[Concours] Winter Games 2018 : tous les loisirs japonais sont à gagner !

Après une édition 2017 qui vous avait attiré par centaines, Journal du Japon vous propose à nouveau des vacances ludiques et festives autour des j-loisirs… Avec une fois de plus des lots à gagner ! Chaque jour, du 22 décembre 2018 au 6 janvier 2019, vous allez pouvoir remporter des mangas, des livres, des jeux vidéos, des agendas, des bons d’achats, des places de cinémas… et plus encore !

Des quiz, des mots croisés, des images ou des photos à reconnaître, tous les moyens sont bons pour vous creuser la tête et gagner toute une cohorte de lots sur nos réseaux sociaux.

À vous désormais de saliver avec la liste des lots ci-dessous et de bien lire le règlement, accessible en fin d’article ou en cliquant ici. 

Winter games 2018 cover finale

Winter Games : on gagne quoi ?

Deux semaines de concours = 15 lots différents, dont certains sont à gagner en de multiples exemplaires, mais tous les jours un cadeau différent vous attend, voyez plutôt !

Deux journées manga avec Steinkis et Vega

Editions VegaEn février 2018, le groupe d’édition Steinkis (groupe d’édition indépendant spécialisé en bandes dessinées, romans graphiques, livres d’humour et livres et magazines jeunesse) s’associe à Nexusbook, société créée et dirigée par Stéphane Ferrand, ancien directeur éditorial de Glénat Manga, pour donner naissance à VEGA, nouveau pôle dédié aux mangas.

Depuis Vega a lancé ses premières séries à l’automne 2018 et, après avoir interviewé l’éditeur il y a quelques semaines, voici l’occasion de remporter Deep Sea Aquarium Magmell, Peleliu et Survivant – L’histoire du jeune S, dont voici les synopsis :

deep-sea-aquarium-magmell-1-vegaDeep Sea Aquarium Magmell : Dans la baie de Tokyo a été construit un superaquarium à plus de 200 mètres de profondeur. Le Deep Sea Aquarium Magmell est le seul au monde qui peut observer de près la vie sous-marine sauvage de ces profondeurs. L’occasion de découvrir mystères de la nature et créatures improbables. Kaitaro Amagi, a décidé de travailler comme nettoyeur à l’Aquarium Magmell. En fait, il adore les étranges créatures des profondeurs et est fasciné par ce monde encore inconnu. Un jour, une rencontre avec le directeur Otosezaki Minato va bouleverser sa vie, et le mener sur les chemins aventureux de la recherche.

peleliu-1-vegaPeleliu : La bataille de Peleliu, nom de code Operation Stalemate II (« impasse » en français), s’est déroulée durant la Seconde Guerre mondiale entre les États-Unis et le Japon dans le Pacifique entre septembre et novembre 1944 sur l’île de Peleliu, dans l’archipel des Palaos. Le général américain avait prévu que l’île serait sécurisée en quatre jours, mais en raison de fortifications bien installées et de la forte résistance japonaise, les combats ont duré plus de deux mois. Cette bataille est sûrement la plus controversée de la guerre, en raison de la valeur stratégique douteuse de l’île et du grand nombre de morts. En effet, après la victoire américaine décisive dans la bataille de la mer des Philippines, l’aviation japonaise ne représentait plus une menace aussi sérieuse et l’objectif de Peleliu apparaissait donc non stratégique.

Survivant-1-vega

Survivant – L’histoire du jeune S : À la suite d’une catastrophe naturelle, le jeune Satoru se retrouve seul au milieu d’une nature redevenue hostile. Ce jeune homme urbain, assisté et apeuré va devoir réapprendre, par le souvenir, la logique ou la nécessité, les gestes et les techniques qui lui permettront de survivre. En attendant, il devra affronter les bêtes sauvages, les rats ou les humains, et, bien pire, la faim, la peur et la solitude. Satoru réussira-t-il à survivre ?

Plus d’informations sur ces titres sur les pages Facebook ou Twitter de l’éditeur.

 

Les combattants de Soul Calibur VI ressortent leurs armes !

Est-il encore nécessaire de présenter la saga Soul Calibur de Namco Bandai, ce jeu de combat à l’épée qui voit s’affronter des joueurs depuis plus de 20 ans ? Après avoir testé ce nouvel opus sorti à l’automne, nous vous proposons de remporter trois exemplaires du jeu sur PS4 ! Et pour les néophytes, un petit trailer devrait achever de vous convaincre !

Toutes les informations sur le site officiel de Namco Bandai Entertainment.

 

Les unificateurs du Japon se glissent sous le sapin !

À l’occasion de la sortie récente du deuxième tome de Charles-Pierre Serain sur les grands unificateurs du Japon, Journal du Japon s’associe aux Éditions Centon pour vous offrir les deux premiers tomes de cette trilogie. Découvrez le Japon féodal comme si vous y étiez et plongez dans l’histoire d’Oda Nobunaga, le roi Démon et de son successeur, Toyotomi Hideyoshi surnommé « le Singe ».

Oda Nobunaga de Charles-Pierre Serain aux éditions Centon

Oda Nobunaga de Charles-Pierre Serain aux éditions Centon

Tome 1 : Suivez les pas d’Oda Nobunaga dans son ascension au pouvoir

Pour plus d’informations sur son incroyable parcours, n’hésitez pas à lire notre article qui lui est consacré « L’épopée Japonaise, épisode 6 : Sengoku, l’Apogée du Roi Démon » pour avoir un avant-goût du personnage.L’époque Sengoku est l’une des plus violentes que le Japon ait connue. Pendant près d’un siècle, les différents clans se disputent le pouvoir plongeant le pays entier dans le chaos. Famine et épidémies touchent la population. Dans ce climat hostile, le peuple se révolte de plus en plus contre les plus riches : monastères, seigneurs… Pour ramener la paix et l’ordre, une seule solution : unifier le pays sous une même bannière. C’est en tout cas l’ambition d’Oda Nobunaga, qui à défaut de voir son rêve se réaliser, aura le mérite d’avoir amorcé le processus.

Toyotomi Hideyoshi de Charles-Pierre Serain aux éditions Centon

Toyotomi Hideyoshi de Charles-Pierre Serain aux éditions Centon

Tome 2 : « le Singe » continue le rêve de son maître

Petit paysan à la naissance, Hideyoshi a réussi à gravir tous les échelons pour devenir général au service du clan Oda. Rusé et stratège, il est l’artisan de nombreuses victoires pour Nobunaga. A sa mort, il reprend le flambeau pour unifier le Japon tout entier et parachever le rêve de son maître. Ses aventures nous amèneront jusqu’en Corée où le vieux Singe lança des expéditions militaires dans l’objectif de conquérir la Chine.

Depuis plus de 30 ans, Charles-Pierre Serain se consacre à l’univers du Japon féodal. C’est donc avec un grand réalisme qu’il retrace les pas du légendaire Oda Nobunaga. De son ascension à la tête du clan Oda à sa mort 30 ans plus tard, l’auteur nous emmène dans le quotidien de Nobunaga, entre batailles et scènes de vie dans un très beau roman historique voire biographique tellement on entre dans la psychologie des personnages. Un peu plus de 300 pages dans un style moderne, très bien rythmé, les descriptions servent l’action et sont une mine d’informations intéressantes et les dialogues sont efficaces et toujours au service de l’action… Une grande réussite qui une fois la lecture terminée appelle à la suite avec « le Singe ». On pourra prochainement découvrir l’histoire de Hideyoshi Toyotomi, fidèle vassal de Nobunaga qui vengea la mort de son maître et poursuivit son rêve. Pour Ieyasu Tokugawa, il faudra attendre 2020.

Chacun de ces deux livres seront à gagner en version physique ET e-book. Retrouvez plus d’informations sur la trilogie et son auteur ainsi que les éditions Centon :

– pour l’auteur Charles-Pierre Serain : Facebook ou le blog samurais.fr

– pour les éditions Centon : FacebookTwitter

 

Crunchyroll : des fêtes bien animées !

Faut-il encore présenter Crunchyroll, cette plate-forme de streaming et simulcast legal de japanimation, en place dans l’hexagone depuis 2014 ? En proposant son appli sur les consoles, terminaux TV numériques, appareils mobiles et bien plus, Crunchyroll fournit du contenu traduit professionnellement en plusieurs langues directement aux spectateurs et originaire des producteurs de médias leaders du marché. 

Radiant, Black Clover,  Jojo, Golden Kamui, Moi quand je me réincarne en Slime et plus encore, comme nous le disions ici d’ailleurs, voilà de quoi passer de bonnes fêtes devant des tonnes d’animes. Nous vous proposons, à l’occasion de ces Winter Games, de remporter plusieurs abonnements premium d’un mois  pour vous faire une idée pendant les fêtes !

Crunchyroll

Toutes les infos et la catalogue des séries diffusées sur Crunchyroll.fr.

 

Chez Pause Bento y a tout c’qui faut, avec 3 bons cadeaux ! ♫

Pour la seconde fois sur Journal du Japon, la boutique en ligne Pause Bento participe aux Winter Games en nous offrant trois bons cadeaux de 20 euros !

Mais Pause Bento c’est quoi ? «  C’est une boutique en ligne (e-commerce) créée en 2014 à la base pour proposer à la vente aux Français et Européens (sans oublier les DOM TOM) des produits japonais, le bento et les accessoires de cuisine en lien avec cet art culinaire japonais.  » nous dit son créateur, David Maingot.

Pour plus d’informations, retrouvez toutes les informations sur Pause Bento sur leur site web, ou encore en les suivant sur Facebook.

Bannière Pause Bento

 

Cinéma : prenez places !

Un concours Journal du Japon n’aurait pas été possible sans Cinéma  ! Et nous avons vu les choses en grand, car les salles obscures accueillent de nombreux films au mois de janvier. C’est à chaque fois 10 places que nous vous ferons gagner, que ce soit pour Never Ending Man, le documentaire sur Hayao MIYAZAKI, ou Asako I & II  de Ryûsuke HAMAGUCHI, qui sortent tous les deux le 2 janvier 2019 !

    Never_Ending_Man_Hayao_Miyazaki   Asako I & II

NEVER ENDING MAN : Le réalisateur a suivi pendant deux ans, le Studio Ghibli et Hayao Miyazaki après  l’arrêt de leur activité, avec une complicité et une délicatesse qui lui ont permis de montrer le maître de l’animation japonaise tel qu’on ne l’a jamais vu. 

En 2013, à l’âge de 72 ans, Hayao Miyazaki, réalisateur oscarisé au sommet de sa gloire, surprend tout le monde par l’annonce soudaine de son départ à la retraite. Très vite, malgré cette décision, le maître a du mal à refréner sa passion de toujours pour la création. Il se remet donc, dans la solitude de sa maison et avec un Studio Ghibli désormais réduit à sa quintessence, à explorer de nouvelles idées. Pour la première fois d’une longue carrière dédiée à l’animation traditionnelle, il s’interroge sur l’usage des nouvelles technologies.

Entre le doute et l’attrait de la nouveauté, le vieux maître se laisse filmer au plus près pendant deux ans par un réalisateur complice et ami. On découvre les coulisses du travail légendaire de Hayao Miyazaki à travers le regard intime et respectueux du réalisateur Kaku Arakawa qui nous offre une chance unique d’observer Hayao Miyazaki dans l’exercice de son art face aux nouveaux défis qu’il rencontre dans la réalisation de son nouveau film BORO LA CHENILLE. Une oeuvre crépusculaire qui mène à une renaissance. 

Toutes les informations sur le site de Eurozoom.

ASAKO I&II, de Ryûsuke Hamaguchi, avec Masahiro Higashide et Erika Karata.
Asako est amoureuse de Baku, électron libre. Sa disparition soudaine la rend inconsolable, jusqu’à sa rencontre deux ans plus tard avec Ryohei, le sosie exact de Baku, au caractère totalement opposé… Une inventivité vertigineuse.

La japanime ça se lit, aussi

Comme nous l’expliquions dans notre interview de l’éditeur : Third Editions est présent depuis quelques années sur le marché du jeu vidéo. Les deux fondateurs Nicolas Courcier et Mehdi El Kanafi ont parcouru du chemin sur le sentier du jeu vidéo, en témoigne leur biographie : « Passionnés depuis l’enfance par la presse papier, ces deux amis n’ont pas tardé à lancer Console Syndrome, magazine amateur disponible en région toulousaine. En 2010, ils décident de créer la maison d’édition du même nom. Un an plus tard, la petite entreprise est rachetée par les éditions Pix’n Love. Au cours des quatre années suivantes paraîtront plus de vingt livres que Mehdi et Nicolas auront édités et souvent co-rédigés eux-mêmes : Zelda. Chronique d’une saga légendaire, Metal Gear Solid, une œuvre culte de Hideo Kojima et La Légende Final Fantasy VII. Depuis 2015, ils poursuivent leur démarche éditoriale au sein de Third Éditions.»

l-oeuvre-de-hayao-miyazaki-le-maitre-de-l-animation-japonaise cowboy-bebop

Pour ce concours ce sont deux livres dédiés à l’animation que nous vous proposons :

L’ŒUVRE DE HAYAO MIYAZAKI. LE MAÎTRE DE L’ANIMATION JAPONAISE : Avec sa mise en scène poétique et ses thématiques universelles comme l’importance de la nature, Hayao Miyazaki est l’un des artistes les plus respectés du monde du cinéma et de l’animation. D’abord réservées à un public japonais, ses oeuvres ont fini par toucher le marché occidental. En France, Le Voyage de Chihiro et Le Château ambulant ont dépassé le million d’entrées dans les salles obscures.

Cet ouvrage revient sur la personnalité de cet auteur atypique et de ses collaborateurs, puis décrypte, film par film, les thèmes profonds qui traversent l’ensemble de son oeuvre et font de Miyazaki un cinéaste humaniste et essentiel.

COWBOY BEBOP. DEEP SPACE BLUES : Ambiance film noir, musique blues, cigarette, verre de whisky et vaisseaux spatiaux, voilà le cocktail délirant qui a fait de Cowboy Bebop l’une des séries d’animation japonaise au nombre des plus appréciées et respectées. Et à l’heure de fêter les vingt ans de ce monument de la japanimation, Third Éditions propose un livre événement revenant sur la création des épisodes un à un, analysant leur contenu et décryptant tous leurs secrets.

L’équipage du Bebop vous attend !

Et plus encore…

Le Japon et ses loisirs se déclinent décidément sous toutes ses formes… La preuve avec 3 de nos lots à ne pas rater :

L’agenda japonais des éditions Scala, éditeur que nous vous présentions il y a peu dans nos colonnes. Cet agenda de l’année 2019 présente les fêtes et les phénomènes météorologiques naturels qui rythment le passage du temps au Japon. Toutes les informations sur ce dernier dans notre article, ici, ou sur le site de l’éditeur, .

Agenda japonais Scala

Deux magnifiques pavés à ne pas rater pour tous les amateurs de cinéma japonais avec Carlotta Films, a qui nous avions consacré chacun un article (cliquez sur le titre pour y accéder) :

japonais-couverture

Dictionnaire du Cinéma japonais en 101 réalisateurs : « un dictionnaire pratique, facile à consulter, singulier dans sa mise en page et orignal dans sa conception. Il s’avère un ouvrage généreux et enthousiaste pour tout curieux ou passionné de la culture japonaise et du cinéma japonais en particulier.  » expliquait notre responsable cinéma.

L’Âge d’or du cinéma japonais, Volume II – Acteurs et actrices  : Après avoir couvert le poste de réalisateur dans le premier volume de L’Âge d’or du cinéma japonais il semblait logique de traiter ensuite des actrices et acteurs, élément tout aussi important si ce n’est plus dans le rayonnement du cinéma nippon.

Pascal-Alex VINCENT et Tomuya ENDO, toujours sous l’égide de l’éditeur Carlotta nous proposent justement une petite encyclopédie complétant leur travail précédent.

 Coffret l'âge d'or  

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Carlotta films

Terminons cette liste de cadeau par une lecture d’un autre genre, plus proche de l’univers manga-japanime : un exemplaire du light novel The Empire of Corpses disponible aux éditions Pika, est à remporter durant ce concours !

The Empire of Corpses

Résumé éditeur : Fin du XIXe siècle. La révolution industrielle bat son plein. Le monde évolue au gré des bouleversements technologiques, entre développement des machines  à vapeur, maîtrise de l’électricité… et apparition des nécromates, ces défunts que l’on parvient désormais à faire revenir à la vie. Des êtres qui ont perdu leur âme, main-d’œuvre bon marché, parfaits pour servir de chair  à canon sur les champs de bataille. Sur les traces de Victor Frankenstein, dont les recherches sont à la base  de tout, le docteur Watson va voyager à travers le monde dans l’espoir de percer le mystère entourant ce défi lancé à la mort. Jusqu’à retrouver la légendaire créature du scientifique elle-même, dont les desseins pourraient bien mener l’humanité à sa perte…

Un lot mystère attend encore la confirmation de savoir s’il aura le droit de monter dans notre hotte mais on devrait pouvoir faire de la place pour ce joli coffret cinéma… oups ! 😉

Règlement du concours : comment gagner ?

Parce qu’un simple partage sur les réseaux sociaux, ça devient lassant (et trop facile !), l’équipe de Journal du Japon s’est creusé les méninges pour faire de ce concours un moment ludique !

Concrètement ça se passe comment ? C’est simple, chaque jour pendant deux semaines – du 22 décembre 2018 au 6 janvier 2019 – Journal du Japon vous proposera un quizz, des mots croisés ou mêlés, des images à reconnaître  pour remporter l’un des lots de la liste ci-dessus. Tout ceci se déroulera sur l’un ou plusieurs de nos trois principaux réseaux sociaux : Facebook, Twitter ou Instagram

Pour gagner l’un des lots proposés chaque jour il faudra donc arriver à bout du jeu… Et être le plus rapide à nous répondre en commentaire du post, car ce sont la ou les premières bonnes réponses qui l’emporteront. 

Attention : pour qu’un maximum de gens ait leur chance, le nombre de lot est limité à un par personne et par adresse postale.

Voilà vous savez tout. Les festivités commencent dès demain 20h sur nos réseaux sociaux. Soyez au rendez-vous et d’ici là… un excellent réveillon de Noël !!!

Paul OZOUF

Rédacteur en chef de Journal du Japon depuis fin 2012 et fondateur de Paoru.fr, je m'intéresse au Japon depuis toujours et en plus de deux décennies je suis très loin d'en avoir fait le tour, bien au contraire. Avec la passion pour ce pays, sa culture mais aussi pour l'exercice journalistique en bandoulière, je continue mon chemin... Qui est aussi une aventure humaine avec la plus chouette des équipes !

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. 24 décembre 2018

    […] là, si vous hésitez encore, vous pouvez toujours tenter de participer à nos Winter Games car, dans quelques jours, nous vous feront gagner les trois premiers volumes de l’éditeur […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *