Ranobe #4 : des Light Novel sous le soleil !

Que vous soyez déjà en vacances, bientôt sur la route des plages ou de ceux qui vont travailler tout l’été, voici deux Light Novel pour pouvoir passer de bons moments de lecture. Il y en a pour tous les goûts avec Last Memory, par Yukito AYATSUJI, l’auteur d’Another et Berserk Of Gluttony d’Ichika ISSHIKI. 

Nous partirons ensuite du côté de LaNovel Editions pour nos attentes LN, qui nous prépare de bonnes surprises pour le reste de cette année ! De quoi avoir toujours un livre dans son sac pour cet été !

Light novel

Last Memory, entre démence et malaisance

Shingo Hatano est doctorant, pas tellement sur de lui, et il n’a personne sur qui compter. Il rend visite à sa mère dans un hôpital particulier pour les malades d’Alzheimer, mais y va de moins en moins souvent, depuis que sa mère perd la tête à cause d’un bruit particulier qui, semble-t-il, ramène d’horribles souvenirs à sa mémoire défaillante.

On lui apprend alors que la maladie de sa mère est une variante d’Alzheimer bien plus fulgurante et qui pourrait être héréditaire… Croisant le chemin d’une ancienne amie de l’école primaire, et fortement influencé par cette dernière, Shingo décide de partir en voyage à la recherche de ses origines, plus ou moins décidé à connaître la raison qui entraîne sa mère à hurler à la mort à chaque fois qu’elle voit un éclair et entend un bruit semblable à un vibreur de téléphone portable…

Je vous avais déjà parlé de Last Memory de Yukito AYATSUJI dans les attentes du dernier Ranobe #3. Et je n’ai pas été déçue ! Auteur de la saga Another, il sait exactement quoi faire pour nous mettre dans une ambiance très sombre, voire même éprouvante. En lisant Last Memory, je me suis retrouvée dans le même état d’esprit que devant du Lovecraft. Cette sensation de mal-être lorsque le personnage principal a des visions (signe d’un début de dégénérescence ou illusions causées par le stress ?) d’enfants et d’adultes sans visage lorsqu’il traverse certaines rues ou quand il entend ce personnage au masque de renard lui poser cette question très curieuse «Dis, petit, ça te plaît, la vie ?». Peut-être y a-t-il quelques longueurs parfois, quelques répétitions (le livre a d’abord été publié chapitre par chapitre dans un magazine avant d’apparaître en version reliée) mais, cela ajoute également un certain charme à la globalité de l’œuvre. Le héros pense avoir la même maladie que sa mère, qui altère la mémoire, alors le voir répéter les mêmes choses d’un chapitre sur l’autre accentue le tragique de la situation (même si cette répétition n’est peut-être là que pour rappeler les faits aux lecteurs du magazine).

Si vous avez aimé Another, je ne peux que vous recommander Last Memory, disponible chez Pika Roman.

Berserk of Gluttony, l’appétit vient en mangeant

Fate n’est qu’un garde de niveau 1 dont le pouvoir n’a pas une grande utilité : il a faim ! Suite à une nuit de garde du château principal de la ville de Seyfert, Fate se retrouve à tuer un voleur malgré lui, ce qui active sa capacité Gloutonnerie. Il en découvre alors tout le potentiel : il découvre qu’il a en fait le pouvoir de voler les capacités spéciales des ennemis qu’il abat. Mais ce «bonus» vient avec un «malus». Plus Fate mange de capacités et tue d’ennemis, plus il a faim ! Voilà comment, s’il n’est pas rassasié, tout peut finir en «Berserk», en bain de sang… Fate va-t-il se laisser également dévorer par son pouvoir dangereux ? Ou bien sa rencontre avec Roxy Hart, membre d’une des cinq grandes familles dominant Seyfert, va-t-il l’aider à y faire face ?

Dans la lignée de Sword Art Online, Berserk of Gluttony se passe dans un univers heroic-fantasy avec trolls, gobelins et autres elfes, à la manière d’un RPG classique. Joliment illustré façon manga par Fame, qui nous montre les passages clés du livre en images, ce LN d’Ichika ISSHIKI se lit très facilement. Je me suis retrouvée un peu perturbé par les passages «statistiques» du roman qui interviennent à chaque fois que Fate utilise sa capacité pour connaître le niveau de ses adversaires (ou quand il absorbe les talents de quelqu’un d’autre). Mais, c’est également ce qui fait son charme, laissant le lecteur entre LN et jeu vidéo. Avec ses 7 tomes encore en cours au Japon, ce premier volume est une bonne introduction à l’univers ainsi qu’au RPG. J’attends de voir ce qu’il va advenir de ce personnage prometteur !

Berserk of Gluttony sortira en pack, avec le manga, en septembre. Et je dois vous dire que le manga m’intrigue beaucoup ! En attendant, le LN seul est disponible chez Mahô Éditions.

De bonnes surprises pour la suite !

Du côté de nos attentes LN, LaNovel Edition prévoit plusieurs bonnes surprises qui devraient plaire aux lecteurs.

Tout d’abord, le one shot La petite princesse et la forêt Enchantée de Tsubaki TOKINO nous donne l’eau à la bouche avec sa couverture ! Dans un univers heroic-fantasy, un chevalier et un dragon vont s’unir pour protéger et sauver la dernière héritière au trône : la princesse Lala. Les illustrations sont signées Takashi KONNO qui a déjà travaillé comme chara designer pour Hagane Orchestra. Derrière cette couverture très mignonne se cache un conte pour adulte dont ils nous tardent de découvrir l’univers !

J’attends également avec impatience Ascendance of a Bookworm (Honzuki no Gekokujo dans sa version originale) de Kazuki MIYA, une série de 26 tomes encore en cours au Japon.

Motosu Urano est une étudiante fraîchement diplômée et amoureuse des livres qui a hâte de pouvoir vouée sa vie à la lecture. Malheureusement, elle meurt dans un tremblement de terre… La voilà donc réincarner dans le corps d’une enfant de cinq ans, Main, fille de soldat, dans un monde où le taux d’alphabétisation est très bas… Comment va-t-elle pouvoir réaliser ses rêves alors qu’elle n’a pas accès à tous les livres qu’elle voudrait ?

Le manga est sorti sous le titre de La petite faiseuse de livres en France, aux Editions Ototo. Après avoir lu les mangas et regardé l’anime qui est disponible chez nous sur Crunchyroll, voici donc enfin la sortie de l’œuvre originale chez LaNovel Edition. J’ai hâte de lire ça, et vous ?

Même s’il nous manque les dates sur les sorties prévues chez LaNovel Editions, je suis très intriguée par ces prochaines sorties. Si vous avez également des conseils de lecture, des Light Novel japonais que vous connaissez et que vous aimeriez voir un jour paraître en France, n’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires ! L’équipe de Journal du Japon est toujours à la recherche de bons livres à se mettre sous la dent, pour agrandir sa pile à lire !

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Mei dit :

    Personnellement j’aimerai beaucoup voir publier les LN de Date a Live que je trouve vraiment sympa et plaisante à lire. Il y a également dans une moindre mesure la série No Game No Life qui est vraiment intéressante à lire et change des autres LN que j’ai eu l’occasion de lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *