Le Japon aux éditions La Plage : cuisine, artisanat, bien-être, des livres à découvrir !

A Journal du Japon, on aime vous faire découvrir de beaux livres sur la culture japonaise. Et les éditions La Plage proposent dans ce domaine des livres passionnants ! Cuisine, artisanat, bien-être, il y aura forcément un titre qui vous tentera. On vous propose d’en découvrir une petite sélection dans cet article.

Les éditions La Plage : vivre autrement de manière éco-responsable

Wendy Gobin, éditrice, nous parle de cette maison d’édition consacrée au « vivre autrement » : « La maison d’édition a été créée à Paris en 1994 par Laurence Auger et Jean-Luc Ferrante. Nous publions environ 50 livres par an, totalisons près de 270 titres au catalogue. »

Concernant le choix des livres, « on s’intéresse aux sujets de niches et pointus qui sont généralement peu traités par les éditeurs généralistes, sous le prisme de nos valeurs. Cela peut être le végétarisme ou le véganisme et Monde bio en cuisine et sinon l’éthique et l’écoresponsabilité d’une manière plus globale dans toutes nos thématiques. Aussi, les thèmes autour de l’Asie sont choisis car il y a une appétence personnelle des éditrices autour de ce sujet. » 

Le Japon n’est donc pas choisi spécifiquement, « ce sont avant tout des rencontres et des opportunités ».

Et pour les prochaines publications, « pour fin d’année 2022 et 2023, direction la Corée avec pour commencer Korean vegan et Douceurs coréennes… »

On a hâte de découvrir ces nouveaux titres ! En attendant, voici une petite sélection d’ouvrages qui nous ont particulièrement plu !

Sushi Modoki : l’art japonais des sushi veggies

Sushi Modoki de Iina, éditions La Plage : couvertureVoici un livre très original dans lequel tous les ingrédients sont végétaliens, mais où le résultat final, un sushi, ressemble à s’y méprendre à un sushi traditionnel. Modoki signifie en effet « faire ressembler une chose à une autre » et ce trompe-l’œil culinaire est en effet bluffant et gourmand !

Vous trouverez différents types de sushi : nigiri, maki, chirashi, inrai et même sushi cake (qui forment les différentes parties du livre, auxquelles s’ajoutent des recettes de soupes et bouillons, pickles et boissons pour un repas complet et healthy). Vous apprendrez à imiter avec des produits végétaux le maquereau, le thon, l’anguille, le calamar et même la crevette en tempura pour des sushi qui surprendront à coup sûr vos invités.

Tomates et poivrons se substituent au thon rouge, carottes au saumon, champignons aux Saint-Jacques et ormeaux, konjac au calamar. Kabocha et tofu forment une omelette, l’aubergine se transforme en anguille… c’est bluffant !

On apprend à jouer avec les légumes, les herbes, les épices, pour des sushi plus vrais que vrais et très riches en goûts et en couleurs.

Sushi Modoki de Iina, éditions La Plage : page intérieureLes recettes sont parfois très simples, parfois plus élaborées, mais vous trouverez assurément celles qui vous feront envie pour un repas végétal simple en famille ou plus élaboré pour recevoir amis et famille et jouer à « devine à quoi est ce sushi ! ».

Et n’hésitez pas à nous envoyer des photos de vos sushis sur les réseaux sociaux !

Plus d’informations sur le site de l’éditeur.

Deux livres sur le tofu

Camille Oger propose aux éditions La Plage deux beaux livres sur le tofu, un livre de 170 recettes et un livre façon carnet de voyage à travers les « Terres de tofu ». Les deux se complètent et permettent de découvrir toutes les facettes du tofu, toutes ses formes, ses usages, ses terroirs, ses fabrications et ses recettes gourmandes. Un voyage en Asie passionnant, bien loin de l’image fade que peut parfois avoir cet aliment merveilleux !

Tofu l'anthologie de Camille Oger, éditions La Plage : couvertureTofu, l’anthologie c’est : « 170 recettes d’Inde, du Japon, de Birmanie, de France ou d’Italie…

La fadeur du tofu frais est un avantage, une « page blanche » culinaire, comme celle du riz blanc ou de la farine de blé, qui peut être exploitée de nombreuses façons – en le faisant mariner, en le cuisinant avec des épices, aromates et condiments variés… C’est une source de diversité culinaire inépuisable.

Tofu piquant aux cacahuètes (Chine), Tofu grillé au miso (Japon), Tofu à la citronnelle (Vietnam), Pâtes à la bolognaise (Italie), Tofu façon pain perdu (France)… »

Le Japon tient une belle place dans les recettes proposées : Tofu froid, gingembre et ciboule, Tofu froid au nattō, Salade zen, sauce au tofu, Tofu frit tout simple, Friture fondante de tofu, Soupe miso au tofu et wakamé, Soupe miso au tofu frit et daikon, Bouillon bouddhiste, Tofu grillé au miso, Tofu grillé, Beignets de tofu aux légumes, Tofu affiné au miso, Poches de tofu frit sucrées-salées, Sushi en poche de tofu, Soupe de nouilles au tofu frit, Tofu poêlé au nori, Tofu chaud comme à Kyoto, Tofu haché sauté, Bol de riz au tofu et œufs brouillés, Soba au yuba frais, Okara aux légumes, Tofu de cacahuète, Tofu émeraude, Tofu de noix, Tofu de noix au kaki, Tofu de sésame, Mochi au tofu.

Tofu éditions La Plage : page intérieureMais découvrir les plats de Chine, de Corée, du Vietnam, d’Inde ou de Birmanie est aussi passionnant !

Plus d’informations sur le site de l’éditeur.

Terres de Tofu de Camille Oger, éditions La Plage : couvertureTerres de Tofu, résumé par Camille Oger : « Le tofu, je l’ai longtemps côtoyé sans même le voir. J’ai vécu des années entre les Philippines, le Japon et Taïwan, et j’ai passé quelques années de plus à bourlinguer dans le reste de l’Asie ;  le tofu était partout, omniprésent au point de passer inaperçu. Pourtant, ce produit multi-facettes faisait tout pour se faire remarquer. À Taïwan, je le sentais de très loin, avant même d’entrer dans les marchés de nuit embaumés par d’immenses marmites de tofu puant. En Chine, il se déclinait à l’infini en textures, saveurs, formes et couleurs, se couvrant parfois de poils. Au Japon, il revenait  dans la majorité des repas, du petit-déjeuner au dîner. En Asie du Sud-Est, les adorables petits cubes de tofu soufflés avaient un cœur alvéolé qui prenait tout son sens dans les soupes. En Corée, c’était le meilleur copain du kimchi. En Birmanie, c’était tout autre chose, il était jaune et glissant, aussi bon en salade qu’en friture. Bref, quoi qu’on en dise en France, le tofu n’a rien d’ennuyeux. Quand on commence à faire l’inventaire de tous les visages qu’il peut prendre, et des usages incroyablement variés que les peuples d’Extrême Orient lui ont trouvés en cuisine, on se prend à rêver d’un voyage gastronomique sur les terres du tofu, entre ateliers de confection, marchés traditionnels, restaurants et repas de famille. Suivez-moi, je vous y emmène ».

Plus d’informations sur le site de l’éditeur.

On adore découvrir l’incroyable diversité des recettes possibles, et toutes les saveurs avec lesquelles il se marie au fil des pays et des condiments rencontrés. La diversité des textures est impressionnante également. Et le voyage proposé par Camille donne furieusement envie de prendre son sac à dos et d’aller arpenter marchés et petits restos aux quatre coins de l’Asie !

Des livres indispensables à avoir dans sa cuisine !

Cuisinez les shiitaké avec ce petit livre Shiitake, portobello, pleurote !

Shiitaké, portobello, pleurote d'Angélique Roussel, éditions La Plage : couvertureSi vous voulez apprendre à cuisiner les champignons shiitaké que l’on trouve très fréquemment dans la cuisine japonaise, les éditions La Plage ont un petit livre consacré entre autres à ce champignon avec des recettes savoureuses et faciles.

Nouilles soba épicées, bacon, boulettes, pot pie, soupe miso, cappuccino, brochettes façon yakitori, one pot pasta, poudre et sel de shiitaké, beurre de shiitaké à la noisette, crèmes brûlées parfumées à la truffe… des recettes simples et originales qui permettront de tester ce délicieux champignon sous différentes formes et textures.

Profitez-en pour découvrir ses deux compagnons portobello (en tourte, gnocchis, burger, parmentier entre autres) et pleurote (en risotto, toast de polenta, terrine, ravioles, quiche, porridge etc.) !

Plus de trente recettes express ou festives pour cuisiner ces champignons au quotidien.

Shiitaké portobello pleurote d'Angèle Roussel éditions La Plage : page intérieurePlus d’informations sur le site de l’éditeur.

Layering, secret de beauté des japonaises : rituel de soin avec produits naturels

Layering, secret de beauté des Japonaises d'Elodie-Joy Jaubert, éditions La Plage : couvertureC’est un livre qui intéressera celles et ceux qui veulent prendre soin de leur peau et de leurs cheveux en combinant plaisir, efficacité et produits naturels.

« Pour avoir une peau éclatante et sans défaut, des cheveux souples et brillants, les Japonaises ont mis au point un cérémonial minutieux, en plusieurs étapes de soins, baptisé « Layering ». Le Layering est un mot anglais qui signifie : superposition de couches. Pour chacun de ces gestes, soins spécifiques, nettoyage, double hydratation… l’auteur a choisi d’aborder ce rituel du bout du monde avec des cosmétiques naturels, bruts et économiques que les Japonaises aiment utiliser et qu’elles trouvent directement dans leur cuisine : thé vert, citron, riz, huile de sésame… Le savon d’Alep, fabriqué à partir de baies de laurier, assure par exemple une hydratation naturelle de la peau au jour le jour. En accordant à votre peau ces quelques minutes agréables de soins quotidiens, vous constaterez rapidement des effets positifs, visibles à l’extérieur et sensibles à l’intérieur. L’auteur détaille aussi dans ce livre les 5 étapes du layering capillaire. »

Le livre présente pour chaque étape les différents types de produits naturels possibles (ingrédients naturels, recettes maison, vertus de chaque produit, choix en fonction du type de peau), comment les appliquer (avec des schémas de massage du visage), ainsi que des conseils simples sur les bains, les massages, l’exposition au soleil, le séchage des cheveux, le peignage et plein d’autres astuces (nutrition) pour avoir une peau et des cheveux en bonne santé !

Plus d’informations sur le site de l’éditeur.

N’hésitez pas à (re)lire notre article sur les tendances J-beauty dédié au layering.

Indigo : un beau livre pour découvrir et apprendre cet artisanat ancestral

Indigo de Douglas Luhanko et Kerstin Neumüller aux éditions La Plage : couvertureVoici un très beau livre, complet et richement illustré, qui présente l’indigo sous toutes ses facettes : définition, histoire, culture de la plante, ustensiles et techniques de teinture (avec différentes recettes pour les bains de teinte), mais également tout l’artisanat qui entoure cette couleur (dont beaucoup sont japonaises : shibori, l’art des plis et des nœuds pour faire des motifs sur les textiles indigo, sashiko, une broderie spécifique qui magnifie ces tissus, et toutes les techniques de rapiéçage qui sont utilisées depuis des siècles au Japon).

Les textes sont passionnants tout en étant très précis et techniques, les photos qui les accompagnent sont sublimes et le bleu indigo que l’on retrouve au fil des pages prend toutes les nuances imaginables, c’est magnifique !

Par ailleurs c’est un excellent guide pour se lancer dans le monde merveilleux de la teinture indigo. Chaque ustensile, chaque produit, chaque étape, tout est très détaillé pour que l’entreprise soit réalisable : c’est comme si les deux auteurs étaient à côté du lecteur pour lui expliquer comment faire et comment réagir si cela ne se passe pas comme prévu. Un guide vraiment très complet, avec les températures, millilitres, grammes de chaque substance et des recettes détaillées comme des recettes de cuisine. Et ensuite la créativité n’a pas de limite pour créer de superbes motifs géométriques que les nombreuses photos mettent en valeur !

Indigo, éditions La Plage : page intérieureUn très beau livre à admirer et à utiliser si vous voulez vous lancer !

Plus d’informations sur le site de l’éditeur.

N’hésitez plus, allez faire un tour dès à présent sur le site des éditions La Plage pour découvrir tous leurs titres et les autres thèmes qui pourraient vous plaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.