Hayao MIYAZAKI, des livres au-delà des films

Que cela soit pour obtenir une connaissance biographique de l’auteur, pour en connaître davantage sur les techniques utilisées lors de la création des films ou pour aborder le travail de Hayao MIYAZAKI avec un regard bien plus analytique, nous vous proposons ici une sélection d’ouvrages que l’on espère variée et complète sur l’oeuvre du maître de l’animation japonaise, histoire peut-être d’approfondir ses connaissances sur le cinéaste à l’occasion de la ressortie de son premier long-métrage d’animation Le Château de Cagliostro (1979) ce 23 janvier prochain en salles.
Cette sélection ne se veut pas exhaustive, mais espère se faire le reflet des sensibilités des différents rédacteurs et couvrir toute la diversité des approches sur cet immense réalisateur.

L’art de Nausicaa de la vallée du vent - Glénat

L’art de Nausicaa de la vallée du vent — Glénat

Le premier choix de cette liste peu sembler étonnant. En effet, lorsque l’on parle d’ouvrage sur un auteur il est souvent question de monographies ou d’études, en somme des ouvrages où le texte serait proéminent. Or il s’agit ici d’un artbook, et d’un des rares traduits en français d’ailleurs.
Si ce livre se retrouve ici, c’est cependant bien pour sa dimension informative. Les différentes illustrations nous renseignent d’une part sur les documents de travail qui ont servis à l’élaboration du film à la manière d’un making of ce qui permet de mieux cerner, à l’aide d’images, le travail du réalisateur et les points clés de ce film. Cette approche a le mérite d’être extrêmement accessible puisqu’elle ne nécessite pas spécialement au lecteur d’avoir a beaucoup lire, analyser et de monopoliser une attention rigoureuse; l’apprentissage se fait par l’appréciation des illustrations, souvent magnifiques, et toujours intéressantes en soit. D’autre part, cet artbook est accompagné comme souvent de textes, détaillant la genèse du film et surtout les techniques d’animation utilisées. Il peut sembler utile de s’intéresser au travail matériel et plastique du réalisateur avant d’entreprendre l’analyse esthétique et la connaissance biographique de sa vie. En effet, cet aspect de la fabrication d’un film est souvent relégué à un rang inférieur à l’analyse esthétique, or toutes ces approches sont liées, il semble ainsi logique de débuter par un film, qui plus est l’un des plus emblématiques de sa carrière et de sa façon de travailler.

Un artbook demande un temps de lecture faible et permet, par sa dimension imagée, une plus grande accessibilité, reste à constater que le prix d’un tel ouvrage est souvent élevé, il s’agit donc là d’un investissement qui vaut aussi pour la beauté de l’objet.

Plus d’informations sur le site de l’éditeur, Glénat.

Hayao Miyazaki, au gré du vent - Sébastien Bénédict - Rouge ProfondHayao Miyazaki, au gré du vent — Sébastien Bénédict — Rouge Profond

Plus classique dans son approche, le dernier livre en date sur le cinéaste permet de résoudre quelques points évoqués plus tôt. Ce livre approche le travail de Hayao MIYAZAKI sous des angles assez variés, apportant autant d’éléments biographiques qu’analytiques, permettant ainsi d’ouvrir plusieurs pistes de réflexion sur ses films. De quoi agrémenter les visionnages de ces œuvres d’un regard neuf et enrichi. De plus, le livre étant présenté dans un relativement petit format, il est aisé de le lire d’une traite, et il convient ainsi très bien aux personnes qui n’oseraient pas franchir le pas de la lecture d’un travail écrit spécialisé sur une œuvre filmée.

Par son prix très modeste, sa taille très digeste, et sa grande concentration de pistes analytiques intéressantes, cet ouvrage est ainsi une excellente mise en bouche de l’univers riche de Hayao MIYAZAKI.

Hayao Miyazaki, cinéaste en animation, Poésie de l’insolite - Stéphane Le Roux - L’HarmattanHayao Miyazaki, cinéaste en animation, Poésie de l’insolite — Stéphane Le Roux — L’Harmattan

Enfin, pour ceux qui souhaiteraient aller plus loin dans l’analyse des œuvres du cinéaste, l’ouvrage de Stéphane le Roux est idéal. Il s’agit là de la thèse de l’auteur, retravaillée pour publication, et donc d’un travail purement universitaire. Cet ouvrage possède dès lors une forme très spécifique, dans son style ou sa mise en page, qui en fait un livre ardu à lire. Pourtant, ce style qui peut rebuter à première vue est également le signe d’une méthode rigoureuse et d’un très grand sérieux, ce qui en fait tout simplement là l’ouvrage de référence sur le travail de Hayao MIYAZAKI, interrogeant l’intégralité de sa filmographie — du moins celle antérieure à 2011, date de publication de l’ouvrage — ses travaux d’animateurs, souvent trop ignorés des études.
Stéphane le Roux propose donc ici un ouvrage dense et rigoureux qu’il n’est pas recommandé de lire si l’on souhaite simplement explorer quelques pistes de réflexion. Néanmoins, toute personne souhaitant étudier sérieusement les films de MIYAZAKI trouvera ici un ouvrage d’une richesse rare. Complété par le second volume sur Isao TAKAHATA ces deux écrits forment une base de connaissance extrêmement solide sur l’auteur et, dans une plus grande mesure, sur l’ensemble des studios Ghibli et du cinéma d’animation japonais.

Plus d’informations sur le site de l’éditeur, L’Harmattan.

L’oeuvre complète de Hayao MIYAZAKI, le maître de l’animation japonaise – Gaël Berton – Third éditionsL'oeuvre complète de Hayao MIYAZAKI, le maître de l'animation japonaise - Gaël Berton - Third Editions

Publié en 2018 aux éditions Third éditions, le livre L’oeuvre de Hayao Miyazaki – Le Maître de l’animation japonaise écrit par Gael Berton nous apporte une nouvelle vision sur le travail du réalisateur. Découpé en 6 grands chapitres, le livre aborde de nombreuses thématiques, y compris sur la propre vie de Hayao MIYAZAKI que l’on sait très protecteur de celle-ci et, bien sûr, sur le studio Ghibli. Gael Berton s’attache également à analyser les oeuvres majeures du maître en commençant notamment par Horus, Prince du Soleil (1968) et allant jusqu’au dernier né de MIYAZAKI, Le vent se lève (2013).
Alors que de nombreux articles et livres s’essayent à l’exercice d’analyse ces chefs d’oeuvres du cinéma d’animation japonaise, Gael Berton réussit à rendre le sujet accessible à tous, y compris le néophyte.
Abordant les thématiques transversales que l’on peut retrouver à travers toutes les oeuvres de Miyazaki, l’auteur nous permet de découvrir davantage les valeurs qui animent le travail du maître. Un livre complet qui viendra compléter les bibliothèques. A lire sans retenue !

Plus d’informations sur le site de l’éditeur, Third éditions.

 

Quatre livres et quatre approches sur l’oeuvre de Hayao MIYAZAKI qui, nous l’espérons, vous auront donné envie de lire à propos du cinéaste en complément de voir ses films. N’hésitez pas à nous conseiller en commentaires des ouvrages sur l’oeuvre de ce grand artiste.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Grégory dit :

    Lors de une émission sur France culture consacrée a Miyazaki, l auteur de ce livre était invité pour en parler:
    Hervé Joubert-Laurencin
    Quatre films de Hayao Miyazaki : Mon voisin Totoro – Porco Rosso – Le voyage de Chihiro – Ponyo sur la falaise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *