Tokyo : en route pour le Hana Yori Dango Tour !

Domyôji Tsukasa, les F4 ou encore le lycée Eitoku… si ces noms et lieu vous parlent, alors vous connaissez  Hana Yori Dango. Célèbre dans le monde entier, cette série reste à ce jour le plus grand classique du genre des dramas, même si on connait aussi en France le manga aux éditions Glénat. Journal du Japon vous propose de revenir sur l’oeuvre et de découvrir les lieux de tournage, le temps d’une journée mémorable !

Hana Yori Dango : the success stroy !

L’histoire d’Hana Yori Dango est celle d’une roturière Makino Tsukushi, seize ans, qui étudie à Eitoku, une école de jeunes japonais ultra riches. Dans l’établissement un groupe de quatre élèves, appelés les F4, font régner la terreur auprès de leurs camarades. Malgré elle, Makino va devenir le bouc émissaire du leader de ce groupe : Domyôji Tsukasa . La suite de l’histoire se compose, comme souvent dans les shôjos, d’un triangle amoureux et de rebondissements plus croustillants les uns que les autres.

Fort de son sucés, le manga de Yôko KAMIO a été adapté en amime pour 51 épisodes. Suite logique au Japon : les animes sont à leur tour adaptés en série télévisée. Le drama de Hana Yori dango comprend deux saisons ( soit 20 épisodes) et reste à ce jour l’un des plus vus au Japon et dans le monde. La série télévisée a fait croître la célébrité de certains acteurs comme Jun MATSUMOTO et Oguri SHUN.  Le tout est joliment ficelé avec une ost de choix qui plus est, comme Flavor of Life d’ Hikaru UTADA (qui vient de sortir un nouvel album que nous avons chroniqué il y a peu dans nos colonnes, d’ailleurs).

Suite à cet immense succès les producteurs ont sorti un film, qui fait suite à la série live et clos pour de bon l’histoire, en 2008. Un drama coréen remettra tout de même le couvert en 2009 : Boys Over Flower, et connaîtra lui aussi un immense succès, tout comme les adaptations coréennes, chinoises, etc. Mais revenons au Japon…
4728416137_ca5e1483a1_b

Pour tous les nostalgiques de la série et ses plus grands fans, sachez qu’il existe au Japon un Hana Yori Dango Tour avec de nombreux monuments clés de la série, que nous avons justement testé pour vous. On retrouve à Tokyo les lieux emblématiques du tournage qui vous replongeront, à coup sûr, dans le quotidien de Makino Tsukushi. En route !

Hana Yori Dango : Tokyo tour !

Le lycée Eitoku: C’est l’endroit où se déroule une grande partie du drama. C’est aussi là que Domyôji et Makino se rencontrent et qu’il la torture avant de l’inviter pour leur premier rendez-vous. C’est à cet endroit que Makino se fait piéger par Sakurako Sanjo ou encore là que le personnage principal lâche prise dans l’escalier de secours. Eitoku est un nom fictif et le lycée de la série est en réalité une université : Seikei University, au niveau de la station de métro Kichijoji . Le lieu n’a absolument pas changé et l’on peut observer la façade de l’extérieur… On entend presque la sonnerie emblématique dans notre tête. 

560px-hana_yori_dango

hana-yori-dango-2-02-large-09

Crédits: Manabi-benesse-ne.jp

Crédits: Manabi-benesse-ne.jp

La boutique où travaille Tsukushi et Yûki : Si les histoires d’Okami-san vous manquent, vous pouvez faire un peu de shopping dans sa boutique. La pâtisserie du film est aussi une pâtisserie dans la réalité et se nomme Tsuruya Yoshinobu des plus populaires auprès des Japonais. On a presque envie de passer derrière le comptoir pour vérifier que Makino et Yûki n’y sont pas !

hana-yori-dango-1s-14

Zoo de Ueno : Ici a lieu le double rendez-vous entre Domyoji/Makino et Yûki/son copain. Le zoo de Ueno se trouve dans le parc Ueno,  près de la station de métro du même nom. Vous pourrez y voir la statue où les quatre personnages se donnent rendez-vous, celle du samurai Takamori Saigô. Il faut compter une après-midi entière pour visiter le parc et ses animaux. Vous ne pouvez vous empêcher d’être tenté par une peluche caméléon et de penser à chaque scène du drama devant les enclos des pingouins, des pandas ou encore des singes. Le prix de l’entrée est bas : 600 yens, mais attention à faire les jours de beaux temps, car les animaux sont rentrés à l’intérieur de leur enclos lors des intempéries. Si jamais vous voulez passer une journée complète à Ueno, nous vous conseillons de jeter un œil à notre article qui est consacré au parc.

hanadan50

1hanayoridango7

Crédits: Sumimasen

Crédits: Sumimasen

Yebisu Garden Place : C’est le lieu le plus emblématique d’Hana Yori Dango, au sud de la gare Ebisu. Au pied de la statue qui trône sur la place, Domyôji attend Makino des heures sous la pluie le jour de leur premier rendez-vous. Ce lieu de tournage revient à chaque saison, plusieurs fois. La production a choisi de célébrer le mariage des deux personnages sur cette place également. Cette scène finale d’Hana Yori Dango est celle où beaucoup de personnes ont certainement versé des larmes. Allez à Yebisu Garden Place le soir pour encore plus de magie grâce aux illuminations. Si la pluie s’invite au rendez-vous, une atmosphère particulière viendra marquer votre pèlerinage !

vlcsnap-2014-05-01-13h48m16s43

Crédits: japonismo

Crédits: japonismo

En attendant de vous rendre dans ces lieux emblématiques, revoyez une énième fois ce drama, en japonais, coréen, taiwanais, chinois – ce ne sont pas les versions qui manquent – lisez le manga et ses 37 tomes ou tentez la version animée pour profiter encore une fois de cet incontournable !

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. discoveRin dit :

    Article intéressant, par contre ce serait vraiment cool de se relire avant de poster un article, parce qu’il y a des fautes de frappes, et particulièrement le nom des personnages est écorché plusieurs fois, et ça entache la lecture. C’est Domyôji, avec un « y » et non pas un « j » notamment 😉
    Bonne soirée.

    • Paul Ozouf dit :

      Bonjour Rin,

      Paul OZOUF, rédacteur-en-chef.

      Merci de nous avoir lu déjà. Re-relecture faite, l’article devrait être beaucoup plus lisible et j’espère qu’il ne reste plus ou alors très peu de coquilles. Toutes nos excuses et merci de l’alerte ! 🙂

      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *