Partez à la découverte de 10 grands samouraïs avec Julien Peltier !

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. GATTACA dit :

    2,3 choses.
    Shogun n’a jamais été un film. C’était un feuilleton TV, inspiré d’un roman.
    Kurosawa n’a pas fait qu’un seul film. Il serait donc plus pertinent de dire « grâce à un film de Kurosawa, qui reçut la palme d’or »… Et de préciser le titre du film. Tout le monde n’est pas cinéphile. Y compris parmi les nippophiles…

    • Paul Ozouf dit :

      Bonjour GATTACA,

      Paul OZOUF, rédacteur en chef de Journal du Japon. Merci de nous avoir lu déjà !

      Bien vu pour la correction Série – film sur shôgun, nous avons édité l’article et ajouté un lien pour les plus curieux. Concernant Kurosawa nous avions déjà précisé pour la Palme d’or, mais j’en ai profité pour mettre en lien notre récent article sur le sujet (les palmes d’or nippone) et pour insérer le titre également. Comme ça tout le monde saura de quoi il s’agit et pourra en apprendre davantage ! 🙂

  1. 23 mars 2018

    […] En 1877, les guerriers du clan Satsuma tentent en vain une révolte contre l’armée impériale, révolte dont s’inspire librement Edward ZWICK dans son film Le Dernier Samouraï. Il s’agit de la dernière utilisation de l’armure japonaise. Petit à petit, les guerriers se reconvertissent et tentent de survivre dans une société où ils n’ont plus aucune raison d’exister. Ceux qui faisaient la fierté du Japon durant les siècles précédents entrent alors dans la légende et alimentent depuis sans cesse le fantasme du samurai japonais. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *