Les carnets de japonais – épisode 7 : Les adjectifs en い (i)

Il existe aujourd’hui de nombreuse méthodes pour apprendre la langue japonaise, nous vous proposons d’ailleurs chaque année une ou deux sélections des meilleurs ouvrages ou médias de référence en la matière. Néanmoins l’apprentissage de la langue conserve parfois une image de montagne à surmonter pour certains, refroidis par l’écriture des idéogrammes notamment, ou semble trop vaste pour le simple touriste qui veut connaître juste ce qu’il faut pour faire un voyage réussi…

Journal du Japon vous propose donc de vous lancer dans l’apprentissage de la langue de Tezuka avec une série d’articles thématiques, simples et réguliers, où nous vous ferons découvrir les bases du japonais au travers de petites mises en situation  pour apprendre la langue progressivement et avoir quelques bases pour vos futurs voyages au pays du Soleil Levant.

Image libre de droits (Freepik)

 

Avant de commencer, voici les réponses de la leçon précédente.

Que rajoutons-nous à la racine d’un verbe pour montrer la négation ?

Nous ajoutons masen à la racine d’un verbe.

Formez une phrase en japonais sous sa forme affirmative.

私はにんじんを食べます。

Watashi ha ninjin wo tabemasu.

Je mange des carottes.

Former une phrase en japonais sous sa forme négative.

私はにんじんを食べません。

Watashi ha ninjin wo tabemasen.

Je ne mange pas de carottes.

Leçon 7 : les adjectif en い (i)

Dans la langue japonaise, il existe deux catégories d’adjectifs : les adjectifs en い (i) et les adjectifs en な (na). Nous allons voir dans cette leçon 7, ceux en い. Ils se terminent par les sons ai, ī, ui ou oi

La forme du radical d’un adjectif en i (い) reste toujours la même, quelle que soit la terminaison de l’adjectif. Elle est généralement assez simple à trouver. Il suffit d’enlever la terminaison et ce qui reste est le radical. 

Les adjectifs en い  peuvent être utilisés de deux façons pour décrire un nom. Vous le trouverez soit à la toute fin d’une phrase, soit directement devant un nom. Ainsi, on a :

Sujet+ha+Adjい+desu OU Adjい+Nom

Exemple 1 : この高いです

  Kono hon ha takai desu

  Ce livre est cher.

Exemple 2 : おもしろい

  Omoshiroi hon

  Un livre intéressant.

En règle générale, en japonais, les adjectifs peuvent suffire pour former une phrase. Si l’on reprend le premier exemple, on pourrait dire tout simplement à notre interlocuteur en pointant le livre : 高い (Takai : C’est cher.).

Attention ! Ce dernier exemple n’est pas à employer avec des personnes qui ne sont pas des amis très proches ou vos enfants. Pour rendre cette phrase plus polie, on rajoutera desu à la fin. 

Pour former la forme négative polie des adjectifs en i, c’est très simple : il suffit de remplacer le i final de l’adjectif par le son ku ()et de rajouter arimasen (ありません) marqueur de la négation. 

Ainsi 高い→ 高+ありません= 高ありません : Ce n’est pas cher. 

 

Quiz 8 

© Irasutoya

Quels sont les deux façons différentes pour décrire un nom avec un adjectif en い.

Formez une phrase en utilisant un adjectif en い .

Voilà qui conclut cette leçon. La correction sera donnée au début du cours suivant et sur nos réseaux sociaux. Dans la prochaine leçon des carnets de japonais nous parlerons des adjectifs en な (na). Entre temps, si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser en commentaire, nous y répondrons avec plaisir ! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recrutement : en 2022, rejoignez-nous!