[Japanime] On fait le tour du line-up saisonnier de l’hiver 2019

Nouvelle année, nouvelle saison, nouveaux anime. Comme tous les trois mois, il est temps de se pencher sur la nouvelle fournée de séries toutes fraîches qui débarquent sur nos multiples écrans connectés.

Vous n’avez pas trop suivi les annonces de ces dernières semaines ? Vous n’avez pas encore décidé si vous allez rester chez Wakanim, ADN ou Crunchyroll, ou changer de crèmerie ? Alors c’est le moment de faire le tour des catalogues de simulcasts et des nouveautés qui occuperont les grilles de diffusion anime-esques de ce premier trimestre 2019. Ça tombe bien justement c’est aussi ce qu’on comptait faire.

Okay three, two, one, let’s jam !!

Japanime Hiver 2019

 

Wakanim

On attaque avec Wakanim, qui a apparemment décidé de faire une grosse saison en alignant 7 nouvelles séries pour se tenir chaud cet hiver. Celles-ci viennent en plus s’ajouter à GeGeGe no Kitarô et SAO Alicization qui poursuivent leur diffusion, mais aussi Saint Seiya Saintia Sho dont la série d’ONA a débuté en décalé en décembre dernier. La plateforme propose donc un total de 10 simulcasts, un peu au-dessus de sa moyenne habituelle.

The Promised Neverland - WakanimAu sein de ce line-up, vous pourrez retrouver plusieurs têtes connues, à commencer par deux adaptations de mangas actuellement en cours de publication en France. Les fans de The Promised Neverland qui suivent ce nouveau blockbuster du Shonên Jump chez Kaze Manga – et dont nous sommes – seront donc ravis de retrouver les jeunes Emma, Norman et Ray. Parviendront-ils à échafauder un plan d’évasion et à échapper au sort funeste que leur réserve leur paisible orphelinat de Grace Field House ? Quant à Magical Girl Spec Ops Asuka, ou Magical Task Force Asuka comme il s’appelle chez Pika Édition, il nous permettra de suivre un groupe de magical girls pas vraiment comme les autres. En effet, oubliez l’ambiance colorée, kawaii et girly que le genre propose habituellement et préparez vous plutôt à une approche militarisé tendance badass, pour un anime qui ne sera pas accessible gratuitement afin de ne pas heurter les plus jeunes.

BoogiePoP and Others - WakanimCe sera d’ailleurs également le cas de BoogiePoP and Others, une licence qui ne parlera sans doute qu’aux moins jeunes, mais qui n’est pas non plus inconnue sous nos latitudes. En effet, bien qu’il s’agisse à l’origine d’une série de light novel de Kohei KADONO, celle-ci a déjà eu droit à une adaptation manga en 2 tomes vers les débuts de Ki-oon en 2007 sous le nom de Boogiepop Dual (en arrêt de commercialisation), mais aussi à une première adaptation animée de 12 épisodes, déjà par le studio Madhouse à l’époque, et sortie chez Dybex en 2002. Autant dire que ce sera un plaisir de retrouver son mélange de fantastique, de mystère et d’enquêtes à tendance horrifiques sur fond de légendes urbaines.

Têtes connues toujours avec BanG Dream! qui est de retour pour une saison 2. Mais oui, souvenez-vous il y a tout juste un an débarquait chez Wakanim cette série musicale et son girl’s band de lycéennes adaptée d’une licence multimédia. Et bien après les 13 épisodes de la saison 1, elles font un premier come back en ce début d’année, avant de revenir dès le mois d’octobre pour une 3e saison, le tout sous la houlette d’un nouveau studio. Suite également pour Date A Live et sa saison 3, adaptation d’un light novel qui oscille entre série d’action matinée de SF et comédie romantique à tendance harem. Pourtant cette fois, ni la première, ni la seconde saison, respectivement de 12 et 10 épisodes diffusés aux printemps 2013 et 2014, et encore moins le film de 2015, n’ont eu droit à une précédente localisation dans nos contrées… Cela sera-t-il un problème pour profiter de cette nouvelle saison ?

Kaguya-sama Love is War - WakanimEt on termine chez Wakanim avec une double dose d’inédits. Kaguya-sama : Love is War est l’adaptation d’un manga non licencié en France de Aka AKASAKA. Comme son nom l’indique, enfin plus ou moins, il s’agira d’une comédie romantique scolaire où la déclaration amoureuse tourne à la guerre psychologique. Le tout orchestré par le studio A-1 Pictures. Enfin W’z est une création originale du studio GoHands (Mardock Scramble, K) au synopsis pour le moins mystérieux, et dont le mélange des genres – action et musique – ne permet pas tellement plus de savoir à quoi s’attendre… Si ce n’est à être surpris ?

 

Anime Digital Network

Au grand jeu des licences saisonnières, c’est toujours un peu les chaises musicales. Si Wakanim a fait une razzia cet hiver, cela se fait forcément plus ou moins au détriment des autres. Cette fois, c’est donc ADN qui aura choisi de faire une relative impasse en ne diffusant que 3 nouvelles séries cette saison. Pour autant, avec ses long runners (Boruto, One Piece, Detective Conan et Captain Tusbasa), ses séries de l’automne qui se poursuivent (Radiant, Jojo et Fairy Tail) et la multi-licenciée Saint Seiya Saintia Sho, ADN n’a pas à rougir de son total de 11 simulcasts hivernaux.

Domestic Girlfriend Love x Dilemma - ADNParmi ces trois petits nouveaux, on trouvera d’abord l’adaptation du manga de Kei SASUGA édité chez nous chez Delcourt/Tonkam : Domestic Girlfriend – Love x Dilemma. Tout comme la précédente série de l’auteur que vous connaissez peut-être, Good Ending, il s’agira à nouveau d’une comédie romantique flirtant avec le drame. Basée sur un triangle amoureux, un lycéen devra y choisir entre sa jeune et populaire professeure d’anglais dont il est secrètement amoureux et une jeune fille peu sociable avec laquelle il a eu une relation d’un soir… Problème : ces deux-là sont sœurs, dû au remariage de leur parents respectifs, et tous trois vont devoir vivre ensemble ! Viennent ensuite deux adaptations de jeux mobiles aux settings pour le moins différents. Dans Grimms Notes il sera question d’un jeune héros accompagné de personnages bien connus issus de contes de fée dans un univers d’heroïc fantasy, tandis que dans le plus kawaii Pastel Memories, on suivra un groupe de jeunes serveuses magical girls au look steampunk dans leur défense de la mémoire culturelle et du dernier fan-café de Akihabara. Mais oui, tout un programme !

 

Crunchyroll

Passons maintenant à Crunchyroll, la plus prolifique des plateformes spécialisées en terme de nombre de licences chaque saison, qui ne nous fera une fois de plus pas mentir avec ses 13 nouvelles séries annoncées. Un nombre déjà bien conséquent, auquel viennent encore une fois s’ajouter les animes toujours en cours de diffusion des saisons précédentes parmi lesquelles notamment A Certain Magical Index, Moi, quand je me réincarne en Slime, Run with the Wind, Hinomaru Sumo, GeGeGe no Kitarô, Radiant, Jojo, Ace Attorney, Black Clover… Et c’est ainsi qu’on atteint le nombre affolant de 28 simulcasts en tout et pour tout. Rien que ça !

Mob Psycho 100 2 - CrunchyrollEt on commence avec les deux plus grosses cartouches que sont les deux adaptations de mangas connus en France. De retour pour une saison 2, on ne vous fera pas l’offense de présenter Mob Psycho 100. Inutile d’en dire plus car vous avez forcément entendu parler des exploits du discret mais surpuissant Mob, que ce soit par le manga de ONE édité chez Kurokawa ou via la première saison de son adaptation animée diffusée à l’été 2016 et toujours disponible chez Crunchyroll. À l’origine une série de light novel atteignant déjà une vingtaine de tomes, The Rising of the Shield Hero est plus connue chez nous grâce à son adaptation manga éditée par Doki-Doki. Particularité de cet isekai : le héros projeté dans un autre monde ne va pas ici hériter d’une arme ou de pouvoirs complètement cheatés mais va devoir se débrouiller à l’aide de son seul bouclier… ce qui ne sera pas sa seule désillusion qui plus est.

Mysteria Friends - CrunchyrollLicences que l’on connait également avec trois suites et spin-offs. Après une première saison de 12 épisodes diffusée chez Wakanim en 2014 titrée Rage of Bahamut Genesis, puis une suite directe de 24 épisodes, Rage of Bahamut : Virgin Soul, cette fois chez Amazon en 2017, voici Mysteria Friends qui débarque finalement chez… Crunchyroll ! Un spin-off plus connu sous le nom Shingeki no Bahamut : Manaria Friends, qui aura eu une genèse décidément compliquée puisqu’il était initialement attendu en avril 2016 avec une production du studio Hibari (les deux premières saisons ayant été réalisée par Mappa). Repoussé, il réapparait enfin aujourd’hui porté par un nouveau staff et sous l’égide du studio Cygames Picture créé – attention coïncidence – en 2016 (Cygames étant l’éditeur du jeu de carte mobile d’origine). Vous avez suivi ? Espérons donc que ces péripéties aient accouché d’une série à la hauteur de cette attente, adaptant l’événement « Mysteria Academy » du jeu, et donc sans rapport direct avec les saisons précédentes. Adaptation de jeu mobile toujours avec la suite de Kemono Friends qu’on avait pu découvrir chez Crunchyroll il y a tout juste un an. L’occasion de visiter à nouveau ce zoo pas comme les autres peuplé d’animaux anthropomorphes et forcément kawaii, avec cette seconde saison qui hérite d’un nouveau studio, pour une animation toujours en 3DCG. Enfin The Morose Mononokean II poursuit son adaptation du manga de Kiri WASAWA, comédie fantastique qui nous permettra de retrouver son duo d’exorcistes toujours aux prises avec le monde des esprits et des yokaï, ce que vous savez bien sûr déjà si vous avez suivi sa première saison diffusée à l’été 2016.

Rinshi!! Ekodachan - CrunchyrollVoilà qui nous amène tout naturellement vers les nouvelles adaptations de mangas et LN inédits dans l’hexagone. Et on pourra en compter cinq chez Crunchyroll cette saison. My Roommate is a Cat, avec son titre qui parle de lui même, nous proposera une tranche de vie entre drame et comédie qui alternera le point de vue entre les deux colocataires, l’humain et le félin. The Quintessential Quintuplets reviendra aux fondamentaux avec une très shônen – et très harem – comédie romantique dans laquelle un lycéen trouvera un job de prof particulier pour cinq sœurs, des quintuplées forcément à problème qui se révèlent évidemment être ses camarades de classe. WATATEN! an Angel Flew Down to Me remplira la case de la comédie tranche de vie 200% moé de la saison, avec son étudiante otaku complètement gaga des camarades de classe vraiment trop mignonnes de sa petite sœur. Le tout réalisé par le studio Doga Kobo devenu un peu spécialiste du genre. Rinshi!! Ekodachan pour sa part devrait a priori s’avérer plus expérimental puisqu’il s’agira d’une série omnibus où chaque épisode sera réalisé par une équipe différente. Voilà qui promet donc une belle variété de styles pour mettre en scène le quotidien d’Ekoda, jeune femme au fort caractère venue de la campagne et qui vit sa vie de citadine comme elle l’entend. Et pour finir une petite touche de light novel avec Girly Air Force, qui nous réserve un savant cocktail de mystérieuses créatures volantes que l’humanité combattra grâce à de jeunes et jolies automates pilotant des avions de chasses high tech.

The Price of Smiles - CrunchyrollAu milieu de toutes ces adaptations, une seule création originale a réussi à se faire une place sur le planning de diffusion de Crunchyroll : The Price of Smiles. Conçu pour célébrer le 55e anniversaire du studio Tatsunoko Production, la série devrait nous proposer une fresque de science fiction agrémentée de mecha qui nous mènera sur une lointaine planète dans le Royaume du Sourire où l’on suivra les destins entremêlés des différents personnages à travers les bouleversements qui s’apprêtent à déferler sur le royaume…

Enfin comme toujours avec Crunchyroll on termine sur une petite touche de légèreté avec quelques formats courts, au nombre de deux cette saison. Katana Maidens – Mini Toji vous permettra de retrouver les étudiantes-prêtresses-guerrières de la série Katana Maidens – Toji no Miko, série de 24 épisodes diffusée début 2018, à travers ce spin-off humoristique et parodique en SD. Quant à Rainy Cocoa SideG, il s’agit en fait de la 5e saison de la franchise Ameiro Cocoa, mais la première à parvenir jusqu’à nous. Ce ne sera pourtant pas trop un problème puisque cette fois, le café dont on suit le quotidien sera tenu par un groupe de filles, contrairement aux précédentes saisons dans lesquelles on suivait un groupe de jeunes hommes.

 

Amazon / Netflix

Pour boucler ce tour d’horizon du line-up de l’hiver dans les formes, n’oublions pas bien sûr d’aller jeter un œil aux plateformes généralistes que sont Netflix et Amazon. Celles-ci semblent toutefois un peu moins investies que d’habitude cette saison avec seulement 1 nouvelle série chez Amazon, et pour le moment seulement 1 nouveauté véritablement annoncée du coté de Netflix (même si on peut en ajouter 3 autres qui arriveront tôt ou tard de façon quasi certaine).

Dororo - AmazonAmazon Prime Video ajoutera donc cet hiver un seul titre à son catalogue, mais non des moindres puisqu’il s’agit de Dororo. Grand classique du shônen que l’on doit au maitre Osamu TEZUKA, le manga fut pré-publié de 1967 à 1968 puis compilé en volume relié en 1981 au Japon, et édité chez nous par Akata en 2006. Il a également déjà été adapté (entre autres) en série animée en 1969, mais il s’agira ici de la toute nouvelle adaptation du titre pas les studios Mappa et Tezuka Production. Une excellente occasion donc pour découvrir ou redécouvrir la quête de Hyakkimaru pour récupérer les 48 parties de son corps qui ont été offertes en offrande à des démons à sa naissance, le tout en profitant notamment du joli lifting visuel du chara design de Hiroyuki ASADA.

Revisions - NetflixDu coté de Netflix, c’est Revisions qui rejoindra le catalogue du géant du streaming. Dans cette création originale animée en CGI, c’est rien moins que le quartier de Shibuya qui se verra projeté 300 ans dans le futur. Toutes les personnes présentes sur place au moment du phénomène, et notamment un groupe de lycéens devront donc s’adapter à ce nouvel environnement hostile et lutter face à ses résidents et aux monstres qu’ils contrôlent. Heureusement, ils pourront pour ce faire compter sur quelques mecha bienvenus.

Par ailleurs, Netflix a également annoncé la série d’animation Cannon Buster réalisée par Thomas LeSean et adaptée de son propre comics éponyme. Un projet qui avait fait l’objet d’une campagne kickstarter ayant abouti à la sortie d’un premier épisode sorti en juillet 2016, avant que Netflix n’annonce en aout 2017 une série de 12 épisodes dont la diffusion est prévue pour mars 2019, la réalisation étant produite au sein du studio Satelight. Enfin, étant donné que les premières saisons de Gambling School et Piano Forest ont été respectivement diffusées par Netflix en 2017 et 2018, on peut s’attendre à ce que les saisons 2 de ces deux adaptations de manga soient également proposées par la plateforme à une date ultérieure.

 

Voilà qui conclut ce tour d’horizon des plateformes et des simulcasts de la première saison japanime de cette nouvelle année 2019. Une saison un peu moins prolifique que la moyenne mais pas dénuée de séries au fort potentiel. Et vous, qu’en pensez-vous ? Avez-vous trouvé chaussure à votre pied ? N’hésitez pas à nous en faire part en commentaire.

En attendant, Journal du Japon vous souhaite une très belle année, et de très bons anime !!

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *