[Attentes mangas] En octobre, une liste de manga pas du tout sobre

La rentrée est enfin derrière et il est temps d’accueillir octobre et ses événements plutôt sympa, comme Halloween ! Et qui dit rentrée finie, dit le plein de nouvelles séries à lire et découvrir alors que l’hiver approche tout doucement. Alors, tentés par un manga ? Voici la proposition de l’équipe de Journal du Japon, et une nouvelle fois, elle ne vous laissera pas perdus face à toutes les sorties. En effet, vous trouverez toujours autant de nouveautés à disposition dans les rayons avec pas moins d’une cinquantaine de nouveautés et one-shot ! De quoi trouver votre bonheur.

Bonne lecture et bonne découverte !

Les petits nouveaux

La mangaka Akiko HIGASHIMURA (Princess Jellyfish) change de style en nous proposant un manga historique sur la vie du célèbre stratège surnommé le « Tigre d’Echigo ». L’histoire commence en 1529, à la naissance du troisième enfant de Nagao Tamekage, seigneur du château de Kasugayama. Son fils ainé́ n’ayant pas l’étoffe d’un guerrier, Tamekage veut faire de ce dernier-né son héritier. À son grand désespoir, c’est une fille qui naît. Il décide alors de l’élever comme un garçon et la nomme « Torachiyo ». Véritable garçon manqué, Torachiyo va grandir dans un petit château des montagnes, sans savoir quel incroyable destin l’attend…

L’éditeur Le Lézard Noir nous gâte avec ce seinen qui aura l’originalité de relater la vie du puissant daimyo Kenshin Uesugi sous les traits féminins à une époque trouble où les seigneurs de guerre se battent pour la domination du Japon médiéval, à la période Sengoku. (David)

 

Une fois n’est pas coutume c’est un boys-love que je vais vous présenter. C’est un one-shot scénarisé et dessiné par TOKOKURA Miya. LIFE raconte l’histoire de deux jeunes lycéens qui ont un hobby – dirons-nous original – marcher sur les lignes blanches tracées au sol en imaginant que le monde qui les entoure est différent. Que ce soit une mer de requins ou un gouffre rempli de piques aiguisées.

Mais un jour, perdus dans leur imaginaire, ils se retrouvent face à face. Ils ne le savent pas encore, mais cette rencontre marquera le début d’une aventure unique. Comme son nom l’indique, LIFE, raconte la vie de ces deux garçons, l’amour qui va les unir et le temps qui passe. Le récit est à la fois tendre et vivant, il est même dommage de devoir raconter cette histoire en un seul et unique tome. Rendez-vous donc le 25 octobre du côté de Taïfu Comics pour la découvrir. (Tatiana)

 

Ako SHIMAKI nous a habitués à divers thèmes dans ses séries, dont la sexualité. Pourtant, sa dernière série en date, Le Chemin des fleurs, bien qu’y faisant allusion, était loin d’en avoir fait son fer de lance. Alors c’est avec curiosité que j’attends la sortie du premier volume de Made in Heaven car cette fois l’auteure semble y accorder une importance cruciale.

On y suit l’histoire d’un mangaka prêt à dessiner n’importer quelle scène alors même qu’il est… puceau ! Jusqu’au jour où une assistante bien en chair arrive pour l’aider… Cela semble être un scénario jusque-là classique, mais vu la mangaka on peut s’attendre à ce que cela aille plus loin et prenne un peu plus de sérieux ! Entre dérision et sérieux ? On attend de voir ! Rendez-vous le 11 octobre du côté d’Akata et sa collection WTF ?! (Charlène)

 

Toutes les bonnes choses ont une fin

Les mangas nous emmènent souvent vers des horizons fantastiques ou horrifiants mais il se peut que certains vous parlent aussi d’un quotidien des plus réalistes, où vous faites plus que vous projeter : c’est presque de votre vie dont on parle ! C’est ce qui m’arrive avec À nos amours, le dernier manga de Jean-Paul NISHI, qui raconte sa vie de jeune parent, et dont le fils précède le mien de quelques mois. Le mimétisme est donc frappant et il n’était pas rare de m’entendre dire à la lecture des deux premiers volumes : « ah, excellent, le mien fait pareil » !

Mais un certain exotisme demeure avec cet enfant issu d’un couple franco-japonais raconté par son nippon de père. On y voit la façon de l’enfant de gérer l’absorption des deux cultures et celle du père de confronter les visions japonaises et françaises de la famille et de la parenté. Drôle et passionnant à la fois, donc vivement le volume 3 chez Kana, le 19 octobre prochain ! (Paul)

 

Le petit bonus du mois

Bel ouvrage aussi moderne dans sa mise en page que dans ses propos, 100 films d’animation japonais compile de manière chronologique les 30 dernières années de production cinématographique, qui correspondent à l’explosion de sa popularité à l’international. Car qui n’a jamais entendu parler de Akira ou Ghost in the shell, de l’emblématique Totoro ou du dernier gros succès en date, Your name ?

À leurs côtés sont listés des films moins connus du grand public mais tout aussi légitimes. Chaque film se découvre grâce à une synthèse idéale entre résumé, anecdote et analyse, et son genre et sa thématique sont identifiés par des pictogrammes. La consultation en semble aisée et le contenu démocratisé, ce qui fait de cet ouvrage un cadeau idéal autant pour les curieux que pour les passionnés du cinéma d’animation japonais. Cela tombe bien, Noël approche ! À retrouver le 3 octobre chez Ynnis – Edition. (Émilie)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *