Étiqueté : Festival de Cannes

UNE Kurosawa 4

L’étrange et inquiétant cinéma de Kiyoshi KUROSAWA

En bientôt 40 ans d’activité, le cinéaste Kiyoshi KUROSAWA a tracé une carrière prolifique et saluée à l’international. Il a construit une œuvre personnelle, reconnaissable dès les premières images avec l’angoisse et l’être humain comme constantes. Première partie de notre dossier, sur l’homme et son cinéma.

10

Kinotayo 2017, partie 2 : MATSUI, dernier rempart avant la débâcle

Voilà maintenant trois années consécutives que Journal du Japon se rend au Kinotayo à Paris pour faire le point sur le cinéma contemporain japonais. Force est de constater lors de cette douzième édition que le festival perd de sa superbe d’année en année. Lors de notre premier retour sur la sélection 2017 et de notre critique de Perfect Revolution – film en compétition cette année – nous émettions d’ores et déjà certaines réserves au sujet du palmarès et de la capacité du festival à se placer comme représentant honnête de l’état du cinéma contemporain japonais.

De délicieux Dorayaki 1

Les délices de Tokyo, une émotion rare

Découvrez Les délices de Tokyo, un superbe roman adapté en film, qui à pour sujet principal les Dorayaki ! Cette pâtisserie japonaise dont raffole Doraemon est sublimée ici, et vous aurez envie d’en manger au plus vite ! Ça tombe bien, on vous propose une recette de Dorayaki facile à réaliser !

0

La France, la politique et le cinéma : rencontre avec le réalisateur Kōji FUKADA

À l’occasion de la 11e édition du Festival du cinéma japonais contemporain Kinotayo, le réalisateur Kōji FUKADA était particulièrement mis à l’honneur avec la projection en avant-première de son dernier film en date, Harmonium – qui a notamment remporté le Prix du Jury Un Certain Regard au Festival de Cannes – ainsi que de l’inédit Sayonara en compétition officielle.
Journal Du Japon a rencontré le réalisateur pour aborder les questions du cinéma indépendant et de la politique au Japon.

1

« 100 Yen Love » : Success-story poids-plume

Envoyé à l’Académie des Oscars pour représenter le Japon, « 100 Yen Love » de Masaharu TAKE a été diffusé sur nos écrans français à l’occasion du Festival du cinéma japonais contemporain Kinotayo et a récolté une mention spéciale du jury pour la performance de son actrice principale, traçant ainsi sa petite success-story.

1

Furyo : Noël sur le champ de bataille

Encore trop souvent, le film Furyo de Nagisa ŌSHIMA n’est présenté que comme étant « un film avec David BOWIE » ; et cela étant d’autant plus vrai depuis que celui que l’on appelait Ziggy Stardust ou le Thin White Duke nous a quitté. Cette appellation quelque peu réductrice ne rendant pas vraiment à ce chef-d’œuvre intemporel du cinéma les honneurs qu’il mérite, l’heure est venue – après l’hommage rendu à l’artiste – d’approfondir l’œuvre.