Hajime No Ippo saison 4 : toujours plus loin, toujours plus fort !

hajime-no-ippo

© George Morikawa / Kodansha Ltd.

Chez Journal du Japon on aime bien remettre les poings sur les i, surtout quand on parle de shônen sportif : Hajime No Ippo est une référence immanquable du genre, de par sa longévité mais aussi de par sa qualité. Axée sur l’univers de la boxe, l’œuvre s’adresse à la fois aux néophytes mais aussi aux connaisseurs. Ses combats superbement détaillés, son humour décalé et sa galerie de personnages… Les arguments ne manquent pas, comme nous vous l’avions déjà détaillé dans notre premier article en 2014.Pour continuer de vous convaincre, revenons aujourd’hui sur la dernière saison, en cours de parution dans l’hexagone chez Kurokawa, dont le 17e tome sort aujourd’hui.

Car voici une 4e saison qui change la donne…

 

Rappel des épisodes précédents…

Hajime No Ippo saison 4 : la loi du Ring a débuté sa publication chez nous en octobre 2014, mais est initialement un manga  de Georges MORIKAWA comptant 112 volumes. Elle est toujours en cours de publication au Japon depuis 1990, dans le Shônen Magazine. Edité chez nous depuis 2007 par la maison d’édition Kurokawa cet arc fait suite aux saisons 1 (La rage de vaincre), 2 (Destins de boxeurs) et 3 (La défense suprême). A l’instar de notre précédent article, voici déjà un récapitulatif de ces précédentes aventures… Attention aux spoilers pour les retardataires !

Après avoir gagné des places dans le classement national, Ippo est finalement devenu le champion du Japon. Dans la saison 3, il a défendu avec succès son titre et en est à sa sixième défense. Il attend désormais son match face à son éternel rival, Miyata Ichiro.

 

RedLightningCrop250

© George Morikawa / Kodansha Ltd.

 

Takamura Mamoru est parvenu à conquérir une deuxième catégorie: celle des poids moyens. Son rêve de dominer plusieurs catégories au niveau mondial semble de plus en plus probable. Aoki et Kimura stagnent dans le classement national japonais et Itagaki met un point final à sa rivalité avec Imaï Kyosuke en l’emportant sur lui lors de la finale du tournoi espoir de la conférence Est du Japon.

La saison 4, la loi du Ring, repart donc sur ces acquis. Makunouchi se languit de son combat mais pour qu’il ait lieu, Miyata doit conserver son titre de champion OPBF. Takamura doit lui aussi garder son titre avant de pouvoir en conquérir un nouveau. Quant à Itagaki, il se voit dans l’impossibilité de participer au tournoi national des espoirs due à la blessure de son précédent match.

 

La loi du ring : des évolutions pour tous

Cet arc  de l’histoire est l’occasion pour MORIKAWA de jouer avec son œuvre et de faire souffler un vent nouveau dans son récit. Alors que Makunouchi se prépare à affronter son ultime rival, il se voit rapidement coupé l’herbe sous le pied. L’occasion de faire vivre à Ippo une période de vide, durant laquelle il devra songer à arrêter la boxe ou se trouver un nouveau but.

Une idée intéressante avec un fonceur comme Ippo, qui n’avait presque jamais eu à faire de choix aussi important. A quoi se résume finalement la boxe pour lui ? Le voir douter et remettre en question sa passion pour ce sport est presque une première, lui qui se contentait de suivre à la lettre les instructions de son entraîneur. Ce questionnement l’amènera finalement, et pour la première fois, sur le ring international, alors que Miyata tentera de venger son père au cours d’un affrontement dantesque.

 

Wild_Fight

© George Morikawa / Kodansha Ltd.

 

Tandis que Ippo continue son ascension et ses défenses, un autre match se profile : celui de Sawamura en tant que challenger contre  Mashiba, le champion dans la catégorie des poids légers japonais. Tous deux sont des anciens adversaires du héros, qui n’hésitent pas à user de la triche pour parvenir à leurs fins. Il en résultera le match le plus violent, à ce jour, de toute la série. L’auteur tend à montrer que la boxe, sans règle, peut vite tourner à la bagarre de rue. Et comme pour rappeler les conséquences de ce genre de débordement, il n’hésite pas à faire subir un accident dramatique à l’un des deux sportifs.

 

hqdefault

© George Morikawa / Kodansha Ltd.

 

Quand à Takamura, il est le protagoniste le plus en retrait de cette saison, se contentant de défendre son titre, car le « vieux » (aka le coach Kamogawa) le souhaite, tandis que le tout jeune Itagaki sera mis en avant. Lui aussi traversera une série de défaites qui le mettront en déroute, mais qui seront nécessaires à l’exploitation de son plein potentiel. A ce titre, la révélation de ses véritables capacités amène une interrogation : qui est le plus fort, entre le senpaï (Ippo) et le Kohaï (Itagaki) ? Même les coachs se posent la question, interdisant un quelconque spar entre les deux jeunes hommes. Ont-ils peur de créer un Miyata-Bis, prêt à tout pour affronter Ippo ? Ou craignent-ils de perdre un boxeur prometteur ? Itagaki pourrait-il déjà décourager Ippo avec son potentiel caché ? Ces craintes, au vu du passif de la série, pourraient bien se concrétiser.

 

La meilleure de toutes les saisons ?

Ippo tome 13 Saison 4La saison 4 de Hajime No Ippo est-elle la meilleure ? Chaque saison a eu ses moments forts, mais cette partie demeure sensationnelle à beaucoup de niveaux. Tout en gardant sa constance dans l’humour et la romance (qui fait surtout office de running gag, Ippo étant toujours autant à côté de la plaque), cette suite a su se renouveler et apporter quelque chose en plus à l’univers de ce spôkon : l’évolution.

Ce qui porte toutes les qualités de La loi du ring, ce sont des personnages présents depuis La rage de vaincre.  Sendo Takeshi, aka le tigre de Naniwa qui ne rêve que de reconquérir la ceinture, ou encore Wolf parti faire carrière aux Etats-Unis : leurs histoires sont aussi plaisantes à suivre que celle du personnage central. Il serait donc injuste de hisser cette saison au sommet par rapport aux trois précédentes, HNI est avant tout un ensemble qui tel le bon vin, semble mûrir pour notre plus grand bonheur d’année en année, et chaque saison doit ainsi beaucoup à celles qui le précède.

Il ne nous reste plus qu’à attendre les derniers tomes de cette saison 4 tout en espérant vivement son succès, pour le bien de la publication de la saison 5. Car on n’en doute plus à la rédaction : Ippo et ses amis ont encore beaucoup de surprises à nous offrir… Toujours plus loin, toujours plus fort !

 

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. Jammet Patrick dit :

    De l’art noble, marre des clivages gauche-droite…https://www.youtube.com/watch?v=1lk2dXDQwnE

  2. Moussaif Zakaria dit :

    Est ce que oui ou non , on publiera la saison 4 de Hajime No Ippo comme anime si oui est ce qu’il y a une date fixe pour la publication et si oui encore une fois quelle est elle ????
    merci pour votre reponse j’ai vraiment hate .

  3. Yachica dit :

    Svp esq y aura t il vraiment un anime pour la saison 4 d’ippo?

  4. Chad dit :

    Oui ! Les animés pour quand ??
    Aucune réponse dans n’importe quel autre sites… C’est vraiment dommage sachant que ça fait 2 ans déjà :S

  5. Djeref dit :

    D’habitude on attends 4 à 7 ans pour les saisons en animes donc on espère toujours mais c’est juste pour mieux pleurer^^

  1. 2 juin 2016

    […] est se situe plutôt dans une progression inversée contrairement à la plupart des spôkon comme Hajime No Ippo où les efforts sont récompensés, on observe ici un cheminement inversée : le crime de Ryô le […]

  2. 7 octobre 2017

    […] d’abord, qui se prêtent bien aux sports de combats et aux arts martiaux en général (avec Hajime no Ippo ou Ashito no Joe pour la boxe, Shamo (coq de combat) pour le Karate, Hinomaru Sumo pour le Sumo, […]

  3. 1 avril 2018

    […] est se situe plutôt dans une progression inversée contrairement à la plupart des spôkon comme Hajime No Ippo où les efforts sont récompensés, on observe ici un cheminement inversée : le crime de Ryô le […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *