[100 ans de japanime] Partie 2 – De fantastiques histoires

À l’occasion des cent ans de l’animation japonaise, Journal du Japon vous propose de faire un petit voyage dans le passé en revenant sur cent animes qui ont marqué la France.

Partie 1 – Revoyons nos classiques
Partie 3 – Le quotidien à toutes les sauces
Partie 4 – Vastes et fantaisistes univers

Dans la première partie, nous avons vu des séries remplies d’action, de fortes amitiés et de bons sentiments. Nous allons à présent revenir sur des animes aux thématiques plus sombres et plus matures ou énigmatiques. Le mystère y sera souvent de mise, mais également la peur. Qu’elles soient réalistes ou fantastiques, elles jouent souvent avec un suspense permanent. Revenons donc sur ces séries qui auront fait vibrer la France !

 

Ailes grises

Résumé : Dotées d’ailes et d’une auréole tels des anges, les Ailes Grises vivent dans une ville perdue entourée d’un énorme mur. C’est là, dans la Vieille Maison, que Rakka naît déjà adolescente d’un cocon géant. Incapable de retrouver le moindre souvenir de son existence précédente, elle doit s’adapter à son nouvel environnement régi par une mystérieuse puissance : la fédération des Ailes Grises. Rakka nous emmène ainsi à la découverte de cet univers onirique, suspendu entre deux mondes, dans lequel elle essayera de tracer sa route et de trouver un sens à la vie.Tout droit sorti de l’imagination de Yoshitoshi ABe, le jeune et talentueux dessinateur de Serial Experiments Lain, Ailes Grises est une oeuvre poétique et envoûtante. Une oeuvre pleine de tendresse et de mystère, à découvrir d’urgence.

Diffusé en 2006 – Produit par Radix – Réalisé par Tomokazu TOKORO

Ce qui nous a marqué :
> Une dramaturgie poignante
> Une histoire touchante et intrigante à la fois
> Dans la lignée des oeuvres de Yoshitoshi ABE, passage obligé pour qui veut explorer sa filmographie

[arve url= »https://youtu.be/maVaN4EVPME » align= »center » maxwidth= »640″ /]

 

Baccano!

Résumé : 1711. En route pour le Nouveau Monde à bord de leur navire, des alchimistes invoquèrent le diable pour obtenir l’immortalité. Le démon leur donna une étrange liqueur qui leur conféra la vie éternelle. Ils en apprirent les secrets de fabrication mais finirent par avoir peur de son pouvoir, ils se dispersèrent à travers le monde afin d’échapper à l’emprise du mal qui les rongeait. New York, 1930. En ces temps de prohibition, les destin de plusieurs personnes vont se mêler lorsque Cerrad, un vieil homme obnubilé par la quête de la liqueur démoniaque, se lance dans la distillation de cette potion d’immortalité…

Diffusé en 2011 – Produit par Brain’s Base – Réalisé par Takahiro ŌMORI – Adapté du manga du light novel de Ryōgo NARITA

Ce qui nous marqué :
> Une ambiance et un design très USA à l’époque de la prohibition
> Une cohorte de personnages très vaste
> Un enchevêtrement des destinées qui vous fait exploser la cafetière !

[arve url= »https://www.youtube.com/watch?v=MtuNdtfMlJ0″ align= »center » maxwidth= »640″ /]

 

Bakemonogatari

Résumé : Rien ne va plus dans la vie de Koyomi Araragi. Etudiant en classe de terminale, il est bon dernier de la classe. Et en prime, il s’est fait mordre par un vampire, devenant lui aussi vampire. Heureusement, il croise le chemin de Meme Oshino, un exorciste excentrique qui le guide vers la guérison. Son nouvel état d’ex-vampire lui confère une semi-immortalité, ainsi que quelques capacités surnaturelles. Il sera rapidement amené à les mettre en oeuvre auprès de certaines filles de son lycée, elles-mêmes envoutées par des esprits atypiques…

Diffusé en 2009 – Produit par Shaft – Réalisé par Akiyuki SHINBO – Adapté des light novel de Nishio ISHIN

Ce qui nous a marqué :
> Un style de réalisation unique, marqué par les nombreuses manies de Shaft
> Une flopée de personnages aux caractères aussi variés que forts
> Des dialogues complètements barrés mais tellement savoureux

[arve url= »https://www.youtube.com/watch?v=PugZi9QKL64″ align= »center » maxwidth= »640″ /]

 

Blood Blockade Battlefront

Résumé : La cité jadis connue sous le nom de New-York n’existe plus ! A la place s’est ouverte une faille entre la Terre et les Enfers, baptisée Hellsalem’s Lot. Les créatures réputées jusqu’alors imaginaires y côtoient les humains piégés dans cette bulle chaotique, où les ruines du passé servent de toile de fond à la cybernétique dernier cri, où chacun cherche à exploiter la magie ambiante à ses propres fins. C’est dans ce contexte inédit que le jeune Leonardo Watch se voit recruté par Libra, une organisation secrète. Celle-ci recrute des individus possédant des pouvoirs surnaturels, afin qu’ils maintiennent malgré tout une paix fragile dans ce semblant de société. Il s’avère en effet que notre héros se soit vu octroyé par une mystérieuse entité les “Yeux Divins”, un dispositif oculaire lui conférant des pouvoirs fort convoités. Libra doit par ailleurs faire face une menace d’un genre nouveau…

Diffusé en 2015 – Produit par Bones – Réalisé par Rie MATSUMOTO – Adapté du manga de Yasuhiro NIGHTOW

Ce qui nous a marqué :
> Du WTF
> Un spice de petit singe
> Un héros qui vit sa vie alors qu’il est le point central des emmerdes

[arve url= »https://youtu.be/xwH6jMalR-w » align= »center » maxwidth= »640″ /]

 

Chroniques de la Guerre de Lodoss

Résumé : Sur Lodoss, l’île maudite, la tourmente éclate et dégénère rapidement en guerre générale. Tandis que magie et éléments surnaturels se déchaînent, un jeune paladin, une elfe, un nain bicentenaire, un magicien, un prètre et un voleur unissent leurs talents pour contrecarrer les projets de la sorcière Karla et rejoignent l’empereur Fawn afin de lui proposer leur aide…

Diffusé en 1994 – Produit par Madhouse – Réalisé par Ryô MIZUNO – Adapté des romans de Ryō MIZUNO

Ce qui nous a marqué :
> Le premier anime qui nous a parlé d’Heroic et même de Dark Fantasy en France, avec envergure !
> Un chara design magnifique
> Une bande son mémorable

[arve url= »https://youtu.be/HAyzw_Po_AY » align= »center » maxwidth= »640″ /]

 

Death Note

Résumé : Dans l’au-delà, Ryûk, un dieu de la mort abandonne par jeu, sur Terre, son Death Note, le cahier qu’il utilise pour mettre fin à la vie des humains. Light, jeune lycéen surdoué, le récupère et découvre ses terribles pouvoirs : quiconque voit son nom écrit dans le Death Note meurt instantanément. Le destin est en marche… Avec ce Death Note, Light va entamer un procéssus d’éradication du Mal et exécuter les criminels du pays. Débute alors un jeu macabre entre Light et L, un mystérieux enquêteur de génie engagé par les autorités… Light perdra de vue son noble but… ou sa vie ? 

Diffusé en 2008 – Produit par Madhouse – Réalisé par Tetsurō ARAKI – Adapté du manga du duo Tsugumi ŌBA/Takeshi OBATA

Ce qui nous a marqué :
> Il pose des questions éthiques et morales à chaque « mort », sans y répondre forcément, mais quand même intéressant
> L’idée même du Death Note
> Le personnage de L

[arve url= »https://youtu.be/KdGOV8FX6F4″ align= »center » maxwidth= »640″ /]

 

Death Parade

Résumé : Des inconnus se rencontrent dans un bar et font connaissance… jusque là, rien d’étonnant. Premier fait troublant : aucun d’eux ne se souvient ni pourquoi il est là, ni de sa propre identité. Autre sujet d’inquiétude : le lieu est désert, hormis un serveur inexpressif et peu causant. Le malaise s’accroît quand ils apprennent que pour quitter le bar, il faut participer à un jeu et en sortir vainqueur ! Malheureusement, il ne s’agit pas d’un jeu banal mais d’un combat mortel où les coups portés à son adversaire sont bien réels. À mesure que la partie avance, les souvenirs refont surface et les instincts les plus vils sont dévoilés. Les joueurs réalisent qu’il n’y aura pas de gagnant et que l’unique enjeu est le salut de leur âme…

Diffusé en 2015 – Produit par Madhouse – Réalisé par Yuzuru TACHIKAWA

Ce qui nous a marqué :
> Une esthétique magnifique
> La plongée dans l’âme humaine sur fond de bouddhisme barré
> Bradio à l’opening

[arve url= »https://youtu.be/bM5amU5jklU » align= »center » maxwidth= »640″ /]

 

Durarara!!

Résumé : Mikado Ryugamine est un jeune garçon qui rêve de découvrir la vie trépidante des grandes villes. Répondant à l’invitation de son ami d’enfance Masaomi Kida, il rejoint le lycée Raira, situé dans le quartier animé d’Ikebukuro, à Tokyo. Dès son arrivée, Masaomi le met en garde contre certains personnages locaux qu’il vaut mieux éviter de fréquenter… Le soir même de son arrivée en ville, Mikado est le témoin de l’apparition du fameux « Motard sans tête », véritable légende urbaine d’Ikebukuro.

Diffusé en 2010 – Produit par Brain’s Base – Réalisé par Takahiro ŌMORI – Adapté du light novel de Ryōgo NARITA

Ce qui nous a marqué :
> Un univers qui foisonne de personnage tous plus intéressants les uns que les autres
> On est toujours surpris et tenu en haleine par les relations entre les personnages
> Des protagonistes caractériels, et on aime ça !

[arve url= »https://youtu.be/v8cqCapgcaQ » align= »center » maxwidth= »640″ /]

 

Erased

Résumé : Mangaka raté et livreur de pizza par dépit, Satoru Fujinuma possède sans pouvoir l’expliquer la capacité exceptionnelle de pouvoir agir sur le temps. A chaque fois qu’un incident croise sa route, il se retrouve projeté quelques instants dans le passé, implicitement afin d’empêcher que l’inévitable ne se produise. D’un naturel effacé et peu sûr de lui, c’est avec une attitude résignée qu’il aborde son quotidien et son pouvoir qu’il vit comme une malédiction. De rencontres perturbantes en événements dramatiques, Satoru va replonger de plus en plus loin vers une enfance traumatisante qu’il avait fait le choix d’éloigner de sa mémoire…

Diffusé en 2016 – Produit par A-1 Pictures – Réalisé par Tomohiko ITO – Adapté du manga de Kei SANBE

Ce qui nous a marqué :
> L’animation réussie par rapport au manga !
> Le cliffhanger monumental du premier épisode
> Une gestion du voyage dans le temps magnifique et mise au service d’un thriller très prenant !

[arve url= »https://www.youtube.com/watch?v=g8tTxuO1oIY » align= »center » maxwidth= »640″ /]

 

Ergo Proxy

Résumé : Romdo est une cité utopique abritée par un dôme. Les humains et les robots y vivent dans une paix relative et tout est sous contrôle du gouvernement. Du moins en apparence. Alors qu’elle enquête sur une mystérieuse affaire de meurtre, Re-l Mayer, inspecteur au service de Renseignements, reçoit un message prémonitoire l’avertissant que quelque chose va se « réveiller ». Le soir même, elle est attaquée par un être déformé aux capacités surhumaines… D’où vient ce monstre qui l’a attaquée et qui est celui qui s’est interposé ? Re-l est bien décidée à résoudre cet imbroglio, lorsque retentit un cri de guerre métaphysique qui la pousse vers l’inconnu du monde extérieur…

Diffusé en 2008 – Produit par Manglobe– Réalisé par Shukō MURASE

Ce qui nous a marqué :
> Une série qui retourne un peu la tête
> Un chara-design efficace
> Des lieux intéressants

[arve url= »https://youtu.be/OfL9sa5ZCKk » align= »center » maxwidth= »640″ /]

 

Fate/zero

Résumé : Dix années se sont écoulées depuis la dernière guerre du Graal et l’artefact sacré va bientôt faire sa réapparition dans notre monde. Sept mages élus par le Divin vont s’affronter à l’aide de leurs servants, âmes réincarnées de puissants héros mythiques. Une guerre sans merci dont l’unique but est de s’approprier le Saint-Graal va pouvoir débuter !

Diffusé en 2011 – Produit par Ufotable – Réalisé par Ei AOKI – Adapté du light novel de Gen UROBUCHI

Ce qui nous a marqué :
> Les personnages historiques qu’on retrouve sous forme ULTRA BADASS
> L’histoire bien tournée malgré quelques lourdeurs scénaristiques
> Un gros + pour les combats ! / La relation entre les esprits héroïques et leurs maîtres

[arve url= »https://youtu.be/n-7PFiut1HI » align= »center » maxwidth= »640″ /]

Monte-Cristo / Gankutsuou

Résumé : Dans un monde futuriste, Paris demeure la ville des lumières. Le jeune Albert de Morcerf et son ami d’enfance Franz d’Epinay décident d’échapper au morne quotidien d’une existence oisive en se rendant sur la planète Luna à l’occasion du carnaval. Ils font la connaissance d’un mystérieux personnage dont le charisme n’a d’égal que sa richesse : le Comte de Monte-Cristo. Si Franz considère ce dernier comme froid et manipulateur, Albert est fasciné par l’énigmatique Comte et lui promet de le faire introduire auprès de la bonne société parisienne. Mais dans l’ombre de cette amitié naissante, de sombres secrets motivés par un profond désir de vengeance vont changer à jamais la vie du jeune Albert.

Diffusé en 2005 – Produit par GONZO – Réalisé par Mahiro MAEDA

Ce qui nous a marqué :
> Une esthétique à la Klimt
> La voix de Monte-Christo
> Une revisite particulièrement réussie du roman français

[arve url= »https://youtu.be/kwjWBnWjWbc » align= »center » maxwidth= »640″ /]

 

Mushishi

Résumé : Ce ne sont ni des plantes, ni des animaux. Ils sont juste différents des autres formes de vie. Ce sont des formes primitives, connues seulement sous le nom de « mushi ». Peu de gens connaissent leur existence ou même leur véritable apparence. Si les mushi peuvent parfois aider, ils sont surtout réputés pour nuire aux personnes en les infestant. Ginko est un des chasseurs de mushi chargé de les traquer pour leur apporter soulagement et guérison… On appelle ceux comme lui les « Mushishi ». Il parcourt donc le pays, à la recherche d’âmes tourmentées le conduisant notamment auprès de Shinra, adolescent capable de donner la vie à ses dessins…

Diffusé en 2012 – Produit par Artland – Réalisé par Hiroshi NAGAHAMA – Adapté du manga de Yuki URUSHIBARA

Ce qui nous a marqué :
> Le rythme poétique, calme et posé
> La place de la nature
> Le fantastique, issu du folklore, dans le quotidien

[arve url= »https://youtu.be/lG0uaNS87Dc » align= »center » maxwidth= »640″ /]

 

Paranoia Agent

Résumé : Sagi Tsukiko est une célèbre conceptrice de peluche kawaii. Un soir, alors quelle rentre chez elle, elle se fait agresser par un mystérieux gamin armé dune batte de base-ball et chaussé de rollers jaunes. Tandis que les collègues de Tsukiko croient au canular, la police enquête et découvre que dautres agressions sont à mettre sur le compte du Shonen Bat (le garçon à la batte). Parallèlement, un étrange journaliste se met également à sa recherche. 

Diffusé en 2007 – Produit par Madhouse – Réalisé par Satoshi KON

Ce qui nous a marqué :
> La folie représentée dans tous ses états / Un des derniers (rares) travaux de feu Satoshi KON
> La musique de Susumu HIRASAWA qui accompagne toujours aussi bien les oeuvres du réalisateur
> Une série réunissant tout ce qu’on a aimé, aime et aimera chez Satoshi KON

[arve url= »https://youtu.be/QHvcCmrgDbY » align= »center » maxwidth= »640″ /]

 

Parasite

Résumé : De mystérieuses créatures ont colonisé la Terre en prenant possession de certains habitants. Un lycéen, Shin’ichi, a été contaminé, mais son cerveau est épargné. Seul son bras droit est possédé par un parasite, Migi, qu’il apprend peu à peu à connaître. Tous deux doivent désormais cohabiter, mais dans le même temps, Shin’ichi comprend que la prolifération des parasites menace, à terme, l’espèce humaine.

Diffusé en 2014 – Produit par Madhouse – Réalisé par Kenichi SHIMIZU – Adapté du manga de Hitoshi IWAAKI

Ce qui nous a marqué :
> Pour l’aspect miroir de notre société, moral comme éthique
> La relation Shinichi-Migi
> L’évolution du personnage de Shinichi au fil des événements et de sa cohabitation avec Migi

[arve url= »https://youtu.be/t0qTWx8JxSY » align= »center » maxwidth= »640″ /]

 

Puella Magi Madoka Magica

Résumé : Une famille aimante, des amis précieux, des rires et des larmes… une vie on ne peut plus ordinaire.La vie de Madoka Kaname, une élève de 4ème comme les autres au collège de Mitakihara. Un jour, celle-ci fait une rencontre mystérieuse.Le fruit du hasard ou bien de la nécessité ? Madoka ne le sait pas encore. Mais cette rencontre va changer son destin à tout jamais et l’entrainer dans un monde nouveau où la magie règne !

Diffusé en 2011 – Produit par Shaft – Réalisé par Akiyuki SHINBO et écrit par Gen UROBUCHI

Ce qui nous a marqué :
> Une histoire à rebondissements très forte en émotions
> Une des meilleures utilisation du style de Shaft
> Une reprise sombre des magical girls

[arve url= »https://www.youtube.com/watch?v=6CTHwEZK2JA » align= »center » maxwidth= »640″ /]

Sherlock Holmes

Résumé : L’action se situe à Londres durant les années victoriennes. Notre détective préféré mène ses enquêtes aidé de son fidèle ami : le Dr Wattson. N’oublions pas la charmante Miss Hudson et l’Inspecteur Lestrade de Scotland Yard. Ensemble, ils doivent déjouer les plans machiavéliques du professeur Moriarty et ses deux complices Todd et Smiley. 

Diffusé en 1984 – Produit par Tokyo Movie Shinsha – Réalisé par Kyosuke MIKURIYA/Hayao MIYAZAKI

Ce qui nous a marqué :
> Le plus grand des détectives, oui c’est lui !
> Les humains chiens !
> La team Moriarty

[arve url= »https://youtu.be/ee7cTf0zAQI » align= »center » maxwidth= »640″ /]

 

Shiki

Résumé : Village de 1300 âmes, Sobota est surplombé par un ancien château. Coupé du monde, les habitants y coulent une vie paisible… sans se douter qu’un terrible fléau plane sur eux. Alors que Satoko s’inquiète au sujet de sa collègue Yuki qui n’est pas rentrée chez elle depuis la veille, le docteur Ozaki ne semble prêter aucun intérêt à la disparition de son employée. En effet, ce dernier est plus préoccupé par le cadavre de sa femme qu’il garde secrètement caché dans son cabinet médical. Morte depuis plusieurs jours à la suite d’une attaque de Shi Ki, Ozaki compte bien réaliser des expériences qui lui permettront d’en savoir plus sur le fléau. Révolté par le comportement du médecin, Seishin s’oppose à son ami. La division commence peu à peu à toucher tous les villageois… Quel sera le prix à payer pour sauver Sobota et où la monstruosité s’arrêtera-t-elle ?

Diffusé en 2010 – Produit par Daume – Réalisé par Tetsuro ANIMO – Adapté d’un roman de Fuyumi ONO

Ce qui nous a marqué :
> Pour la description de la folie qui s’emparent des habitants d’un bourg isolé dans une situation de crise, comme un effet boomerang ou miroir de la réalité, comme vous voulez
> Pour l’inconfort et le malaise créés parce que, des fois, ça fait du bien de se faire bousculer en tant que spectateur
> Pour la réflexion sur le bien et le mal et aussi sur l’amour

[arve url= »https://youtu.be/W6yEzWAd_vg » align= »center » maxwidth= »640″ /]

 

Terror in Resonnance

Résumé : Deux lycéens au passé obscur, se faisant appeler Nine et Twelve, font exploser une bombe en plein Tokyo. Ils revendiquent l’attentat sur Youtube et, sous forme d’énigmes, révèlent leurs prochaines cibles. Leur motif ?  » Réveiller le monde « . Prise de court et dépassée par les nouvelles technologies, la police tourne en rond, tandis qu’un détective tombé en désuétude récolte les premiers indices qui le mettront sur la voie des deux apprentis terroristes…

Diffusé en 2014 – Produit par MAPPA – Réalisé par Shinichirō WATANABE

Ce qui nous a marqué :
> Une réalisation impeccable
> Un travail de photographie qui donne un vrai cachet à l’oeuvre
> Shinichirō Watanabe quoi !
> Une OST qui fait très bien son travail et qui s’écoute au-delà de l’anime

[arve url= »https://youtu.be/nLVy50LnLMM » align= »center » maxwidth= »640″ /]

 

The Perfect Insider

Résumé : Le docteur Magata Shiki, une jeune fille à l’intelligence ultra-dévelopée suivie depuis l’enfance, a assassiné ses parents. Elle vit recluse sur une île, sous entourage scientifique. Malgré son isolement, les rares interviews qu’elle accorde et son caractère mystique ont fait d’elle une personnalité publique. À sa grande surprise la jeune Nishinosono Moe, assistante du brillant professeur Saikawa, obtient une interview de Shiki. Elle essaie de mettre à jour les secrets qui entourent la jeune fille, mais bien vite perd le contrôle de ce premier échange. Démarre alors une enquête dans laquelle le professeur et Moe vont essayer de lever le voile sur ce fait divers opaque.

Diffusé en 2015 – Produit par A-1 Pictures – Réalisé par Mamoru KANBE – Adapté d’un roman de Hiroshi MORI

Ce qui nous a marqué :
> Une enquête complexe et surprenante
> Le chara design d’Inio ASANO
> Onze épisodes captivants qui se regardent d’une traite, difficile de s’arrêter avant la fin !

[arve url= »https://youtu.be/nmT4jMKAQhk » align= »center » maxwidth= »640″ /]

 

Vision d’Escaflowne

Résumé : Jeune lycéenne timide, Hitomi Kanzaki est passionnée de Tarots. Un jour, elle commence à avoir des visions de combats, de destruction et de guerre. Mais une de ses visions se matérialise durant un entraînement sportif ! Un jeune guerrier en armes apparaît ainsi sur le campus, immédiatement poursuivi par un gigantesque dragon ! Bien malgré elle, Hitomi se trouve dès lors embarquée dans une aventure surprenante alors que les cartes annoncent un futur empli de danger…

Diffusé en 1999 – Produit par Sunrise – Réalisé par Kazuki AKANE

Ce qui nous a marqué :
> Un anime culte des années 90
> L’OST de Yoko KANNO !
> Des codes classiques (Atlantide, la fantasy, le mecha) mais bien utilisé et mixés entre eux
> L’escaflowne, un mecha loin des robots moderne mais tellement classe !
> Un fond de romance : le chevalier blond ou le jeune un peu sauvage

[arve url= »https://youtu.be/uzQWHLdn55g » align= »center » maxwidth= »640″ /]

 

X

Résumé : Tokyo 1999 : Un jeune homme du nom de Kamui est rappelé par sa mère pour accomplir sa destinée. Gardien de l’épée divine, Kamui devra choisir entre deux clans opposés : les dragons du Ciel, dont la volonté est de préserver la terre, et les dragons de la Terre.

Diffusé en 2006 – Produit par Madhouse – Réalisé par Yoshiaki KAWAJIRI – Adapté d’un manga du groupe CLAMP

Ce qui nous a marqué :
> Les Clamp
> Les Clamp !
> Les Clamp !!

[arve url= »https://youtu.be/AFQaqvGve-I » align= »center » maxwidth= »640″ /]

 

Yamishibai

Résumé : Cette série d’horreur est basée sur le folklore, les mythes japonais et les légendes urbaines. Elle est mise en scène à la manière du kamishibai, une façon dont les conteurs traditionnels japonais illustraient leur récit à l’aide d’un théâtre de papier. Nous suivons ici un vieil homme qui raconte aux jeunes enfants des histoires souvent terrifiantes..

Diffusé en 2013 – Produit par ILCA – Réalisé par Tomoya TAKASHIMA

Ce qui nous a marqué :
> Une plongée surprenante dans le folklore japonais
> Une animation originale reprenant les codes du kamishibai
> Le format (très) court

[arve url= »https://youtu.be/dtbXTGAcDyg » align= »center » maxwidth= »640″ /]

On poursuivra demain avec un cadre bien plus familier et apaisant…ou plutôt émouvant.

Partie 1 – Revoyons nos classiques
Partie 3 – Le quotidien à toutes les sauces
Partie 4 – Vastes et fantaisistes univers

Léonard Fougère

Étudiant passionné par l'animation japonaise et la culture manga, et particulièrement amateur de séries "tranche de vie" (encore plus ceux à tendance moe !). J'espère pouvoir vous partager quelques uns de mes coups de coeur avec mes articles !

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. 7 juillet 2017

    […] Partie 2 – De fantastiques histoires Partie 3 – samedi Partie 4 – dimanche […]

  2. 8 juillet 2017

    […] Partie 2 – De fantastiques histoires Partie 3 – Le quotidien à toutes les sauces Partie 4 – dimanche […]

  3. 8 juillet 2017

    […] 1 – Revoyons nos classiques Partie 2 – De fantastiques histoires Partie 4 – […]

  4. 27 août 2017

    […] 1 – Revoyons nos classiques Partie 2 – De fantastiques histoires Partie 3 – Le quotidien à toutes les […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *