[Japon] Sortir le soir : Ne boudez pas Kyoto !

gion-de-nuit-la-culture-par-un-d-ner-spectacle-in-kyoto-147262Kyoto évoque les temples, le charme de l’ancienne capitale, ses quartiers  typiques, les kimonos et les jardins japonais….

Mais lorsque les touristes parlent de la vie nocturne au Japon, Kyoto est systématiquement exclue des conversations. Remettons les choses au clair : on peut sortir à Kyoto le soir et s’amuser ! Certes les transports en commun qui s’arrêtent relativement tôt, mais quelque soit le quartier où vous êtes logé, il y a forcément un endroit accessible à pied qui saura vous charmer. Nous vous avons donc préparé une petite sélection : il y a boire et à voir, à manger ou à danser… et bien plus encore ! Il vous suffit de cliquer sur chaque nom pour les situer sur Maps ou sur le lien pour plus d’informations.

Bref, après notre série d’articles « Un jour à Tokyo », il est donc temps : on vous emmène pour un soir  à Kyoto !

 

On se fait un petit restau ce soir ?

Arcades commerçantes de Teramachi et de Shinkyogoku: Dans ces allées commerçantes, les restaurants s’alignent, vous n’aurez que l’embarras du choix. Ces deux allées sont toujours vivantes et très fréquentées, par les Japonais qui sortent entre amis après le travail ou par les étudiants et lycéens le weekend. Profitez-en pour vous arrêter dans les 100 yens shop, des magasins où l’on trouve tout et n’importe quoi pour la maudite somme de 100 yens.

Menbakaichidai : Situé à côté du Nijo-jo, ce restaurant de ramens est loin d’être ordinaire. Ici, le client est assit autour du bar et le cuisinier fait son show. Le clou du spectacle : les ramens sont flambées dans une poêle à quelques centimètres des clients. Sensations assurées. File d’attente à prévoir. Site internet : http://www.fireramen.com/

fire ramen

Touzan : Si manger des sushis devant un jardin sec japonais vous tente, alors courrez chez Touzan. Situé dans le sud est de Kyoto il propose d’excellent sushis. Les prix sont élevés, petits budgets s’abstenir… Réservation plus que conseillée. Site internet : https://kyoto.regency.hyatt.com/ja/hotel/dining/Touzan.html

Musashi Sushi : Pour ceux qui font attention à leur portefeuille, mais qui souhaitent tout de même manger de bons sushis et autres mets, ce restaurant est fait pour vous. Situé dans la galerie commerçante de la gare de Kyoto,vous choisissez vos plats qui défilent sur un tapis roulant devant votre table. Repas rapide. Adresse : 440 Ebischo, Nakagyo-ku. Site Internet : sushinomusashi.com

Envie de manger à une table typiquement japonaise ? Agotsuyu Shabu Shabu Yamafuku vous propose de manger une fondue japonaise (shabu shabu) assis confortablement sur les tatamis. Les prix sont corrects, réservation conseillée. Site internet : http://kifuku.sakura.ne.jp/yamafuku/infomation/

shabu-shabu

Du parc Maruyama aux rives de la rivière aux canards : En été, on veut manger dehors et profiter de la douceur du soir. Pour cela rendez-vous au parc Maruyama où quelques échoppes proposent de se rassasier de spécialités japonaises, comme la glace au thé vert. Sinon promenez-vous au bord de la rivière Kamo, des restaurants y sont installés de mai à septembre et vous accueillent pour un dîner face à la rivière.

food-area-maruyama-park-kyoto

 

On boit un coup ?

Sky Lounge Kuu : Situé au onzième étage de la tour de Kyoto, la vue sur la ville le soir est magnifique. Choix multiple de cocktails. Adresse : Karasuma-dori, Shichijo-sagaru, Shimogyo-ku.
Sake Bar Yoramu : Pour ceux qui veulent découvrir le saké, ce bar est fait pour vous. Ici on vous conseille et explique la fameuse boisson japonaise. Site internet : http://www.sakebar-yoramu.com/access_eng.html
Gojo Paradiso : Un bar sans prétention qui propose un large choix de snacks et de boissons. Bonne ambiance. Site en français : http://gojoparadiso.jp/fr/

sky-lounge-ku-bar

Au Sky Lounge Kuu, on peut admirer Kyoto de nuit. Crédit : Sky Lounge Kuu

 

Une petite danse ?

World Kyoto : Attention aux yeux, cette boîte de nuit rassemble toute la mode japonaise en une soirée. C’est l’endroit des jeunes branchés de Kyoto. World Kyoto propose toute sorte de soirée (Halloween, champagne…) et invite souvent des DJ étrangers. Site internet : http://world-kyoto.com/topics/news/
Rumbita : Un bar cubain où la salsa est reine. Là encore de nombreuses soirées sont organisées. Site internet : http://www.rumbita.jp/news.html

Soirée à thème chez World Kyoto. Crédit: World Kyoto

Soirée à thème chez World Kyoto. Crédit: World Kyoto

 

Chante nous un petit air !

Super JanKara : L’établissement le plus important de Kyoto pour s’adonner au sport national du Japon : le karaoké. On y trouve des chansons en français ainsi qu’en anglais. Vous serez impressionné par les 7 étages réservés à ce loisir. Adresse : 296 Narayacho, Kawaramachi, Takoyakushi-agaru, Nakagyo-ku.
Cote d’Azur : Un karaoké avec de très belles salles, toutes dans un style différent. On peut aussi faire du golf, du billard et des fléchettes. Site internet : http://www.cotedazur.jp/room/index.html

karaoke-super-jan-kara

On peut donner de la voix au Super Jan Kara ! Credit: Super Jan Kara

On s’instruit ?

Gion Corner : Une large gamme de représentations traditionnelles japonaises y sont proposées dans ce théâtre. Cérémonie de thé, musique japonaise, art floral, marionnettes, danse…Billet à réserver en avance. Site : http://kyoto-gioncorner.com
Rohm Theatre Kyoto : Se renseigner sur le programme, mais vous pouvez assister à des concerts de musique classique, à des arts et danses traditionnels ou modernes, à des projections de films. Le bâtiment en lui-même est impressionnant. Site internet : http://rohmtheatrekyoto.jp/english/
Movix : Salle de cinéma proposant les films du moment en japonais, mais parfois en version originale anglaise sous titré. On peut avoir à l’affiche quelques films indépendants, parfois. Site internet : http://www.smt-cinema.com/site/kyoto/

spectacle-de-danse-au-gion-corner

Spectacle de danse au Gion Corner. Credit: Gion Corner

 

On se balade ?

Le quartier de Pontocho : Les restaurants sont un peu chers pour y manger, mais se promener à la nuit tombée dans le quartier de Pontocho est magique. Il y a moins de touristes et l’ambiance nous plonge 100 ans en arrière.
Les nocturnes du Kiyomizu-dera : Le monument ouvre au public à l’occasion de nocturne à la période de l’été, de l’automne et du printemps. Se renseigner sur les dates d’ouvertures: http://www.kiyomizudera.or.jp/en/
Fushimi Inari Taisha: Gratuit et toujours ouvert, la magie envoûtante de ces Torii alignés est encore plus palpable le soir. 

nocturne-du-kiyomizu-dera

Le Kiyomizu-dera révèle toute sa beauté lors des nocturnes.

 

On essaye de devenir riche ?

Pachinko Kosho : Situé à côté du nijo-jo, le pachinko est une salle de machine pour jouer de l’argent. Extrêmement apprécié des Japonais qui y perdent parfois une fortune, cela permet tout de même de passer un bon moment, au moins pour l’expérience. Adresse : Marutacho, Nakagyo-ku. Site internet : http://www.k-kosho.co.jp/

machine-de-pachinko

Machine de Pachinko.

 

Vous n’avez maintenant plus d’excuses pour ne pas sortir le soir à Kyoto. À vous de jouer, puis de venir partager avec nous vos bonnes adresses !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *