Kojiki, la chronique des faits anciens : Jinmu Tennô, le premier Empereur !

Suite et fin du cycle sur le Kojiki et de ses chroniques des faits anciens avec, dans cette 5e partie, la vie du premier Empereur du Trône du Chrysanthème. Jinmu Tennō est le nom posthume du premier Empereur qui signifie « Puissance Divine » (Tennō signifie « empereur céleste »). Son nom de naissance est : Kamu Yamato Iware Hiko no Mikoto (Prince-Divin-de-l’Unification-de-Grande-Harmonie). Dans l’article précédent consacré à Ninigi, le « Petit-Fils Céleste », nous nous étions quittés avec la naissance des quatre petits-enfants de Feu-Apaisé.

Le Prince-Divin-de-l’Unification-de-Grande-Harmonie à la conquête de l’est

L'Empereur Jinmu, descendant de la Déesse du Soleil

L’Empereur Jinmu, descendant de la Déesse du Soleil (711 av. J-C – 585 av. J-C)

Des quatre enfants, deux vont être vite éclipsés : Auguste-Maître-de-la-Nourriture rejoignit le Royaume de l’Éternel et Sa Majesté Riz-Bouilli s’en alla à la province de la Mer, province de sa défunte mère. Nous reste les deux Supérieurs Sa Majesté Prince-Divin-de-l’Unification-de-Grande-Harmonie et son frère aîné, Sa Majesté Cinq-Rives.

Depuis leur palais de Takachiho dans la province de Hyūga (ou Himuka), ils se posèrent comme question : « Depuis quel point nous faut-il gouverner tout ce qu’il y a sous le Ciel ? ».

Ils décidèrent de migrer vers l’est pour y établir leur future capitale.

Les frères firent une halte à Usa, dans le pays de Toyo. Là-bas, le prince et la princesse d’Usa leur édifièrent un palais et un banquet extraordinaire fut organisé en leur honneur. Ils restèrent dans leur palais de Okada à Tsukushi une année. Puis ils s’arrêtèrent 7 ans au palais de Takeri dans le pays d’Agi. Puis huit années dans le pays de Kibi dans leur palais de Takashima.

Tortue Géniale [manga Dragon Ball de Akira Toriyama]

Ça aurait pu être lui ! – Tortue Géniale [Dragon Ball de Akira Toriyama]

Sur leur route, au canal de Succion-Rapide, l’expédition fit la rencontre d’un pêcheur sur la carapace d’une tortue.

« Je suis un simple Supérieur Terrestre et mon nom est Uzu Hiko ». Il leur dit qu’il connaissait la mer et qu’il acceptait de les servir et de les guider. Ils franchirent la passe de Vague-Rapide puis montèrent un camp au port de Banc-de-Sable-Blanc (Shirakata).

Le prince de Tomi leva une armée pour les combattre. L’expédition menée par Jinmu débarqua alors à Kusaka pour les affronter. Lors de la bataille, le frère aîné se prit une flèche décochée par le prince de Tomi. Il déclara alors :

« Il n’est pas juste que moi qui suis l’auguste descendant de la Supérieur du Soleil, je combatte avec le soleil dans les yeux. C’est pour cela que j’ai été blessé par la misérable main du scélérat. A l’avenir, je me tournerai et frapperai dos au soleil ».

Ils entreprirent alors un long détour et se rendirent jusqu’à la mer de Lagon-de-Sang où la main pleine de sang fut lavée. Au delta de Porte-de-l’Eau, dans la province de Kii, l’homme mourut de sa blessure. Son mausolée se trouve sur le Mont Kama. Jinmu prendra sa revanche dans une deuxième bataille contre le prince de Tomi et gagnera dos au soleil.

Route empruntée par l'Empereur Jinmu pour la Conquête de l'Est - Départ : Province de Hyûga - Arrivée : Province de Yamato

Route empruntée par l’Empereur Jinmu pour la Conquête de l’Est – Parti de la province de Hyûga pour arriver dans le Yamato

L’Epée tombée du Ciel

Débarquant à Kumano, l’auguste procession de Sa Majesté Prince-Divin-de-l’Unification-de-Grande-Harmonie, un énorme ours descendit de la montagne pour aussitôt disparaître. Le chef de l’expédition s’évanouit ainsi que ses soldats. Un homme du coin du nom de Takakuraji (Haut-Grenier) apparut et offrit à Jimmu une épée. L’empereur se releva. Il brandit l’arme et les Supérieurs sauvages et maléfiques de la montagne disparurent d’un coup d’un seul. L’auguste armée impériale, jusqu’alors étourdie, se réveilla alors. L’auguste fils de la Supérieure Céleste réclama des explications à son bienfaiteur. Il lui répondit :

J’ai vu en rêve que les deux Supérieurs, Grande-Brillante-au-Ciel [Amaterasu] et Haut-Supérieur-Unificateur [Takamusubi] s’entretenaient et que la première ordonnait à Maître-du-Terrible-Orage [Takemikazuchi] :

« J’entends encore des bruits de trouble à la province centrale de Plaines-de-Roseaux. Retournes-y et châtie les responsables, toi qui connais cette province. Tu dois y redescendre pour la contenir, noble Maître-du-Terrible-Orage ».

Celui-ci répondit :

« Quoique je sois votre obligé, je ne descendrai pas. Je vais envoyer sur la Terre mon épée, celle-là qui m’aida à soumettre le pays. »

Maître-du-Terrible-Orage m’apparu et me donna les instructions à suivre. L’épée était chez moi comme annoncé dans mon rêve et c’est ainsi pourquoi je suis venu vous la remettre, Votre Majesté.

Yatagarasu, le corbeau-guide des Cieux

L'Empereur Jimmu et le corbeau Yatagarasu

L’Empereur Jimmu et le corbeau Yatagarasu qui guida l’expédition impériale de Kumano jusqu’à Yamato en passant par Yoshino et Kashihara

Haut-Supérieur-Unificateur déclara :

« Auguste fils de la Supérieure Céleste, cesse d’avancer vers l’intérieur des terres, là où de nombreux Supérieurs sauvages y vivent. Du ciel, je t’enverrai un corbeau aux huit envergures, Yatagarasu qui pourra te guider. Suis-le et tu trouveras ton chemin. »

Sur la route menant à Uda, Jinmu rencontra deux Supérieurs Terrestres à queue du nom de Puits-Lumineux (l’homme sortait d’un puits lumineux) puis Enfant-Jeune-des-Grands-Rocs (lui sortait d’un rocher).

A Uda, vivaient deux frères, Pénétrant l’Aîné et Pénétrant le Cadet. Sa Majesté Prince-Divin-de-l’Unification-de-Grande-Harmonie envoya en émissaire le corbeau avec comme message :

« Le fils de la Supérieure Céleste vient d’arriver. Comptez-vous respectueusement le servir ? »

L’aîné envoya une flèche en direction du messager pour qu’il fasse demi-tour. Il tenta de lever une armée pour combattre – mais en vain. Après cet échec, il annonça donc qu’il servirait l’empereur et lui édifia un palais dans lequel il plaça un piège.

Le frère cadet, lui, alla à la rencontre de Jinmu pour déclarer son entière et pleine soumission. Il avertit son souverain des ambitions belliqueuses de son frère et du piège qui l’attend dans le palais qu’il a fait construire. L’intrigant fut exécuté et un banquet préparé par le frère cadet fut servi à toute l’armée dans le palais.

Mission accomplie : la paix retrouvée

Au Yamato, il y avait aussi un autre prétendant au trône : Sa Majesté Vraiment-Rapide (Nigihayahi no Mikoto). Lui-aussi est un descendant des Supérieurs qui habitent la Plaine-des-Hauts-Cieux. Il accepta sa légitimité et fit le serment de servir respectueusement l’auguste fils de la Supérieur Céleste. Il épousa la princesse de Tomi, sœur du prince de Tomi qui lui donna un enfant. Les Supérieurs sauvages vaincus et pacifiés, Jinmu put enfin être sacré Empereur dans son palais de Kashihara (près de la ville de Nara).

De nombreux lieux touristiques à découvrir à Nara

De passage au Japon, n’hésitez pas à visiter Nara et ses nombreux lieux en lien avec Jinmu. Pour plus d’informations : http://www.kikimanyo.info/foreign-language/french/

La site propose aussi cette vidéo retraçant la Conquête de l’Est de Jinmu :

 


Le dossier sur le Kojiki se termine avec cette 5e et dernière partie consacrée au fondateur de l’Empire du Japon. Beaucoup de choses restent à dire et c’est la raison du nouveau dossier à venir sur le Shinto où nous reviendrons à plusieurs moments sur ces bases mythologiques.

A travers plusieurs articles, nous développerons plusieurs sujets comme ce que sont les Kami (Supérieurs Célestes et Terrestres : qui sont-ils ?), leurs temples dédiés (Comment s’organisent leurs sanctuaires ?), les prêtres shinto (Qui sont-ils ? Y a-t-il une hiérarchie ?), l’Empereur et le Shinto (Quelle place occupe l’Empereur dans le culte et le cœur des Japonais ?), la symbolique…

A bientôt donc, pour la suite de cette plongée dans les mythes et légendes du Japon…

 

D’ici là retrouvez tout notre dossier sur le Kojiki ici !

David Maingot

Je m'appelle David et j'ai 27 ans. J'habite à Angers (49) et je suis comptable de formation et e-commerçant dans le bento et les accessoires de cuisine. Passionné de culture et d'histoire du Japon, je rédige des articles en lien avec ces thèmes :)

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. 29 avril 2018

    […] sacrés du Japon,  sont réunis dans les mains de la même personne. Depuis le premier Empereur, Jinmu Tennō, descendant d’Amaterasu, le miroir, le magatama et l’épée légendaire se transmettent […]

  2. 23 juillet 2018

    […] Empereur Jinmu (au centre), premier empereur mythologique du Japon et descendant de la déesse solai… […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *