Last Cinderella : une trentenaire en quête d’amour

Last Cinderella, le drama diffusé du 11 avril au 30 juin 2013 sur Fuji Tv est empreint de légèreté, d’amour et d’émotion. Il fera sourire les filles mais aussi les garçons.

Last Cinderella

 

Caricature de la célibataire endurcie…

A 39 ans, Toyama Sakura _(Ryoko Shinohara)_ travaille dans un salon de beauté et fait même partie des meilleurs. Et pourtant, elle ne fait pas attention à son apparence et ne s’intéresse aucunement à la mode. La jeune femme fait partie de ces trentenaires qui se consacrent avant tout à leur carrière, oubliant même de prendre du temps pour chercher l’amour. Au point d’employer des expressions et des attitudes qui ne sont plus vraiment au goût du jour. Sauf qu’un matin, elle remarque un gros poil sur son menton, véritablement insoutenable. C’est la révélation : elle décide une bonne fois pour toute de se prendre en main.

 

Last Cinderella

 

Un humour bien placé

Last Cinderella est une comédie qui n’a pas peur des préjugés, ni des clichés sans jamais en faire trop. Même si physiquement, elle ne fait pas rêver, Sakura est un personnage attachant, vrai, franc. C’est d’ailleurs ce qui va plaire à Saeki Hiroto _(Haruma Miura)_, un jeune homme de 24 ans, le beau gosse par excellence qui cache quelques secrets, rencontré lors d’une soirée et à Tachibana Rintaro _(Fujiki Naohito)_, un ancien collègue qui refait surface au salon et prend la place de directeur.
Dans son aventure, Sakura peut aussi compter sur ses meilleures amies, elles aussi des sortes caricatures de femmes trentenaires. Il y a d’abord Shima, la célibataire séduisante et libérée et Miki, l’épouse et mère parfaite. Deux opposés dont on suit aussi les tribulations. Il est vrai que ces trois personnages sont bien différents et forment pourtant un trio d’amies détonnant et rempli d’humour.

 

Last Cinderella

 

Qui va-t-elle choisir ?

L’humour, c’est d’ailleurs le fer de lance de ce drama : il y en a ni trop ni pas assez, toujours bien placé. Pour en revenir à l’intrigue, les épisodes ont beau défiler, on ne sait jamais qui Sakura préfère : le fougueux Hiroto, professionnel de skateboard un peu immature qui réserve à sa belle des surprises ou Rintaro celui qui la connaît depuis des années et avec qui elle joue au jeu du chat et de la souris ? Et puis même en tant que spectateur, le choix n’est pas facile à faire. Les deux pourraient la rendre heureuse et la faire devenir une femme comblée. La réponse dans le dernier épisode, pas avant !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *