Dessiner à la japonaise : tout le monde peut s’y mettre !

Vous pensez être nul en dessin ? Journal du Japon vous prouve le contraire grâce à des petits livres pratiques et kawaï pour dessiner à la japonaise sur vos cahiers, agendas, étiquettes et cartes… De quoi se lancer pour l’été !

Voici donc des livres où les petits dessins grouillent sur toutes les pages. Le but est d’apprendre à dessiner facilement et rapidement des petits personnages, animaux, objets pour customiser tous les objets du quotidien. A partir de quelques techniques simples, il devient possible de dessiner toutes sortes de fleurs, d’insectes, un couple en yukata sous un feu d’artifice, un écolier, un onigiri ou un daruma, sans compter d’innombrables animaux sauvages ou domestiques.

 dessin2Chez l’éditeur Dessain et Tolra, deux titres se complètent pour multiplier les expériences de dessin à la japonaise.

 Dans 1001 dessins faciles à la japonaise, une première partie explique les bases et dédramatise (avec un petit chat qui se trouve nul face à sa feuille de papier) : apprendre à bien manier un stylo bille, s’entraîner à tracer différents types de traits sur une double page très rigolote, essayer différentes techniques de coloriage (remplissage par lignes, quadrillage ou autres motifs), combiner les couleurs, apprendre les bases des personnages (expressions sur les visages), animaux (de face ou de profil), objets etc.

Le reste du livre est découpé en fonction des saisons : le printemps avec le hanami (aller admirer les fleurs de cerisier), les plantes et animaux du printemps, les fêtes des enfants ; l’été avec les fêtes estivales (feux d’artifice, Tanabata), la plage et ses activités ; l’automne avec la fête de la lune, Halloween en orange et noir, les feuilles d’automne ; l’hiver avec Noël mais aussi les cartes de Nouvel An, les tricots et les sports d’hiver. Pour chaque saison, une double page montre différents supports customisés et photographiés pour donner des idées au lecteur.

dessin1

 

Le frère jumeau de ce premier livre s’appelle Apprendre à dessiner à la japonaise. Après les traditionnelles bases accompagnées d’exercices (tracer des boucles, des zigzags, des pointillés, se familiariser avec les différentes formes géométriques), le livre est découpé en différents thèmes d’illustration :
– décorez votre papeterie (cahiers, cartes de visite, couvre-livres et marque-pages) avec des personnages, des animaux, des plantes, et même les signes du zodiaque
– décorez emballages et étiquettes (sacs en papier, étiquettes de confiture, étiquettes pour objets) avec ustensiles de cuisines, produits alimentaires et autres objets du quotidien
– décorez agendas et compagnie (agendas, calendriers, carnets de voyage) avec les fêtes et cérémonies japonaises, mais aussi les matières scolaires et un tour du monde en petits dessins
– des illustrations pour les fêtes (cartes, objets en verre et plastique, menus) avec des ornements, des lettres fantaisie, des remerciements, des dessins de Noël et du Nouvel An.

Le tout avec deux doubles pages montrant des réalisations photographiées, ainsi que les conseils pour les fabriquer (patrons, pliages à réaliser).

Les deux livres se complètent pour deux fois plus de créativité. 

Plus d’informations sur le site de l’éditeur.

 

Pour finir, voici quelques livres nippons. En effet, des dizaines de livres de dessin du même style existent au Japon, avec des thèmes très variés :

  • avec un stylo 3 couleurs,
  • pour décorer son agenda,
  • pour apprendre à dessiner les tsumtsum de Disney,
  • ou encore autour des personnages de Star Wars !

Voici leur couvertures, toutes plus mignonnes les unes que les autres ! 

   tsumtsum   star wars 

 3 couleurs agenda 

Et voilà, c’est maintenant à vous de vous lancer et de profiter des vacances pour être créatif. Prenez vos crayons, stylos, plumes et papiers en tous genre… C’est parti !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *