[Chronique] Japanime : à mi-chemin, que valent les anime de l’automne ?

Comme nous l’avons vu le mois dernier, il y avait encore beaucoup de nouvelles séries animées au top départ de l’automne. Dans tous les genres, et pour tous les goûts. Et comme toujours face à tant de diversité, il a fallu faire des choix. À mi-chemin de la saison, pourquoi ne pas vérifier que vous avez fait les bons ! N’avez vous pas abandonné une série un peu trop tôt, avant qu’elle ne révèle son vrai potentiel ? Et que valent finalement les anime que vous aviez écartés sans même un regard ?

Pour vous livrer un maximum de points de vue afin de répondre à ces questions, Journal du Japon vous a concocté un petit bilan de mi-saison en forme de « revue de presse de la rédaction ». Car il est encore temps de rattraper une erreur, et de profiter de CET anime qui va vous plaire !

Mi saison japanime automne 2016

 

Les coups de cœur de la rédaction

Sangatsu no LionMarch comes in like a lion

7 épisodes / 23 actuellement disponibles chez Wakanim

Enfant, Rei Kiriyama a perdu sa famille dans un accident. À 17 ans, Rei est aujourd’hui un joueur professionnel de shogi encore accablé par un profond sentiment de solitude. Un jour, son quotidien va être bouleversé par sa rencontre avec les trois soeurs : Akari, Hinata et Momo. C’est une histoire de personnes qui vont se battre pour récupérer ce petit quelque chose qu’elles ont perdu.

 

Paul : Tout est bon dans Sangatsu no Lion, vraiment, mais c’est son jeu de couleur et sa rythmique qui fait sortir cette adaptation animée du lot : la série ne cesse de combiner différentes narrations, différents tempéraments, différentes couleurs et différentes musiques. Plusieurs séquences s’enchaînent au sein de chaque épisode, tels des tableaux devant lesquels on aime rester de longues minutes pour les décortiquer et essayer de comprendre comment ils réussissent à faire chavirer notre âme.

Romain : Dans son rythme calme et son ambiance reposante, l’histoire dresse le portrait de héros aux sentiments complexes, torturés par un passé dévoilé à grand renfort de flashback. Le shôgi n’est finalement qu’un prétexte dans cet anime aussi doux qu’amer, où chacun doit se reconstruire au contact de l’autre. Touchant.

Sangatsu no LionCharlène : Cette série, c’est de la poésie à l’état pur. Un beau moyen de parler de la solitude, du deuil et de la reconstruction de soi. Le tout sur fond de shôgi qui permet de rajouter un peu de tension, tout en ajoutant une touche de légèreté grâce à certaines facettes : les chats de la famille, les filles qui l’entourent, la maladresse face au quotidien… Un beau melting-pot de sentiments qui crée une série fascinante à voir.

Fabien : Un héros attachant et des personnages secondaires intéressants pour un drame à l’ambiance assez lourde, qui contient également quelques touches d’humour pour faire sourire. Ajoutez à cela une mise en scène originale et bien pensée, et nous avons là l’une des meilleures nouveautés de la saison !

Julien : Une belle série sur le deuil et la solitude, très humaine et poétique, c’est indéniable. Il faudra cependant accrocher à son ambiance plutôt triste et son rythme assez lent et contemplatif pour l’apprécier pleinement. Sinon, vous risquez peut être de vous y ennuyer un peu…

 

Yuri On ICE - CrunchyrollYuri!!! On ICE

7 épisodes /12 disponibles chez Crunchyroll

Yuri Katsuki portait sur ses épaules tous les espoirs du Japon pour remporter le Grand Prix de patinage artistique, mais il y a subi une écrasante défaite. Il retourne dans sa ville natale et songe alors à prendre sa retraite, malgré une persistante envie de patiner. Un jour, le quintuple champion du monde Viktor Nikiforov vient le trouver pour qu’il reprenne la compétition, bientôt suivi d’un jeune russe, Yuri Plisetsky…

 

Charlène : LA pépite de la saison à mes yeux ! De la subtilité, de la grâce, des émotions, le tout ponctué de chorégraphies vraiment sympas et bien menées, sur fond d’une BO à tomber par terre et qui vous fait faire des montagnes russes émotionnelles ! Le côté boy’s love est juste suffisamment présent pour ajouter une petite touche de fantaisie agréable sans que ce soit invasif : résultat, on en redemande !

Anysia : Je ne suis pas adepte de patinage artistique, mais j’ai toujours été fascinée par l’élégance incarnée des danseurs sur glace. Dans Yuri !!! on Ice, on se laisse vite transporter dans ce monde à part, à la fois poétique et sportif, où travail et passion sont essentiels. La série nous inspire et est très bien équilibrée entre aspect comique prononcé et le sérieux de la situation.

Paul : Yuri !!! on Ice c’est mon anime récréatif de l’automne. Sans crier au génie, c’est le petit plaisir de la semaine, idéal pour se changer les idées. En plus son humour joue avec les personnages et les spectateurs, et permet de faire avaler toutes les pilules, y compris les plus boyslovesque. Les séquences de patinage, bien qu’inégales sur le plan de la technique d’animation ou de leur profondeur sportivo-artistique, dévoilent régulièrement de très jolis moments.

Yuri on IceJulien : Ma petite surprise de la saison, et l’anime que je ne m’attendais pas à trouver sympa. Certes le fan-service bishonen/boy’s love est présent, mais sans être trop envahissant. Et il est largement compensé par l’originalité du traitement plutôt seinen, qui nous change des schémas récurrents des shônens sportifs auxquels on a fini par s’habituer.

Marion : La série est très hétérogène au niveau de l’animation, mais la puissance de Yuri !!! on Ice, c’est de nous garder quand même scotché à l’écran pour suivre le destin de Yuri au fil de la compétition. Mélangez des personnages attachants, de l’humour omniprésent et des émotions à revendre (ajoutez une dose de fan-service) et vous obtenez un petit plaisir coupable dans le monde du patinage artistique !

Romain : C’est finalement dans ses patins à glace que Yuri exprime au mieux toutes les qualités de cet anime, qui a pour vocation de faire passer des émotions au travers des chorégraphies de ses protagonistes. Les cœurs fondent facilement (surtout ceux des filles) devant tant de beauté et la bande-son ne fait qu’ajouter à l’appréciation générale de l’anime. Ajoutons à cela des héros intéressants et matures et on obtient le spôkon de la saison, très certainement. Superbement réalisé et très frais.

 

Le plein d’adaptations

Drifters - WakanimDrifters

7 épisodes / 12 actuellement disponibles chez Wakanim (également en VF)

Toyohisa Shimazu, jeune samurai participant à la bataille de Sekigahara se retrouve soudain plongé dans un autre monde. Rapidement il découvre que plusieurs autres guerriers renommés ont dérivé dans cette dimension. Une guerre sans merci dont il ignore encore les tenants et les aboutissants l’attend d’entrée de jeu, sous la bannière du célèbre Oda Nobunaga !

 

Romain : Dans le genre « délire qui démarre à 300 à l’heure pour créer un nouvel univers », Drifters se place en tête du classement ! Avec ses personnages aussi drôles que malsains, son monde plein de mystères, son animation dantesque ou encore sa bande-son rock, on ne peut que se laisser entraîner dans les pas endiablés de Tomohisa et ses compagnons. Jubilatoire et prenant !

Paul : Pour savoir si vous allez aimer Drifters c’est assez simple, regardez son opening. Sur un fond rock qui ne se prend pas au sérieux et une animation volontairement brouillonne défilent des personnages d’un grand charisme, qui transpirent une classe certaine, héros de leurs époques et surtout guerres respectives, qui vont conquérir ce monde. À vous de tester maintenant, pour voir si vous rentrez ou pas dans le délire !

 

WWW Working - WakanimWWW.Working!!

8 épisodes / 13 actuellement disponibles chez Wakanim

Higashida Daisuke, qui connaît des difficultés financières, commence à travailler dans un restaurant. Mais dans ce restaurant, le chef n’est pas bon en cuisine, le staff est aveuglé par l’argent, il n’y a donc personne de sérieux dans ce restaurant ?

 

 

Julien : 10 petites minutes. C’est le temps qui aura suffit à WWW.Working!! pour me faire éclater de rire. Rien de follement original (surtout après 3 saisons de l’original et une de Servant x Service), une réalisation plutôt minimaliste… mais des personnages toujours aussi déjantés, et un humour qui – pour le moment – fonctionne, pour un bon petit moment de détente sans prise de tête !

Fabien : En grand fan des séries originales, j’attendais avec impatience ce spin-off. Je suis toutefois un peu déçu par sa tournure qui est uniquement humoristique alors que son aîné avait réussi à y ajouter de la tranche de vie et de la romance. De plus, les gags commencent à se répéter trop souvent. Il serait bon de corriger le tir ou la déception n’en sera que plus grande même si l’œuvre reste encore de bonne facture…

 

All Out - ADNAll Out!!

5 épisodes / 25 actuellement disponibles chez ADN (diffusé également sur J-One)

Kenji Gion est un lycéen audacieux et fonceur. Lors de la cérémonie de rentrée de son école, il choisit de rejoindre le club de Rugby malgré sa petite taille. Loin d’être découragé par son mètre 59, sa rencontre avec les autres membres du club va l’emmener à se dépasser pour faire de son club la meilleure équipe.

 

Paul : Cet été j’avais été assez déçu par Days qui vendait une belle qualité technique au service du jeu, le foot plus précisément, pour en fait proposer un récit avec peu de sport mais beaucoup d’allusions boy’s love. All Out!! lui est beaucoup mieux équilibré : avec sa réalisation et son chara design old school, voici un anime assez rugueux avec ses hauts et ses bas dans la qualité de son animation. Néanmoins la série met bien le sport au cœur du récit et remonte le niveau d’un cran lors des phases de jeu ou des moments clés de l’entrainement. Hyper classique mais efficace donc, pour les amateurs de shônens sportifs !

Romain : Il y a peu à dire sur All Out!!, en bien comme en mal ! L’anime se cantonne aux poncifs du genre et n’apporte malheureusement rien de réellement nouveau, si ce n’est l’originalité de son sport lui-même, le rugby, largement moins traité que les habituelles disciplines à succès. Cela reste cependant regardable pour les habitués du genre, tandis qu’un public moins averti pourra y trouver son compte.

 

Occultic Nine - WakanimOccultic;Nine

7 épisodes / 12 actuellement disponibles chez Wakanim

Yuuta Gamon est un élève de première. Dans l’espoir de faire fortune, il gère le blog d’occultisme Kiri-Kiri Basara, qui traite de sujets mystérieux jours et nuits dans le but de « taillader et trancher » grâce à la science la myriade de phénomènes paranormaux qui ont lieu dans le monde. Mais grâce à son blog, il se retrouve entouré d’excentriques complètement enragés. En temps normal, ces personnes ne se seraient jamais rencontrées, mais le destin les a inexplicablement rassemblées. Seulement maintenant, de nombreuses petites «incongruités» surgissent autour d’eux.

Julien : Entre ses héros tendance « moulins à paroles » qui se révèlent plutôt agaçants, et sa narration assez alambiquée qui pourra en décourager certains, Occultic;Nine est un anime qui demande un peu de patience avant de commencer à dévoiler ses véritables qualités scénaristiques. Et ce malgré une réalisation et une mise en scène de haute volée. Mais pour ceux qui se seront accrochés, le twist de fin de l’épisode 6 pourrait bien relancer complètement la donne…

 

Kiss him not me - WakanimKiss Him, Not Me !

7 épisodes / 12 actuellement disponibles chez Wakanim

Kae est à la fois une Otaku et une Fujoshi (fan de boy’s love), très enrobée et presque inexistante. Un jour, elle est choquée par la mort de son héros de dessin animé préféré et, déprimée, elle s’enferme dans sa chambre plusieurs jours durant. Après une perte de poids assez violente, elle revient au lycée et découvre qu’elle a dorénavant un physique de rêve, qui pourrait s’avérer ravageur…

 

Charlène : Kiss him, Not me !, c’est l’ovni de la saison : un shojo totalement délirant sur une fujoshi (otaku fan de boy’s love) rondouillette qui va se transformer en canon suite à une petite dépression, et devra alors composer avec une clique de beaux gosses qui vont se mettre à lui courir après ! Mais voilà, elle ne s’intéresse pas à eux de la façon… habituelle : La drague ? Non merci. Ou alors… seulement si on peut l’imaginer entre ces garçons. Et là, bonjour les situations totalement loufoques, lorsque ses délires virtuels entrent en collision avec la réalité !

 

Pocos-Udon-World-ADNPoco’s Udon World

7 épisodes / 12 actuellement disponibles chez ADN

La vie de Souta Tawara, 30 ans, est sur le point de basculer ! Web designer à Tokyo, il doit retourner dans la préfecture de Kagawa pour ranger le restaurant familial d’Udon qui a fermé. Là, il va faire une rencontre surprenante : un tout petit enfant dort dans un grand chaudron… Mais que fait-il ici ? Après bien des (més)aventures, il décide de l’appeler Poco et de s’en occuper. Retrouvez les aventures quotidiennes de ces deux personnages hauts en couleurs dans le paisible « Royaume Udon » et suivez Poco dans les rues de Kagawa, plus énergique que jamais ! Souta saura-t-il assumer ses nouvelles responsabilités ? Poco pourra-t-il s’adapter à sa nouvelle vie ?

Romain : Si vous cherchez du kawaï et de l’émotion, cet anime est pour vous. Cependant, narrativement parlant, on ne sait pas encore bien où va réellement la série car pour le moment on se contente toujours de présenter les personnages secondaires… De plus, l’aspect fantastique est à peine effleuré avec le personnage de Poco, et la réaction de Souta vis-à-vis de cette découverte est un peu convenue. Il manque donc encore un petit quelque chose avant que la série ne décolle, mais gageons que cela arrive bientôt…

 

Magical Girl Raising Project - CrunchyrollMagical Girl Raising Project

8 épisodes / 12 disponibles chez Crunchyroll

Un jeu vidéo développé sur les réseaux sociaux permet à un utilisateur sur 10 000 de devenir une magicienne et d’obtenir de véritables pouvoirs. Mais un jour, l’administrateur annonce à seize filles se trouvant dans un périmètre bien défini que le nombre de magiciennes va devoir être réduit de moitié. Une course s’engage pour collecter les derniers artefacts disponibles, mais les règles deviennent de plus en plus tordues. S’ensuit alors une bataille meurtrière pour survivre…

Romain : Voilà une série de magical girl… version gore, car basée sur un concept de survival game ! Il n y a cependant pas grand chose à en dire de plus. En effet, avec à peine 12 épisodes pour boucler cette véritable boucherie générale, les combats se retrouvent écourtés, et on effleure à peine la personnalité de chacune des héroïnes. Reste que le chara-design est joli et que l’animation suit… Dommage.

 

Vous avez dit série originale ?

Shûmatsu no Izetta - CrunchyrollShûmatsu no Izetta

8 épisodes / 12 disponibles chez Crunchyroll

En 1939, l’empire de Germania a commencé à envahir les pays limitrophes. Depuis, toute l’Europe est entrée dans la spirale de la guerre. Un an plus tard, la Germania jette son dévolu sur l’Eylstadt, un petit archiduché verdoyant situé dans les Alpes. Unique héritière du trône, la princesse Finé se prépare tant bien que mal à protéger son royaume. Elle croise alors la route d’Izetta, dernière descendante d’une ancienne lignée de sorcières…

 

Julien : Prenez le scénario d’une série type Gundam. Remplacez l’espace par une Europe en pleine 2nde guerre mondiale, les robots par des chars et des avions retro, et le fameux mecha par une sorcière mignonne mais puissante… Voilà un peu à quoi ressemble Shûmatsu no Izetta : un contexte de guerre assez classique à la sauce japanime, assaisonné d’une pointe d’Histoire et relevé d’une touche d’originalité. Et un concept qui rappellera un certain Valkyria Chronicles ! Reste à voir si les combats tiendront ces 2 belles comparaisons.

 

De la suite qui assure ?

Sound! Euphonium S2 - CrunchyrollSound! Euphonium – Saison 2

7 épisodes / 13 disponibles chez Crunchyroll

Le lycée Kitauji avait un club de musique de haut niveau, mais il est tombé en désuétude quand son responsable est parti. En attendant, avec ses camarades de classe Hazuki et Sapphire, Kumiko Ômae vient observer un club de fanfare. Kumiko joue de l’euphonium et elle se laisserait bien entraîner dans cette aventure, mais quand elle croise Reina, une ancienne camarade de classe, elle hésite. Un incident avec Reina, durant un concours de musique, est resté gravé dans ses souvenirs…

Anysia : Hibike ! Euphonium a cette particularité d’établir une atmosphère calme et paisible… sans pour autant nous ennuyer une seule seconde ! Ici, pas besoin de scénarios complexes ou de plot twist à redondance pour nous tenir en haleine : la force de la série réside avant tout dans son univers musical, et dans la personnalité unique de chacun de ses personnages.

Fabien : Après une première saison que j’ai apprécié, la fanfare de Kitauji est de retour. Mais pas forcément dans la meilleure des formes… En effet la musique est toujours présente, mais des scènes sans intérêt pour l’intrigue s’y sont ajoutée, notamment à la piscine ou au festival du lycée, ce qui a quelque peu réduit mon enthousiasme pour cette suite…

 

Haikyu 3 - WakanimHaikyû!! – Saison 3

7 épisodes / 10 actuellement disponibles chez Wakanim

Shôyô est un joueur de volley-ball de petite taille. Malgré ce handicap, celui-ci arrive à rivaliser contre ses adversaires grâce à une incroyable détente. Lors de son premier tournoi au collège, il est humilié par Tobio, un joueur prétentieux, mais bourré de talent. Une fois au lycée, il décide de prendre sa revanche. En intégrant l’équipe, il découvre que son rival va devenir son coéquipier. C’est ainsi qu’est né un des duos les plus prodigieux du volley-ball.

Marion : On y est, ça ne rigole plus. Karasuno est enfin face à la légendaire équipe de Shiratorizawa et pour le moment tout est possible. Je suis ravie de retrouver la brochette de personnages signée Haruichi FURUDATE et j’apprécie également toujours autant le boulot de Productions I.G sur la série, qui est à nouveau de très bonne facture. Seul petit hic, seulement 10 épisodes pour en profiter.

Fabien : Une courte suite qui nous propose un match intense entre les deux équipes finalistes, où l’on peut voir certains personnages de Karasuno s’affirmer un peu plus. La franchise s’offre là l’un des matchs les plus incertains que l’on a pu voir jusqu’à présent, et j’ai hâte de savoir qui va l’emporter.

 

Bungo Stray Dogs - CrunchyrollBungô Stray Dogs – Saison 2

8 épisodes / 12 disponibles chez Crunchyroll

Un groupe d’écrivains mène des enquêtes souvent dangereuses dans le plus grand secret, là où la police et l’armée refusent d’intervenir, à l’aide de pouvoirs issus de leurs propres ouvrages. Atsushi Nakajima a été chassé de son orphelinat. Sans-le-sou, il croise la route de ces étranges détectives tandis qu’ils pourchassent un tigre mangeur d’hommes terrorisant la population…

 

Fabien : Après un arc nous amenant dans le passé de Daizai, l’un des personnages principaux, la série revient dans le présent avec de nouveaux et dangereux ennemis à découvrir. Si vous aviez aimé la première partie, cette suite devrait continuer de pleinement vous satisfaire, voire même être encore plus agréable à suivre !

 

Mobile Suit Gundam Iron-Blooded Orphans S2 - Crunchyroll-WakanimMobile Suit Gundam : Iron-Blooded Orphans – Saison 2

8 épisodes / 25 actuellement disponibles chez Wakanim et Crunchyroll

300 ans après un conflit sanguinaire ayant opposé la Terre et Mars, une femme nommée Kudelia se rend sur Terre pour défendre l’indépendance de la ville martienne de Chryse, actuellement contrôlée par le Gouvernement terrestre. Elle est escortée par Mikazuki Augus et Orga Itsuka, deux membres de CGS (Chryse Guard Security), quand ils sont victimes d’une attaque d’un groupe extrémiste, Gjallarhorn. Orga et Mikazuki profitent de l’occasion pour se rebeller et tenter un coup d’État. Dans l’action, Mikazuki découvre le Gundam Barbatos, une vieille armure mobile datant d’avant la fameuse guerre…

Fabien : Nos héros continuent d’évoluer en plein cœur d’un conflit qui prend une envergure mondiale. Les scènes d’actions sont une fois de plus réussies et l’on y ressent toujours l’horreur de la guerre. L’intrigue embraye également avec efficacité et de nombreuses questions se posent quant aux réels buts de certains protagonistes. Verdict : un bon cru Gundam !

 

Voilà qui conclue ce tour de table de la rédaction sur les anime en cours de diffusions sur nos plateformes préférées. Bien sûr, chaque avis est à prendre sous réserves de l’évolution de chaque série d’ici à la fin de la saison. Et pour celles qui nous auront conquise jusqu’au bout, ne manquez pas nos articles complets à venir !
En attendant, n’hésitez pas à partager vos propres avis, sur ces séries, ou sur celles qui d’après vous manquent à l’appel !

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. DNM dit :

    Des avis sur ClassicaLoid ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *