanté, Urashima Tarô), l’éditeur s’attaque aux contes européens en leur donnant une nouvelle vie grâce à des illustrations « kawaï » (c’est-à-dire mignonnes, où les héros ont de grands yeux comme dans les mangas et évoluent dans un univers aux tons pastels). Les textes de Michiyo Hayano sont simples mais fidèles au conte d’origine, et les illustrations de Shinobu Uemura apportent une touche de magie qui émerveillera petits et grands !

Le Petit Chaperon rouge est ainsi une adorable fillette blonde avec un énorme capuchon et des jupes à volants. Ses grands yeux bleus brillent de bonheur lorsqu’elle part dans la forêt et est invitée par le loup à y cueillir des fleurs. En voyant la beauté de ce tapis de fleurs dans les tons orangés, les enfants qui liront le livre auront eux aussi très envie de s’y arrêter. Puis arrive le passage qui a terrorisé des millions d’enfants : le loup est dans le lit de la grand-mère et montre ses grandes dents au petit Chaperon rouge. La phrase « pour mieux te manger » est sur une double page où le noir et le rouge agressifs ont pris la place des tons jusqu’à présent très doux. Les yeux jaunes du loup et ses dents monstrueuses créeront une vraie frayeur chez le jeune lecteur ! Mais ensuite arrive un vieux chasseur. Il sauve la grand-mère et la petite fille, remplit le ventre du loup de cailloux (chacun appréciera les points de couture en croix sur l’énorme ventre du loup). Le loup mourra peu après, tandis que la grand-mère et la petite fille tomberont tendrement dans les bras l’une de l’autre, sous l’œil attendri du gentil chasseur. 

Cendrillon est également une adorable fillette blonde aux grands yeux bleus. Elle vit avec sa belle-mère (très méchante, et ça se voit tout de suite sur son visage ! ) et ses deux sœurs qui la méprisent. Elle travaille dur toute la journée, mais n’en garde pas moins sa beauté. Et même dans les cendres de la cheminée, même en haillons, la petite fille est resplendissante (les scintillements sont présents dans tout le livre pour renforcer le côté magique). Le carrosse qui apparaît au milieu du livre est doré et brille de mille feux. La robe de Cendrillon offerte par sa marraine fera à coup sûr rêver toutes les fillettes qui tiendront ce livre entre les mains, avec ses énormes roses, ses diamants brillants et ses tissus soyeux. Et il y a aussi le beau prince en tenue d’apparat ! Le tout se finira au pied d’un superbe château, dans un feu d’artifices et sous une pluie de fleurs. De quoi mettre de la lumière dans les yeux des petites princesses !

Une très belle collection, fidèle aux contes, aux illustrations originales et très lumineuses, qui emmènera les enfants directement au pays des merveilles !

D’autres titres paraîtront d’ici la fin de l’année. Plus d’informations sur le site de l’éditeur.

 

Bonne lecture à tous ! 

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 17 octobre 2015

    […] Lorsque les feuilles tombent des arbres, que les températures baissent, rien de plus agréable que de passer un moment avec ses enfants à découvrir de nouveaux univers et de nouveaux personnages attachants !  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *