Errance jubilatoire au milieu des yokai : ENFERS ET FANTÔMES D'ASIE

Saut dans le vide jubilatoire au milieu des yokai : ENFERS ET FANTÔMES D’ASIE au Quai Branly

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 7 juillet 2018

    […] chacun est libre d’y croire ou pas, c’est un pan important de la culture japonaise (NDR : cf l’exposition actuelle au Quai Branly « Fantômes d’Asie »). Mais je dirais que pour chaque enfant la notion d’ami imaginaire, très connue des […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *