Octobre sous le signe d’artistes japonais à la Galerie Etienne de Causans !

Le mois d’octobre sera sous le signe de l’art avec le Salon international d’art contemporain (du 18 au 20 octobre) au Carrousel du Louvre mais aussi des expositions temporaires de 5 artistes japonais à la Galerie Etienne de Causans à Paris aussi du 8 au 31 octobre.

Journal du Japon vous fait les présentations !

Miyoko NISHIMURA et sa fascination par les papillons

Du 8 au 14 octobre 2019

La peintre Miyoko NISHIMURA utilise ses sens et son imagination pour décrire les êtres vivants qui sont en elle, en particulier ceux qui jouent dans le ciel. Pendant plus de 15 ans, elle s’amuse à peindre sous différentes formes les papillons qui vivent en elle avec des couleurs éclatantes qui transportent le public dans l’univers de l’artiste. Si Miyako Nishimura aime peindre les papillons, elle les observe attentivement dans le jardin de sa maison-atelier pour les imaginer différemment selon son imagination pour les faire entrer dans son univers artistique. Son processus de création peut se décrire ainsi : tout d’abord, elle étend en sur la toile blanche une couleur pâle puis superpose plus de 10 couches de peinture à l’huile et apporte la touche finale avec la détrempe pour faire briller ses papillons, animaux totem de l’artiste qui dansent, pourrait-on dire, sur ses toiles.

Miyoko NISHIMURA

Noriko MIYAUCHI : des couleurs qui flottent

Du 8 au 14 octobre 2019

Noriko MIYAUCHI dépeint richement les images qui flottent dans son esprit, à travers divers coloris et de grandes touches qui ressemblent à des traits de lumière. Les fils tressés, les motifs en mosaïque, l’apparence des vagues frappant le rivage sont autant d’éléments simples mais qui assemblés par l’artiste selon son imagination invitent à la contemplation, à observer les couleurs et les formes. Cette exposition regroupe 27 œuvres dont 5 récentes qui développent l’univers singulier de l’artiste Noriko Miyauchi.

Noriko MIYAUCHI

Voici quelques photos des expositions de Noriko MIYAUCHI et Miyoko NISHIMURA :

We cannot display this gallery

Koki SATO ou l’art multidimensionnel pour décrire l’univers spirituel

Du 16 au 22 octobre 2019

Koki SATO raconte que son expérience de la mort imminente lorsqu’il était enfant et l’inspiration mystique qui le visite parfois, lui ont appris à communiquer avec l’univers. L’artiste décrit son univers comme « débordant d’amour et de sagesse infinie, invisible aux yeux ». Il souhaiterait à travers ses œuvres inviter les visiteurs à prier pour la paix dans le monde et que tout le monde puisse vivre heureux.  Pour Koki Sato, chacun déborde d’une énergie universelle d’une grande force qui unie tous les hommes.

Koki SATO

Choko HASEGAWA ou l’instant des mots se transformant en chant

Du 16 au 31 octobre 2019

Choko HASEGAWA s’exprime grâce à la calligraphie et transmet ses sentiments grâce à ses toiles depuis plus 50 ans. Elle dessine avec le chochoho, le pinceau à poils longs moins maniable que le pinceau classique, des citations de poèmes modernes et traditionnels comme par exemple des haïkus. Elle dessine ses calligraphies en tenant à la structure de l’ensemble et tout particulièrement à « la beauté du vide ». Dans le respect des traditions japonaises, de ses œuvres se dégagent harmonie et esthétique. Nul besoin de savoir lire les kanji pour apprécier la calligraphie de Choko Hasegawa.

Choko HASEGAWA

Noriko KAJIMA : écho de la nature et décor resplendissant de vie

Du 24 au 31 octobre 2019

Née dans une famille de peintres intéressés à la peinture japonaise, Noriko KAJIMA prend la suite de son grand-père Shoushu et de son père Ichiro. Ses thèmes favoris sont la faune et la flore qui existent tout près de nous et elle utilise des matériaux naturels comme la peinture à pigments d’origine minérale pour évoquer la beauté de la vie. Ses créations sont exposées au Japon mais aussi en France, en Espagne, à Monaco et en Thaïlande. Seront exposés 20 œuvres parmi ses plus belles tableaux crée durant les 30 dernières années, entre 1990 et 2018. Ses thèmes sont non seulement la faune et la flore qu’elle décrit dans leur environnement quotidien mais aussi les animaux préhistoriques comme les dinosaures.

Noriko KAJIMA

Galerie Etienne de Causans : ouverture de 11h à 13h et de 14h30 à 19h sauf dimanche et lundi matin

25 rue de Seine 75006 Paris (à 7 minutes à pied de la station Saint-Germain-des-Prés, métro ligne 4 M)

 

 

David Maingot

Je m'appelle David et j'ai 28 ans. J'habite à Angers (49) et je suis comptable de formation et e-commerçant dans le bento et les accessoires de cuisine. Passionné de culture et d'histoire du Japon, je rédige des articles en lien avec ces thèmes :)

Japan in Motion : le charme du Japon ne se réduit pas à Tokyo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *