[Attentes manga] En octobre, on déterre les derniers titres !

Après cette rentrée bien chargée en tous genres, à reprendre nos marques à droite et à gauche après l’été, il était temps de laisser la place à l’automne ! Heureusement, le mois d’octobre propose à son tour de nombreuses nouveautés mangas qui ne devraient pas vous laisser indifférent. 

L’équipe de Journal du Japon s’est donc penchée sur le planning des éditeurs pour octobre et vous propose 13 mangas dans son habituelle sélection. Et ce ne sera pas de trop car, rien que pour octobre, il s’annonce plus de 349 sorties et près de 90 nouvelles séries ou one-shot… Donc suivez le guide des attentes manga, et bonne lecture à toutes et tous !

Octobre 2022 : les nouveautés mangas

jumeaux_Stevenson_delcourtLa désastreuse histoire des jumeaux Stevenson – Delcourt/Tonkam

Un petit nouveau de la collection Moonlight ? D’accord, vous avez mon attention.

Sous un titre pour le moins intrigant il y a cette couverture qui l’est tout autant : deux garçons – les fameux jumeaux ? – puis un troisième en second plan, hirsute et binoclard, tout à fait adorable. Il s’agit de Jekyll, Hyde et John… Jekyll et Hyde ? Là, vous avez mon intérêt… Et le scénario qui s’enfonce dans le mystère me rend captif en ces quelques lignes : John est en fait le meilleur ami des frères jumeaux Jekyll et Hyde, les stars de l’école. Les jumeaux ont pour habitude de s’échanger leurs personnalités. Le seul à le remarquer, c’est John. Un jour, soudainement, Jekyll meurt laissant son frère seul. Depuis, il arrive parfois que John voie Jekyll en Hyde. Lequel des deux est vraiment mort ce jour-là ?

Le trait est fin, le sens du détail est là, mais sous le voile feutré semble se cacher un récit prenant – inquiétant peut-être ? – qui est forcément inspiré par le célèbre roman de Robert Louis Stevenson qui, depuis 1886, a connu de nombreuses adaptations. Nous verrons si Yû MORIKAWA, illustre inconnu mais auteur de ce one-shot a su relever le défi de l’adaptation originale mais surtout réussie de ce classique de la littérature et du cinéma. Pour finir, ce shôjo nous vient de l’éditeur Kadokawa Shôten et du magazine de prépublication Asuka, connu entre autres pour avoir hébergé plusieurs titres des légendaires CLAMP.

Rendez-vous le 12 octobre, aux éditions Delcourt / Tonkam, pour en savoir plus ! (Paul)

Couverture du tome 1 de Deep 3 chez Mangetsu

Deep 3 – Mangetsu

Eh oui, une fois n’est pas coutume je reste tournée sport dans ces attentes ! Je trouve qu’il n’y a pas assez de manga sportifs sur le marché français, pas vous ? Et pourtant il y a des pépites, c’est certain ! Résultat, je suis bien curieuse d’un nouveau titre à venir chez Mangetsu, avec Deep3. Un nouveau manga sur le basket, « encore ?! » pourriez-vous vous exclamer ? Et pourtant, il n’y en a jamais assez à mes yeux.

Ici pas de manga sur le basket avec des techniques a priori farfelues ou autre. Non, on nous propose un manga très réaliste et terre à terre autour de ce sport qui ne cesse de susciter l’intérêt. On a donc affaire pour cela à un duo : Ryôsuke TOBIMATSU au dessin pour son premier manga (ancien assistant d’une mangaka qui n’a réalisé en tout et pour tout qu’une série de sport sur le naginata) et Mitsuhiro MIZUNO au scénario qui quant à lui semble rompu à l’exercice, pour des mangas inconnus chez nous cela dit, mais aussi journaliste ! L’histoire qu’ils nous proposent est celle d’un jeune basketteur, Damian Kawai, passionné par le basket et qui rêve de pouvoir un jour fouler le parquet de la célèbre NBO ! Malheureusement à chaque fois qu’il approche d’un panier il est tétanisé par des troubles moteurs, bloquant ses bras : il est sujet au yips. On lui diagnostiquera que cette maladie est incurable, mais qu’à cela ne tienne : il redoublera d’effort pour réussir à tout prix son rêve ! En tout cas, même si la série n’en est qu’à 4 volumes au Japon, on aura bien les deux premiers en librairie dès le 19 octobre ! (Charlène)

Couverture du tome 1 de l'édition extreme de Hokuto no Ken chez CrunchyrollHokuto No Ken – Extrême Edition – Crunchyroll

La maison d’édition Kaze ayant fusionné avec Crunchyroll sortira en octobre une nouvelle édition du légendaire Hokuto No Ken. Elle tiendra en 18 volumes et aura quelques retouches graphiques des planches faites par Tetsuo HARA en personne. La couverture nous montre le buste du protagoniste Kenshiro, sobrement sur un fond blanc, avec son regard déterminé fixant l’avenir sombre qui l’attend. Cette édition parait superbe et semble avoir toutes les caractéristiques d’une perfect. Avec ses 18 volumes, on peut s’attendre à des ouvrages de grande taille et de la lecture conséquente.

Crunchyroll frappe un grand coup avec ce retour de Hokuto No Ken. En effet, cette édition est l’occasion d’une redécouverte pour les nostalgiques de  Ken le survivant  ou les lecteurs des anciennes éditions, quand la série était intitulée Fist of the North Star. On peut également espérer qu’avec cette nouvelle édition attirera un nouveau lectorat pour ce shônen mythique des années 80. Le retour de Hokuto No Ken permettra de suivre les aventures de Kenshiro à travers la terre dévastée suite à une guerre nucléaire. Cette épopée suivra le long chemin de Kenshiro, l’héritier du Hokuto Shinken et ses confrontations et rencontres avec divers personnages dont les autres héritiers du Hokuto et les diverses branches du Nanto. Cette nouvelle édition s’annonce magnifique et permettra surement de découvrir l’œuvre culte du duo Tetsuo HARA et Buronson dans les meilleures conditions possibles. (Michel)

Couverture du tome 1 de Ton visage au clair de Lune chez PikaTon visage au clair de lune – Pika éditions

Ton visage au clair de lune est un manga de Mika YAMAMORI que l’on connaît pour Daytime Shooting Star chez Kana.
Cette fois, pas de triangle amoureux. Tout le monde considère Yoi comme un très beau garçon, quitte à en oublier qu’elle est une fille. Adulée de tous, surtout de la gent féminine, elle est surnommée “le prince” par ses camarades de classe. La lycéenne éprouve des sentiments partagés face à cette étrange forme de popularité. Sa rencontre avec Ichimura, l’autre “prince” du lycée qui, lui, est bel et bien un garçon, pourrait bousculer l’image que Yoi a d’elle-même…

Outre des dessins absolument sublimes, l’histoire entre Yoi et Ichimura se veut résolument dans l’air du temps. Un couple attachant et réaliste avec un développement un peu différent dans la lignée de Sign of affection, À tes côtés, Irrésistible ou Mon coloc’ d’enfer… et pour cause : ils viennent tous du magazine le Dessert.
Ne passez pas à côté et retrouvez donc ce duo en librairie dès le 5 octobre ! (Tatiana)

Marie La sorcièreMarie_la_Sorciere_1_soleil – Soleil Manga

Une nouvelle mangaka, Azumi KOBAYASHI, nous propose un shônen sur le thème de la magie publié en 2019 au Japon dans le Comic Garden (l’Enfant et le maudit, Père et Fils, Psycho-pass pour ne citer qu’eux). Ce récit est terminé en 4 tomes et nous arrive en France chez Soleil Manga.

Marie la sorcière vit avec son corbeau, Nacht, dans le Saint Empire Romain Germanique du XVIe siècle. Autant dire qu’avec l’Inquisition et la chasse aux sorcières, elle n’a pas la vie facile. Pourtant, elle aime les gens et ne leur souhaite que du bien. Un jour, elle rencontre Gilbert, un chevalier borné et ennemi juré des sorcières ! Le jeu du chat et de la souris commence alors entre eux !

Vous l’aurez peut-être senti, il y a de l’humour et du décalage dans l’air. L’époque et le lieu, « Saint Empire Romain Germanique du XVIe siècle » a déjà fait parler beaucoup d’encre pour sa chasse aux sorcières, mais c’est la première fois que j’en vois une utilisation comique : une sorcière digne de ce nom – centenaire nous dit l’éditeur – suppose quelqu’un de puissant, sans doute capable de mettre une dérouillée à quelque soldat inquisiteur. Mais comme elle semble être un personnage positif et sympathique, ça ne va pas lui faciliter la tache, surtout si elle a un militaire obtus en face d’elle.

Pour voir ça de plus près, rendez-vous le 12 octobre en librairie. (Paul)

 

Couverture du tome 1 de Let's Play chez KotoonLet’s Play – Kotoon

Une fois n’est pas coutume, les nouveautés s’enchaînent et les webtoons se démocratisent toujours davantage dans nos librairies. Au point que de nouveaux éditeurs cherchent à entrer dans ce marché encore en pleine expansion. Ainsi, contrairement aux parutions listées et mises en avant ces quelques derniers mois, nous ne parlerons nullement de Kbooks que l’on ne présente plus aujourd’hui, mais d’une toute nouvelle maison d’édition : Kotoon. Et quoi de mieux pour faire son entrée que de proposer en tant que premier titre l’un des webtoons les plus lus de la plateforme WEBTOON comme l’avait fait son concurrent à ses débuts ? Rien, nous serons d’accord. C’est pourquoi Kotoon a jeté son dévolu sur la pépite Let’s Play et tente de démocratiser comme d’autres éditeurs (Akiléos, Nazca) les productions non coréennes.

Parler de Kotoon c’est bien, mais que donne Let’s Play ? Car nous sommes là pour parler de lui, à la base. Écrit et dessiné par la talentueuse Leeanne M. KRECIC, plus connue sur les Internets sous son nom de plume Mongie, l’histoire de Let’s Play nous amène à suivre Samara « Sam » Young, une employée de la firme familiale Young Technologie dont elle est l’héritière, mais aussi développeuse indépendante de jeux vidéo. Le récit démarre d’ailleurs au moment où son jeu Ruminate, un jeu puzzle/aventure à choix multiple pourtant bien noté sur le site Indigineer, ne soit descendu par le testeur et streameur populaire Marshall Law. Ses fans entament un review bombing qui fait tomber la note tout juste au dessus de 0… ce qui oblige le site à le retirer de leur catalogue et brise la future carrière de Sam par la même occasion. Sam est alors au bord de la dépression, mais le pire reste à venir car le steameur beau gosse vient tout juste d’aménager juste à côté de chez elle. Je vous laisse découvrir la suite qui, soyez prévenu, est riche en rebondissement.

Outre l’histoire, Let’s Play regorge de personnages attachants qui vous permettent de voir un florilège d’émotions et d’évolution. Sam la rêveuse, Marshall le bel homme décontracté, Link le bg amical, Charles le supérieur un peu prétentieux… Tous ont quelque chose à nous raconter et vous n’êtes pas au bout de vos surprises avec eux. On n’oublie pas le ton qui oscille entre sérieux où vous aurez mal ou peur avec le personnage, et le comique de situation ou cartoonesque qui fait toujours mouche. Avec toutes ces qualités, il est indéniable que Let’s Play est un titre qui aura de quoi séduire. Si vous voulez vous lancer dans la partie, Let’s Play sortira le 27 octobre prochain chez Kotoon pour 14,95 €. (Andres)

 

Couverture du tome 1 de Les Amants sacrifiés chez Ki-oonLes Amants sacrifiés – Ki-oon

Au-delà du fait que l’on n’a plus à présenter le travail de Masasumi KAKIZAKI, on peut dire que cette histoire en deux volumes qui sort chez Ki-oon ne devrait pas laisser indifférent. Pourquoi, me direz-vous ? Car ce court manga n’est autre qu’une adaptation d’un film ayant reçu un prix à La Mostra de Venise, un célèbre festival de cinéma, ayant encensé le réalisateur Kiyoshi KUROSAWA.

Les Amants sacrifiés, sur un scénario du mangaka en co-écriture avec Ryûsuke HAMAGUCHI qui a participé à l’élaboration du film, se promet comme un titre coup de poing qui risque bien de nous remuer. On ne peut qu’imaginer ce que peut donner la collaboration de ces deux hommes, sublimés par le dessin du mangaka qui n’est plus à prouver (Bestiarius, Green Blood, Rainbow, Hideout). L’histoire est elle-même difficile : en pleine  Seconde Guerre mondiale, de lourds secrets accompagne un chef d’entreprise qui a dû se rendre en Mandchourie, terre promise, sous annexion japonaise et dont il reviendra durablement changé. Mais leur vie risque d’être bouleversé dès lors que cet homme Yusaku, décide de partir pour l’ennemi en emmenant sa femme. Cette dernière acceptera-t-elle de le suivre ? Comment regarder son pays en face après ces révélations ? Vous l’aurez donc compris, cette série devrait laisser quelques traces, le film lui-même étant assez difficile. Je suis donc d’autant plus curieuse d’en découvrir le résultat, appréciant de base le travail de l’auteur. Rendez-vous donc en librairie le 6 octobre pour découvrir le premier volume ! (Charlène)

 

Couverture du tome 1 de Shaman King 0 - Zéro chez KanaShaman King O – Zéro – Kana

Shaman King 0 – Zéro est une série en deux volumes dessinée et scénarisée par Hiroyuki TAKEI. L’œuvre nous permettra de suivre les évènements marquants du passé des principaux personnages du manga Shaman King comme ASAKURA Yoh, protagoniste phare du manga, ou certains de ses compagnons comme Ren ou Horo Horo. La série se passera avant le tournoi, moteur de l’intrigue du manga d’origine. Il s’agit donc de deux tomes avant tout destinés aux fans de Shaman King et qui permettront de se plonger dans l’enfance et les traumatismes des héros. Pour rappel la série principale se concentre sur Asakura Yoh et sa participation au Shaman Fight, une compétition entre chamanes ayant lieu tous les 500 ans.

Ce tournoi amènera le jeune Yoh à rencontrer beaucoup d’autres compétiteurs et à voyager avec certains de ses anciens d’adversaires à travers les Etats Unis d’Amérique jusqu’à la seconde partie du tournoi. Shaman King 0 est l’œuvre de l’auteur TAKEI Hiroyuki, on peut donc considérer ces deux tomes comme une pré-quelle. Il s’agira d’un excellent complément au manga d’origine qui permettra de savourer encore davantage l’original. C’est à retrouver en librairie dès le 14 octobre ! (Michel)

 

Soichi - Junji ItôSoichi – L’intégrale – Mangetsu

Journal du Japon aime Junji ITÔ (la preuve ici) donc revoir l’un des personnages célèbres nous ravit. D’autant que cette intégrale, qui regroupe Le journal de Soichi et Le journal maudit de Soichi propose des les inédits jamais traduits en français, pour un total de 530 pages et une illustration exclusive de Junji ITÔ réalisée spécialement pour l’occasion.

Mais pour ceux qui ne connaissent le fameux Soichi, voici de quoi il retourne : Soïchi est un jeune garçon étrange ayant systématiquement des clous dans la bouche, en raison du manque de fer dans son corps. S’intéressant de près aux sciences occultes et armé de ses poupées vaudoues, il multiplie les facéties auprès de son entourage. Camarades de classe, professeurs, famille : personne n’échappera aux caprices de l’excentrique collégien !

L’ouvrage arrive le 12 octobre 2022 en grand format aux éditions Mangetsu au prix de 12,99€ en numérique et en papier au prix de 24,95€. Peut-être aurez-vous l’occasion de vous le faire dédicacer en janvier prochain, pour la venue de l’auteur au Festival International de la BD d’Angoulême ? (Paul)

Couverture du tome 1 de Vampeerz chez AkataVampeerz – Akata

Vampeerz est un manga, toujours en cours de parution, d’AKILI. C’est son second titre et le premier que nous allons avoir la joie de découvrir en France.
Le jour des funérailles de sa grand-mère, Ichika a un coup de foudre pour une jeune fille dont elle ignore tout. La mystérieuse demoiselle, Aria, s’avère en réalité être une vampire millénaire. Malgré tout, l’adolescente ne peut oublier les mots de son aïeule : « La personne idéale est celle qui te dérobera ton cœur. » Pour une humaine qui n’avait jamais ressenti un tel amour jusque-là, est-ce bien raisonnable de succomber dans les bras d’une vampire ? Et quelles sont les véritables intentions de cette dernière ?

Une vampire qui veut mourir, une romance lesbienne, des mystères voir de l’horreur et de très, très jolis dessins… que demander de plus à vrai dire ? J’ai hâte de découvrir ce titre qui semble différent de ce qu’on attend dans ce genre de catégorie. Il faudra juste attendre un petit peu car le titre ne sort que le 20 octobre en librairie au catalogue d’Akata, mais on a dores et déjà hâte ! (Tatiana)

 

Couverture du tome 1 de Arnaque corporelle chez HanaArnaque corporelle – Hana

Que serait une recommandation du mois sans un BL au moins dedans ? On est d’accord, ce ne serait pas la même chose. Ainsi, nous allons parler aujourd’hui d’une des nouvelles parutions chez Hana intitulé Arnaque corporelle. L’éditeur mise comme souvent sur une nouvelle artiste du nom d’Akira Roji. Jeune mangaka publiée chez Overlap et ayant deux autres titres à son actif, dont un étant disponible en anglais sur la plateforme Renta. Elle nous entraîne aujourd’hui dans une comédie romantique pleine d’humour et de mignonnerie. Un sujet qu’Akira Roji le maîtrise plutôt bien quand on regarde You are cuter than me dans lequel elle fait intervenir deux amis d’enfance qui vont devenir plus que cela.

Toutefois, dans Arnaque corporelle, on oublie la romance avec un ami, et on se concentre surtout sur deux personnes qui se rencontrent sur leur lieu de travail. On y suit le jeune Hajime qui doit travailler régulièrement le week-end pour éponger des dettes. Alors qu’il trouve un job en tant qu’assistant technicien sur un plateau de film porno – suite à divers événements que vous découvrirez – il va devenir acteur porno lui-même et rencontrer le beau blond présent sur la couverture. Ce titre va sortir, je vous assure ce n’est pas une arnaque cette fois-ci, le 31 octobre prochain au prix de 7.95 €. (Andres)

Couverture du tome 1 de MMA - Mixed Martial Artists chez PikaMMA Mixed Martial Artists – All Rounder Meguru – Pika

Je crois que c’est l’une des sorties que je n’attendais plus ! Depuis que Panini manga a relancé son catalogue et ressorti d’anciennes séries, j’avais bon espoir que certaines, toujours non concernées par des rééditions ou des réimpressions, arrivent à voir de nouveau le jour dans notre beau pays. C’est pourquoi, quand j’ai vu que l’éditeur allait ressortir dans une nouvelle édition les Eden – It’s an endless world, j’ai prié – mais alors tellement – pour qu’on puisse obtenir enfin la suite de All rounder meguru avortée à l’époque au bout du 3e volume…

Alors qu’elle ne fut pas ma surprise d’apprendre que cette dernière serait rééditée, non pas chez Panini mais chez Pika éditions, sous le nom de MMA Mixed Martial Artists – All Rounder Meguru ! Je crois bien que j’ai fait une petite danse de la joie le jour où j’ai vu l’annonce passer ! Enfin un autre titre de Hiroki ENDO chez nous et non des moindres puisqu’on va parler sport, avec le MMA ! Le titre en question qui ressort va donc nous dépeindre le quotidien d’un lycéen, Meguru, qui pratique assidument le MMA depuis quelques années, et qui va retomber par hasard sur son ami d’enfance Takashi après sept ans de vide entre eux. Très vite il comprend qu’ils n’ont pas grandi de la même manière et que Takashi semble éprouver une rancœur envers lui. Tout se basculera encore davantage quand Meguru apprendra que lors du prochain tournoi il sera opposé à son ami d’enfance. Ce titre est une merveille : le dessin du mangaka met en exergue les corps et les esprits et on se prend une gifle ! Il faut à tout prix retrouver le premier volume en librairie le 12 octobre pour vibrer aux côtés de Meguru ! (Charlène)

 

Et un petit bonus, un !

Couverture de l'artbook de Genshin Impact chez Mana BooksGenshin Impact Artbook  – Mana Books

Je pense que personne n’est passé à côté du phénomène Genshin Impact ! Vous savez, le jeu vidéo dans lequel on incarne un Voyageur (masculin ou féminin) nommé Aether ou Lumine selon le choix du joueur et où l’on traverse les immenses territoires de Teyvat à la recherche de son jumeau. On y rencontre de nombreux personnages différents et hauts en couleurs et Hoyoverse, l’entreprise derrière ce jeu, cherche sans cesse à diversifier le contenu et les produits dérivés. Et donc, dans une période où l’animé Genshin Impact en collaboration avec le studio Ufotable est annoncé, un livre Genshin va sortir chez Mana Books. Non pas un manga, manhua, manhwa ou autre BD mais bien un très bel Artbook flambant neuf ! Et avec vol. 1 dans le titre, on peut s’attendre à de nouveaux livres régulièrement.

Redécouvrez au travers des 176 pages format A4 les différents personnages jouables avec leurs fiches techniques et des visuels colorés proches des Splash arts disponibles en jeu. De plus, comme tout bon artbook qui se respecte, Genshin Impact Artbook volume 1 propose des illustrations, des concepts arts et bien d’autres éléments qui plairont sans doute aux fans de la licence ! Un nouveau regard sur Teyvat, le Voyageur et le jeu s’offre à nous dès le 6 octobre prochain (29.90 €). Que le voyage (re)commence ! (Andres)

Et voilà, vous êtes désormais armé pour de nouvelles lectures à la rentrée. Quelle est la série qui vous tente le plus ? En avez-vous remarqué d’autres ? Venez-nous le dire en commentaire et ne manquez notre rubrique #Mangadujour sur Twitter !

Bonne rentrée à toutes et tous et d’excellentes lectures !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez aussi...