[Interview] Crunchyroll : la transformation du marché japanime

Paul OZOUF

Rédacteur en chef de Journal du Japon depuis fin 2012 et fondateur de Paoru.fr, je m'intéresse au Japon depuis toujours et en plus de deux décennies je suis très loin d'en avoir fait le tour, bien au contraire. Avec la passion pour ce pays, sa culture mais aussi pour l'exercice journalistique en bandoulière, je continue mon chemin... Qui est aussi une aventure humaine avec la plus chouette des équipes !

Manga : votez pour vos nouveautés préférés du premier semestre 2018

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. LAPEINE NATHALIE dit :

    Netflix ne faisant pas de Streaming, comment voulez vous que le fansub illégal s’arrête un jour, vu qu’il n’est pas possible chez eux de voir l’épisode de

    l’animé quelque jours après mais plusieurs mois après que l’intégralité de l’anime soit disponible sur Netflix

  2. Perrier Yoann dit :

    Article rédiger par un vendu de ce système corrompu qui n’aide en rien les staff. Des pavé de pseudo argumentations des chiffres, des exemples je doit l’avouer votre mensonge est rodé jusqu’au plus haut point. Sauf que sa reste du mensonge, le seul moyen d’aider les staff c’est ne pas passer par ces sites de voleurs mais acheter en physique que sa sois les DVD/BR que les goodies ni plus ni moins il est inutile d’en faire un pavé d’argumentation ou de chercher des preuves là ou il n’y en à pas. Mais je doit vous remercier grâce à vous j’ai la tète du bosse de Crunchmerde. Me tarde de le croisé IRL pour le remettre à sa place idem pour les leader des autres sites. 😉

    • Paul Ozouf dit :

      Bonjour Yoann,

      Paul OZOUF, rédacteur en chef.
      Merci de nous avoir lu et de participer à la discussion.

      Vous êtes libre de votre opinion, bien entendu, (même si c’est dommage de nier les millions d’euros que la société investit dans certains animes et l’argent que génère les achats de licences aux sociétés nippones) mais attention à éviter les insultes comme “Crunchmerde”, pour éviter que vos messages ne soient supprimés.

      • Perrier Yoann dit :

        anime*
        Les millions d’euros sont des chiffres non réelle que touche les staff, la majorité des revenues ne leur parviennent pas à l’inverse d’une importation gérer par les staff au Japon et traduit ici par des bénévoles tous le monde y gagne. Sachant aussi que les sites en questions font de la francisation et ne respecte pas tout le temps des principes de trad’.

        Bref heureusement que le nombre de sites libres persiste et que l’on est pas encore obligé d’enrichir des voleurs. =)

        • Paul Ozouf dit :

          Yoann > Ah des arguments que je n’avais pas encore lus. Mais du coup qui soulèvent quelques questions :

          1. Comment savez-vous que ces chiffres sont faux ? L’investissement de sociétés dans la production de séries, comme ce que fait Netflix pour les séries US est un fait avéré, donc je me demande pourquoi ce système n’existerait pas pour les animes, ça parait plausible en tout cas. Bref, dites nous en plus sur ces chiffres erronés ! Peut-être avez-vous les bons chiffres, preuves à l’appui ?

          2. L’importation géré par les staff : vous parlez de l’achat de DVD en direct du Japon ? Quand vous parlez de bénévoles vous pensez à des team de sub ? Le soucis c’est que la production d’un anime ne peut pas vivre sur quelques teams de sub achetant des DVD / BR non ? L’achat d’une licence animé pour l’Europe correspond à plusieurs centaines de DVD, voir plus puisque le site qui vous les vend prend une marge de 20-30% je suppose, donc quelqu’un comme Crunchyroll qui achète 20 licences par saison donne donc beaucoup plus d’argent aux producteurs et studios japonais que toute les teams de fan sub réunies non ?

          Mais je me trompe peut-être donc encore une fois si vous avez des chiffres et des sources n’hésitez surtout pas ! 🙂

  3. André Hatton dit :

    C’est exactement le genre de personne cité dans l’article. Peu importe ce que l’on dira il critiquera toujours les systèmes légaux. C’est comme les manifestations, ceux qui foutent le bordel juste pour foutre le bordel sans savoir quoi que ce soit ou en croyant tout savoir mais avec des arguments assez bancales.

    L’article était intéressant mais un peu long j’ai juste lu les parties qui m’intéressait.
    C’est vrai qu’il n’y a pas des gros anime naruto ou One piece mais pour ma part c’est pas ça qui va me faire venir je préfère largement les petites séries (c’est pour ça que je me suis abonné il y a plein de petites séries intéressantes).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *