Visual novel : quand la lecture fait partie du jeu

Le visual novel est un genre où la lecture fait partie de l’expérience de jeu. Il est très répandu au Japon mais semble avoir tout de même quelques difficultés à s’exporter à l’international. Ainsi, si Amour Sucré ou Odyssian Blaze, productions françaises, en reprennent les codes, très peu de licences japonaises nous sont parvenues. C’est pour palier à cela que VisualNovel.fr, la première plateforme dédiée au genre, a été créé par la société BDG en 2021.

Visual novel : c’est quoi ?

« À MI-CHEMIN ENTRE DEUX MONDES, CELUI DU JEU DE RÔLE ET DU ROMAN, LE VISUAL NOVEL EST UNE INVITATION AU RÊVE ET AU VOYAGE INTÉRIEUR » – VisualNovel.fr

Le visual novel que l’on pourrait grossièrement traduire par « roman visuel » est un genre très prisé au Japon et en Asie. Il est, comme l’indique la citation de VisualNovel.fr, un mélange entre un jeu de rôle et un roman. Pourtant, si l’on s’attarde plus attentivement, on peut remarquer que la proportion de texte est nettement plus importante que celle laissée aux visuels, rapprochant alors ces jeux de véritable livres numériques. Tandis qu’une image fixe nous présente les ou les personnages au centre de la scène, le texte défile lui sur un cadre et raconte son histoire. Ce dernier est généralement accompagné de sons et/ou de voix pour faciliter l’immersion dans le récit. Le jeu prend alors vie sous nos yeux et nous invite à poursuivre l’aventure.

Une expérience à contre-courant de la performance

Mais comment se distingue donc le visual novel de tous les autres types de jeu, nous demanderiez-vous ? Cela est très simple… Tandis que les RPG ou les jeux de simulation se concentrent davantage, voire trop, sur les graphismes toujours plus réalistes, ceux qui nous intéressent mettent en avant la narration, soulignée par des planches simples et en 2D. On ne cherche plus la performance mais bien à faciliter la narration par le dessin.

Wikipe-tan nous parle de visual novel. Wikimedia Commons, image de 31NOVA.

Des graphismes au service de la narration

Pour se faire, pas besoin de graphismes incroyables, il y a seulement besoin qu’il soient attrayant à l’œil, expressifs pour les personnages et fonctionnels pour l’arrière-plan. On a ainsi la possibilité de voir différents visages, différents sprites pour les humains, animaux et créatures qui animent le jeu et qui donnent vie au récit. L’arrière-plan est quand à lui purement décoratif et doit permettre au lecteur de facilement visualiser le lieux dans lequel se déroule l’action : cuisine, chambre, hall… Tant de pièces qui peuvent aider à comprendre que nous sommes en intérieur. Jardin, bosquet, falaises et autres simulent quand à eux l’extérieur. Comme nous le montre l’image avec Wikipe-tan ci-dessus, il peut très bien s’agir de photos sur lequel est ensuite apposé le personnage ainsi que le texte. Mais généralement, les artistes choisissent de dessiner eux-mêmes les arrière-plans, donnant un cachet particulier à l’œuvre. C’est d’ailleurs ce parti pris qui se retrouve dans tous les jeux de la plateforme VisualNovel.fr. 

« Le préjugé le plus courant est que ce genre est ennuyeux. C’est vrai qu’on est à contre-courant de ce qui se fait dans le monde vidéoludique d’aujourd’hui : course technologique, toujours plus de 3D… parfois au détriment du récit. Le visual novel c’est un peu l’inverse, l’apparence est humble et discrète mais une fois que l’on a accepté de prendre le temps d’y goûter, il est difficile d’en sortir. » – Yohann Gil

Une jouabilité particulière : lecture et choix textuels

Yann Boyer-Durand, fondateur de VisualNovel.fr

Yohann Gil, fondateur de VisualNovel.fr

L’image est une chose, mais qu’en est-il du fonctionnement de ces jeux à texte ?

À cela, Yann Boyer et Yohann Gil, les deux fondateurs de VisualNovel.fr  nous répondent que le but n’est pas réellement de « jouer » mais bien de « lire » une aventure. En effet, ils expliquent très bien qu’à la différence de nombreux jeux, le joueur-lecteur est bien plus passif et que c’est justement cela qui lui permet une plus grande empathie vis-à-vis des héros qu’il « contrôle », facilitant ainsi la sensation des différentes émotions.

Quand au gameplay, Yohann Gil nous en dit quelques mots.

« Les seules interactions avec l’utilisateur se [limitent] à cliquer pour passer au texte suivant et faire des choix dans la narration. Le fait de découvrir d’autres scénarios via les différents embranchements que l’on peut rencontrer est, à mon sens, accessoire. En effet, il existe des VN sans choix appelés Kinetic, comme Planetarian ou The Cyber Slayer tout aussi passionnant. Les choix peuvent ajouter un vrai plus lorsqu’ils sont bien dosés et surtout pertinents. » – Yohann Gil

Vous l’avez compris à ces mots, le visual novel est plus un roman animé, avec un style graphique que les aficionado de manga et d’animé ne pourront qu’apprécier, qu’un jeu. Ce style différent de jeu peut également plaire aux joueurs de RPG en proposant quelque chose de différent et de complémentaire à ce qu’ils connaissent. Un véritable genre à ne pas sous-estimer.

VisualNovel.fr : c’est quoi ?

Maintenant que la présentation d’un visual novel est terminé, nous pouvons passer au site qui va vous permettre d’en profiter. Car oui, Yann Boyer et Yohann Gil vous donne accès à plusieurs titres très intéressants. En effet, vous pouvez dès à présent aller sur leur site et découvrir six perles du jeu textuel.

Capture d’écran de l’accueil. ©VisualNovel.fr Tous droits réservés

Grâce à VisualNovel.fr, il vous est maintenant possible de retrouver sur une seule plateforme de grand titres comme Planetarian ou Seers Isle qui possèdent chacun un style graphique et une ambiance différente. On remarque tout de suite que tous les éditeurs ne choisissent pas forcément de proposer des produits identiques. Dès son lancement, il est donc possible de lire des histoires très différentes : des thrillers, de la romance, du fantastique, ce qui ravira même les plus récalcitrants. Si aujourd’hui six sont disponibles, sachez toutefois que six autres sont actuellement en train d’être traduits dont Saya no Uta, le jeu qui a lancé le projet.

VisualNovel.fr : comment ça marche ?

C’est assez simple. Il suffit de créer un profil sur la plateforme pour avoir accès à l’ensemble du catalogue. Tout se passe directement sur le site, c’est « sans abonnement et sans téléchargement« . Le fonctionnement est à l’image des plateformes de lecture en ligne comme Webtoon Factory. Une fois que le profil est créé, il est possible de se connecter sur différents appareils et de toujours avoir accès à sa bibliothèque personnalisée. Ainsi, si un jeu vous attire, il est possible de l’acheter contre des diams, la monnaie virtuelle propre à VisualNovel.fr. À partir de 5 euros, vous pourrez ainsi récupérer un certain nombre de diams et « qui vous permettront d’acquérir sans limitation de durée des licences issues des meilleurs studios du genre« .

Une fois que vous avez échangé vos diams, vous pouvez commencer votre lecture. Choisissez donc un des visual novel disponibles sur le catalogue. Une fois la sélection faite, vous arrivez sur la page de présentation du jeu-livre. Un résumé vous explique alors dans les grandes lignes l’histoire que vous allez lire. Il vous est également proposé par l’équipe de la plateforme différentes informations annexes mais toujours intéressantes comme si un VN a remporté un prix ainsi qu’une citation de philosophe qui peut transmettre le message principal du jeu.

visual novel 1

Page consacrée à Ma copine du futur ©VisualNovel.fr Tous droits réservés

Une place importante laissée au texte

Parmi les caractéristiques disponibles, VisualNovel.fr expose, outre les plateformes compatibles ou l’accessibilité, la langue de lecture, la langue des dialogues, si le contenu est tout public ou encore si des fins alternatives sont possibles. Mais, à notre sens, l’un des points clés de ces informations c’est bien le nombre d’heures que peut durer l’histoire. En effet, comme un VN condense l’équivalent de 200 à 400 pages de textes, il est important de savoir combien de temps chaque titre peut prendre pour être terminé au moins une fois. Bien que ce soit moins que la majorité des titres disponibles sur console, on peut prendre le temps de profiter de chaque histoire.

« Dans un voyage ce n’est pas la destination qui compte mais toujours le chemin parcouru, et les détours surtout. » – Philippe Pollet-Villard

Le plateforme et l’équipe qui s’en occupe prend également énormément de soin à la traduction des titres, pour permettre une meilleure expérience de lecture. Ce soin tout particulier apporté au texte s’explique également car Yohann Gil ainsi que Yann Boyer-Durand cherchent par l’intermédiaire du jeu à redonner envie aux plus jeunes de lire. Que ce soit de la SF, de l’aventure, de la romance, que ce soit pour un public averti ou non, que ce soit sur tablette, smartphone ou ordinateur, le but premier reste de passer un bon moment sur un super « roman visuel ». C’est cette volonté qui a également convaincu les fondateurs de tenter de démocratiser encore plus le visual novel en passant par le pass Culture. Cela permettrai à d’avantage de personnes, notamment les plus jeunes de réapprendre à aimer lire des textes longs mixés au plaisir du visuel des animés que beaucoup affectionnent.

Une plateforme réussie

Mis à part son texte et la qualité de traduction qui sont indispensables pour tout bon visual novel – Phoenix Wright étant un bon exemple ! – VisualNovel.fr propose un service de qualité. Rien à craindre pour l’échange diams car tout est sécurisé. Il est également possible de tester les démos des jeux, ce qui permet de plus facilement faire son choix en matière de lecture. Mais si quelques visuels et une rapide présentation ne vous suffisent pas pour faire votre choix, alors regardez les vidéos concoctées par l’équipe du site. Une fois la partie lancée, prenez le temps d’admirer les dessins en haute définition que propose la plateforme. Prenez plaisir avec les textes ainsi que par l’ambiance sonore travaillée. Et n’hésitez pas à regarder les galeries de contenu ou bien à sauvegarder pour  ensuite tester sur un support. Tout a été optimisé avec soin.

VisualNovel.fr est la plateforme que tout le monde attendait en matière de VN. Son catalogue fourni propose déjà un grand choix d’histoires et de nouvelles sont déjà en cours de traduction. Cela pourrait très bien être le début de quelque chose de plus grand encore, le visual novel étant de plus en plus mis en avant même sur console. Alors, si vous aimez lire et expérimenter de nouvelles choses, découvrez de nouvelles histoires sur cette plateforme. Nous, nous sommes déjà convaincus.

N’hésitez pas à suivre VisualNovel.fr sur Twitter.

 

Article sponsorisé. Plus d’informations dans nos mentions légales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez aussi...