La collection japonaise originale des éditions OMAKE BOOKS

Journal du Japon aime vous faire découvrir des éditeurs qui proposent des livres originaux autour du Japon. Les éditions OMAKE BOOKS offrent une très grande diversité de titres. En septembre sortait un livre pour apprendre et écrire les kana, et pour Noël, c’est un merveilleux livre de photographies pour découvrir 1000 des plus beaux paysages du Japon que le lecteur pourra offrir ou s’offrir ! Rencontre et découverte de cette maison d’édition atypique.

Rencontre avec Florent Gorges, un éditeur passionné

Journal du Japon : Pouvez-vous nous raconter la naissance de votre maison d’édition ?

Florent Gorges : Avant de fonder Omaké Books, je travaillais pour une autre maison d’édition dédiée uniquement aux jeux vidéo. Mais l’envie d’étendre les publications à d’autres champs, comme la pop-culture en général, les mangas, les comics, la culture japonaise, l’humour, etc., était très forte. Donc en 2010, j’ai quitté cette société pour fonder Omaké Books, qui publie des ouvrages liés à l’ensemble de la pop-culture mondiale, moderne ou rétro.

Votre collection japonaise est très éclectique, de la cuisine à l’apprentissage du japonais ou du jeu de shôgi en passant par les Nendo Stories kawaiï de Mr Tan ou le franponais … Quel a été le premier titre en lien avec le Japon ? Comment choisissez-vous les titres, les auteurs, les thèmes ?

Anthologie du franponais Omaké BooksNotre premier titre en rapport avec le Japon a été « L’Anthologie du Franponais », qui a très très bien marché. On a finalement sorti 3 volumes ! Ce titre a été choisi car quand je vivais au Japon, je collectionnais les photos de franponais. J’en avais des centaines dont certaines étaient très drôles.
Sinon, notre travail de choix éditorial ne diffère pas des autres maisons d’éditions. Nous recevons des projets de nombreuses personnes et nous choisissons celles qui nous semblent les plus sympas, originales, etc. Ensuite, nous faisons de la « veille » au Japon. Dès que nous remarquons un livre/manga sympa qui peut plaire aux lecteurs français, nous faisons une offre d’achat de droits.

Vous venez de publier un livre pour apprendre les kana. Pouvez-vous nous raconter votre apprentissage du japonais, les difficultés que vous avez rencontrées ? Auriez-vous des conseils à donner à quelqu’un qui voudrait se lancer dans cet apprentissage ?
J’ai débuté le japonais en 1995, avant l’arrivée des sites internets, des podcasts et de Youtube. Donc en gros, il n’y avait qu’un ou deux livres pour apprendre cette langue. Donc ça n’était vraiment pas simple. Mais quand j’étais en terminale, j’ai ensuite eu la chance de pouvoir aller vivre un an dans un lycée japonais (1997), en famille d’accueil.
Le conseil que je peux donner, c’est d’apprendre correctement les katakana et hiragana et ensuite, d’écouter de la musique en essayant de suivre les paroles sur le livret ou à l’écran (si c’est sous-titré). Faites cela avec les chansons que vous aimez, évidemment. Mais après plusieurs écoutes, vous verrez que vous arriverez à suivre et que les mots rentreront plus facilement dans votre mémoire. Ca ne veut pas dire que vous comprendrez, mais les mots resteront dans votre mémoire et vous allez progresser beaucoup plus vite. Moi, c’est ce que je faisais avec mes vieux CD de Jpop et ça a été très efficace.

Début novembre sortira un livre photo sur les 1000 plus beaux paysages du Japon. C’est un livre qui existe au Japon et y a eu beaucoup de succès. Comment a été faite la version française ? Les textes ont-t-ils été traduits ou sont-ils spécifiques à la version française ? 
Les 1000 plus beaux paysages du Japon chez Omaké BooksIl s’agit d’une adaptation. Autrement dit, nous l’adaptons pour correspondre aux attentes potentielles du lecteur. Un tel livre n’a pas le même impact sur les Japonais (qui connaissent déjà la plupart des lieux présentés) et les Français (qui vont découvrir des centaines d’endroits du Japon). Donc l’approche des textes ne peut pas être la même. Il faut adapter au lecteur français qui n’a pas le même background. Donc notre édition française sera plus grande, le papier plus beau et lumineux et les textes moins complexes (sans l’aspect parfois hyper historique qui serait trop obscur pour les français).

Quel est VOTRE paysage japonais préféré ?
La question qui tue ! Franchement, quand j’ai découvert ce livre au Japon, à toutes les pages, je me disais « C’est cet endroit que je préfère ! Non, celui-là ! Argh, mais cette photo est tellement incroyable ! C’est trop beau ! ». Non, c’est impossible d’en choisir un seul. Mais d’une manière générale, j’adore les temples et les sanctuaires perdus dans les forêt ou en pleine nature. Comme par exemple la pagode à Wakayama, devant une magnifique cascade…

Avez-vous l’intention de proposer d’autres livres dans une veine plus classique : voyage, art, artisanat, cuisine, jardin etc. ?
Shôgi chez Omaké BooksOui, c’est prévu ! Je vis entre la France et le Japon et j’ai vraiment envie de partager les choses que j’aime. J’ai déjà commencé avec le franponais, le shôgi, les ramen, la langue japonaise… Mais toute l’équipe d’Omaké adore le Japon. Bref, nous avons plein de projets vraiment sympas à venir, comme par exemple l’incroyable expérience d’un auto-stoppeur français qui a parcouru tout le Japon en stop !

Des livres à conseiller à nos lecteurs pour les faire patienter avant de pouvoir partir au Japon un jour ?
Je vous conseille vraiment « Les 1000 plus beaux paysages du Japon », car il est absolument fabuleux. Je pense même que nous allons publier l’un des plus beaux livres de photos sur le Japon qui n’ait jamais été publié. Et avant de pouvoir repartir, n’hésitez pas à apprendre les rudiments du japonais avec Nihongo. Il utilise même des QR code qui donnent accès à des vidéos sur YouTube.

Journal du Japon remercie Florent Gorges pour sa gentillesse et sa disponibilité.

Les 1000 plus beaux paysages du Japon : un livre exceptionnel pour en prendre plein les yeux !

Si vous ne deviez avoir qu’un livre pour admirer le Japon dans toute sa diversité de paysages, ce serait assurément celui-ci. Imaginez : mille photos toutes plus belles les unes que les autres, présentant une variété impressionnante et des couleurs éblouissantes.

Les 1000 plus beaux paysages du Japon chez Omaké BooksDes paysages ruraux (petits villages dans la montagne, ruelles anciennes) au Mont Fuji en passant par les jardins zen, les lieux de culte (temples bouddhistes et sanctuaires shinto), les plages (le bleu turquoise de la mer à Okinawa), les rizières en terrasse, les lieux historiques (châteaux et autres lieux célèbres), les ponts, et même les musées et bâtiments contemporains, jusqu’à la nuit lumineuse de Tokyo, c’est un véritable feu d’artifice qui saute aux yeux du lecteur.

Pour chaque préfecture, une grande carte permet de repérer les différents sites avec leur numéro, pour ensuite pouvoir aller les voir en photo. Chaque photographie numérotée est légendée ainsi : nom du site, département et ville, et texte descriptif plus ou moins long. La photo elle même peut occuper une place plus ou moins importante : du petit carré ou rectangle jusqu’à la double page pour des panoramas à couper le souffle !

Les 1000 plus beaux paysages du Japon chez Omaké BooksLes photos sont d’une qualité exceptionnelle, et l’ouvrage lui-même a été travaillé avec soin pour un résultat parfait : un objet précieux qui ne quittera plus la table du salon, dont on aimerait avoir chacune des photos accrochée au mur, dont on feuillette les pages à l’infini en appréciant la qualité de l’impression, du papier … du grand art !

LE cadeau de Noël pour tous les amoureux du Japon ! Parfait pour patienter jusqu’à l’ouverture des frontières au tourisme, et pour planifier les lieux à visiter !

Nihongo : et si vous appreniez et écriviez vos kana avec un ouvrage simple, clair et efficace !

Nihongo chez Omaké BooksSi vous voulez apprendre le japonais, vous savez probablement que la première chose à faire est d’apprendre les deux systèmes syllabiques hiragana et katakana. C’est ce que propose ce livre qui vous donne tous les éléments pour les apprendre « comme un Japonais ».

Vous trouverez donc des pages pour écrire en différentes tailles (grand format avec les étapes en noir puis les modèles à « repasser » en grisé de plus en plus léger pour aboutir finalement à des cases vierges, moyen puis petit avec les modèles grisés avec le même principe de dégradé), l’ordre des traits et quelques astuces pour que chaque kana ait une belle forme, la plus naturelle possible.

Pour chaque kana appris, des mots de vocabulaire du quotidien sont fournis, de quoi vite progresser et apprendre plein de mots !

Et en bonus des codes à flasher pour regarder de courtes vidéos !

En fin de chapitre (pour les hiragana et les katakana), vous trouverez des exercices de vocabulaire (mots à écrire avec les kana appris).

Nihongo pages intérieuresIl y a également les dakuten et handakuten (pour que le ha devienne ba ou pa par exemple) et les combinaisons avec les petits ya, yu, yo pour écrire par exemple le son kyo. Le tout avec là encore des exercices de vocabulaire. Et même des formules pour parler au quotidien écrites en kana (bonjour, merci, c’est délicieux, tout va bien etc.).

Enfin, un pense-bête récapitule toutes les notions vues dans le livre sous forme de tableaux synthétiques très bien faits, et ajoute même des explications sur la façon de prolonger les voyelles et les consonnes.

Un INDISPENSABLE pour débuter en japonais !

N’hésitez pas à aller faire un tour sur le site de la maison d’édition, vous y trouverez de quoi remplir la hotte du Père Noël !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *