En cette nouvelle année, on apprend le japonais !

Nous sommes dans la période des bonnes résolutions. Et si parmi celles-ci il y avait l’apprentissage du japonais ? En effet les éditeurs publient régulièrement des nouveaux ouvrages pour accompagner ceux qui veulent se lancer dans l’apprentissage du japonais. Voici les dernières nouveautés 2019 avec deux livres qui vous aideront, et dès le plus jeune âge !

Des imagiers pour apprendre à bébé ses premiers mots de japonais

mon imagier japonais de Julie Blanchi Fujita : couvertureLes éditions Hikari publient trois adorables petits livres en carton, ceux que les bébés adorent feuilleter avec leurs mains encore maladroites.

Ces petits objets colorés réjouiront les bambins, mais également leurs parents qui découvriront avec bonheur les illustrations mignonnes à l’aquarelle de Julie Blanchin Fujita (que les lecteurs connaissent pour son roman graphique J’aime le nattô).

Chaque petit livre aborde un thème différent : les animaux, les objets, les aliments. Pour chaque animal, objet ou aliment présenté, le même principe :
– page de gauche, une belle aquarelle dans laquelle l’objet apparaît sur un fond coloré, avec de belles couleurs et un trait de crayon précis pour reconnaître facilement ce dont il est question.
– page de droite, le mot en différentes écritures : en français (belles lettres attachées, comme à l’école primaire), en japonais au milieu (kanji et prononciation en rômaji juste au-dessus), puis en syllabaire katakana en bas à gauche et hiragana en bas à droite. De quoi se familiariser avec les kanji mais également les syllabaires japonais !

mon imagier japonais, les animaux : page intérieure

Ces petits livres sont également l’occasion de découvrir le Japon. Ainsi dans le livre sur les animaux, le jeune lecteur découvrira entre autres l’ours noir d’Asie, le scarabée kabutomushi adoré par les enfants là-bas, le tanuki, la luciole, la libellule rouge que l’on trouve dans de nombreux haïkus, le chien Akita, et le singe celui que l’on voit souvent en photographie dans les sources chaudes !.

Dans celui sur les objets, c’est tout le Japon du quotidien qui est présenté : l’éventail indispensable en été avec le carillon fûrin qui tinte au vent et l’indispensable cochon anti-moustique, les baguettes pour manger, le bilboquet japonais kendama, sans oublier le pinceau du calligraphe ou la théière !

Et celui sur les aliments fera saliver les petits gourmands : soupe miso, sushi, onigiri, râmen, mochi et tempura, sans oublier quelques fruits et légumes.

Il n’y a pas d’âge pour commencer l’apprentissage d’une langue et ces adorables imagiers raviront petits et grands curieux du Japon !

Plus d’informations sur le site de l’éditeur.

15 minutes par jour pour se mettre au japonais !

15 minutes par jour pour se mettre au japonais : couvertureSi votre éternelle excuse pour ne pas vous lancer dans l’apprentissage du japonais est « Je n’ai pas le temps », cette méthode est faite pour vous. Un cahier avec des explications claires, des exercices simples, du vocabulaire, mais aussi un CD audio et des fichiers MP3 à télécharger pour pouvoir les écouter dans les transports en allant au travail.

Les premières pages expliquent les bases de la langue japonaise : hiragana et katakana (cette étape vous prendra beaucoup plus de 15 minutes, mais il est indispensable de mémoriser ces kana pour lire et écrire le japonais), les kanji, la prononciation avec les kana à écouter. Puis les séances très progressives se suivent, permettant à l’apprenti de maîtriser de plus en plus d’éléments de la langue japonaise du quotidien.

Chaque leçon s’étale sur plusieurs doubles pages aux exercices variés, pour ne pas se lasser et pour progresser en alternant les écoutes, les exercices écrits, les éléments d’information sur la culture japonaise. Cela donne beaucoup de fluidité à l’apprentissage.

Chaque chapitre est donc consacré à un thème qui englobe plusieurs notions de japonais. Ainsi dans le chapitre « Où se trouvent les mangas », le lecteur apprendra les pronoms démonstratifs, à indiquer l’emplacement d’un objet et à utiliser « où » dans des questions. Dans celui intitulé « C’est un temple célèbre », il apprendra à faire une réservation dans un hôtel, la forme affirmative et négative au passé des verbes du 3e groupe, la politesse et les adjectifs en « na » et en « i ». Une montée en niveau très progressive mais constante.

Japonais LarousseLes leçons ont toutes la même structure. Cela commence par l’écoute d’un texte (le numéro de la piste à écouter est indiqué dans le livre). Puis il y a d’indispensables révisions : quelques phrases simples à traduire et des petites questions de vocabulaire ou de culture. Puis un premier grand dialogue est écrit en hiragana/katakana et en rômaji. Le vocabulaire nécessaire à la compréhension du dialogue est donné juste en-dessous. Les notions utilisées dans le dialogue sont ensuite expliquées (on découpe la phrase, on explique chaque mot, on voit comment il s’utilise). C’est très clair et illustré d’exemples. Puis le lecteur se lance grâce aux activités pour bien mettre en pratique les notions étudiées. C’est également l’occasion d’expliquer certains pans de la culture japonaise, certaines expressions du quotidien. D’autres dialogues, suivis d’autres listes de vocabulaire, d’autres points grammaticaux, d’autres activités se succèdent ainsi sur plusieurs pages. Puis viennent les lignes d’écriture (hiragana, katatana et kanji), et des activités plus ludiques et de nombreuses informations sur le pays, avec des photographies pour aérer un peu le texte et se distraire après des apprentissages parfois intenses.

Cela donne un ouvrage très dense mais aéré et équilibré. Les progrès sont réels en s’y mettant un peu tous les jours et en révisant régulièrement. Les 15 minutes sont a priori trop courtes pour faire une leçon entière. Mieux vaut prévoir un peu plus de temps pour bien assimiler et apprendre les mots et les points grammaticaux. Un petit cahier à côté vous permettra de copier le vocabulaire, les phrases, pour encore mieux les assimiler.

Un très bon manuel pour démarrer et progresser rapidement et solidement.

Plus d’informations sur le site de l’éditeur.

Petits ou grands, débutants curieux, ces livres vous permettront de démarrer en douceur votre apprentissage du japonais ! Bon courage à tous !

Concours : pour profiter des arts martiaux, prenez-les en photo !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *