[Interview] Aventure, magie et fantasy avec LINCO et Les Chroniques de Lapicyan !

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 16 mars 2017

    […] continuer à aller dénicher des talents encore non publiés au pays du Soleil Levant (comme LINCO, d’ailleurs présente à Japan Expo 2016). Glénat surfe toujours sur les spin-offs de ses licences-phares (Tokyo Ghoul, Les Gouttes de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *