[Attentes Mangas] Février, le soleil sommeille brume grise sur les tours

La nouvelle année est bel et bien lancée et toute l’équipe de Journal du Japon continue donc de vous offrir toujours plus de lecture possible ! Les plannings éditeurs recommencent à se charger petit à petit, de nouveautés comme de suite, pour le plus grand plaisir de tout lecteur. Comme on pouvait s’y attendre, on est une nouvelle fois bien servi en ce second et court mois de l’année. Beaucoup de choses à se mettre sous la dent entre deux descentes en ski ou au coin du feu sous un plaid bien au chaud. Alors qu’y a-t-il d’intéressant cette fois-ci ?

Entre nouvelles séries (pas loin d’une trentaine) et suites tant attendues, l’équipe s’est une nouvelle fois penchée sur la question ! Voici ce que l’on peut vous proposer pour ce mois de février…

Prêt à vous réchauffer tout en lisant ? C’est de ce côté que cela se passe… Bonnes lectures et découvertes !

Les petits nouveaux

Couverture du tome 1 de Ping Pong éd prestige chez Delcourt/TonkamIl y a 16 ans, dans nos contrées sortait Ping Pong, sept ans après sa parution japonaise. À l’occasion de la rétrospective consacrée à son auteur par le Festival d’Angoulême, le chef d’œuvre de Taiyô MATSUMOTO sera de retour en France le 6 février, toujours chez Delcourt/Tonkam, dans une réédition « prestige » qui compilera les 55 chapitres du manga en deux volumes.

Avec son trait si caractéristique, MATSUMOTO a réussi une prouesse, celle de faire un manga de sport où le tennis de table est à la fois tout et rien. Tout parce qu’il fait le lien entre les personnages, et rien parce que ces personnages, justement, Smile, Peko, China, Dragon, Démon, tous magnifiques, tous fragiles, tous mémorables, tous humains, comptent bien plus que n’importe quelle victoire. Tout, parce que chaque match est un affrontement sportif, rien, parce que c’est avant tout l’occasion pour deux vies, de se croiser et de s’influencer. (Alexis)

Couverture du tome 1 de Lady Vampire chez SoleilCe manga m’a tout de suite intriguée car j’aime beaucoup les romans du genre bit-lit. En effet, en lisant le résumé et le titre, le lecteur se rend compte qu’il parle de vampires. Cependant, il ne parlera pas de vampires comme les autres car finies l’absence de réflexion dans les miroirs et l’intolérance au soleil ! Tantôt qualifié de shojo, tantôt de shonen, cette série en 3 tomes a l’air intéressante car l’héroïne va devoir s’habituer à sa nouvelle condition de vampire… Apparemment sans l’aide de celui qui l’a transformée.

Les questions que nous nous posons tous demeurent : arrivera-t-elle à s’intégrer et une romance naîtra-t-elle entre les deux personnages ? Retrouverons-nous une histoire à la Queen Betsy ? La qualification de « school life » par certains sites me rend perplexe. Existera-t-il une « école » pour apprendre comment agir en tant que vampire ou cela ne dépeint-il que la période d’apprentissage de l’héroïne ? Un manga intriguant à retrouver chez Soleil Manga… (Roxane)

Couverture de Adieu mon utérus chez AkataYuki OKADA, à 33 ans, avait tout pour être comblée : mariée et heureuse, mère d’une petite fille, et exerçant le métier qu’elle aime – autrice de mangas. Aussi, quand elle consulte son médecin pour un simple retard de règles, elle ne se doute pas de la terrible nouvelle qui l’attend : malgré son jeune âge, elle développe en effet un cancer du col de l’utérus. Chamboulée et perdue, elle ne saura d’abord pas comment réagir, et affronter cette épreuve que la vie lui impose… Pourtant, très vite, elle comprend qu’il lui faudra faire des choix. Mais entre les avis de ses proches et du corps médical, comment savoir ce qu’elle souhaite vraiment ?

C’est un sujet dur que la mangaka a voulu partager avec tous ses lecteurs, quand on vous annonce une telle nouvelle votre monde s’effondre. Un cancer est une épreuve en soi et lorsqu’il s’attaque en plus à sa féminité tout comme le cancer du sein c’est d’autant plus compliqué. Il faut du courage pour coucher sur le papier ses états d’âme, ses doutes et ses peurs. Il s’agit d’un titre à la fois original et instructif qui devrait ravir les amateurs de manga pas comme les autres, une nouvelle fois signé Akata. (Tatiana)

Couverture du tome 1 de Aku le chasseur chez PikaPika Éditions nous gâte avec ce nouveau seinen à lire au chaud dans sa caverne. Chose à souligner, le manga se passe dans la période glacière du paléolithique, 30 000 ans avant notre ère. Une légende raconte  qu’un enfant né un jour de lune rouge apporte la destruction de son clan. Dadâ, le meilleur chasseur de sa tribu attend avec sa femme Lulu un heureux événement… jusqu’au moment où le futur père apprend la terrible malédiction de la bouche de l’ancêtre. Pour sauver son clan et l’enfant à naître, il devra affronter un volga, le seigneur des plaines noires…

Gravement blessé, il ramènera la bête au village. Akû, la « lune rouge », cet enfant tant espéré devra se battre toute sa vie contre la fatalité et survivre aux siens et aux bêtes féroces ! Les dessins d’Akeji FUJIMURA sont réussis et assez réalistes et on apprécie cette histoire signée Muneyuki KANESHIRO qui est a priori simple mais qui devrait apporter son lot de surprises. Le petit Akû peut faire penser ainsi à Naruto. (David)

Couverture du tome 1 de City Hunter - Rebirth chez Ki-oonRyo Saeba est de retour ! Les coups de massue de Kaori aussi… ? Plus de vingt ans se sont écoulés depuis la fin de la série City Hunter originale. Tsukasa HÔJÔ revient à nouveau vers ses personnages fétiches. Débutée en 2017 au Japon, cette nouvelle série revisite l’originale en y ajoutant une jeune fille surprenante qui semble tout connaitre de la vie de nos deux héros. Et pour cause… non, ça serait trop spoiler d’en parler !

Mais cette nouvelle venue va entrainer nombre de quiproquos typiquement « HÔJÔ » comme les fans en sont si friands. Angel Heart était déjà une fin alternative intéressante mais loin d’être la suite tant attendue. Est-ce que Rebirth corrigera le tir ? Espérons-le car 2019 sera une grande année pour Ryo : un nouveau film est sur les rails et prévu ce mois-ci au Japon aussi ! Pour cela rendez-vous grâce à Ki-oon en librairie dès le 7 février. (Antoine)

Les suites

Couverture du tome 1 de Radiant chez AnkamaAlors que Seth est tout juste de retour des Terres de Cyfandir, il se retrouve involontairement mêlé à une course, la Broom Broom Cup Survival. Il se retrouve alors en compétition face à Mr Nick, jeune sorcier arrogant et orgueilleux qui ne rêve que d’une chose : être le meilleur sorcier au monde. N’hésitant pas à user de tous les stratagèmes possibles et allant jusqu’à la triche, Mr Nick est bien décidé à mettre des bâtons dans les roues de Seth et de son équipe.

Comment notre héros et nos amis vont-ils réussir à contrer Mr Nick ? Après avoir rencontré les chevaliers sorciers, que va-t-il arriver à Seth ? Pour le savoir, rien de plus simple, rendez-vous dès le 22 février du côté des sorties Ankama dans toutes bonnes librairies ! Et pour patienter, n’oubliez pas que l’anime est en simulcast sur Crunchyroll et ADN. (Juliet)

Couverture du tome 14 de Yotsuba chez KurokawaElle a les cheveux verts, elle est unique sur Terre et du haut de ses six ans, elle ne se laisse pas faire : Yotsuba est de retour mes amis, c’est super ! Cela faisait plus de deux ans passés sans notre héroïne du manga tranche de vie, qui a emménagé à la ville avec son papa et qui découvre le quotidien urbain avec un mélange unique entre humour, candeur, mauvaise foi, ironie, maladresse et curiosité. Que c’est bon d’accueillir chez nous le tome 14 chez Kurokawa, le 14 février prochain, et de retrouver la famille Kowai et tout son petit monde : les trois voisines de la famille Ayase, le légendaire Cartox, la grand-mère adoptive de Yotsuba avec qui on a fait connaissance au dernier volume et plus encore, qui sait ?

Mais c’est surtout avec Yotsuba, son comportement et son regard d’enfant toujours malicieusement mis en image par Kiyohiko AZUMA, qu’on a encore envie de passer du temps, d’observer les émotions, les découvertes, les bêtises et comment elle tente de les camoufler. Vivre la vie et surtout être dans la tête d’une enfant de 6 ans comme ça, ça n’a pas de prix… Ah la la la, ce que ça va être bieeeeeeeeeen ! (Paul)

Couverture du tome 6 de The Promised Neverland chez Kazé MangaAvec le cinquième volume l’intrigue prenait un tournant majeur dans The Promised Neverland. En effet, les orphelins ont enfin réussi à s’évader ! On passe alors d’un survival en huis-clos à un survival en monde ouvert où tout peut arriver et la menace peut venir d’absolument partout. La nature va essayer de les tuer, les animaux aussi vont essayer et bien sûr les démons vont tenter de les rattraper…

Ainsi le précédent tome s’achevait avec ce qui semble être le premier « affrontement » entre Ray et les démons. Bien sûr pas frontalement, un enfant n’aurait aucune chance, mais cela donnera sûrement lieu à un combat psychologique des plus intéressants ! Pendant ce temps le reste du groupe part à la recherche du mystérieux bienfaiteur « William Minerva ». Est-ce encore un piège ou ont-ils un réel allié dans le monde extérieur ? Rendez-vous le 6 février pour en savoir plus du côté de Kazé Manga ! (Quentin)

Le petit bonus du mois

Couverture du Guide du geek-trotteur au Japon chez Glénat
Partant moi-même au Japon ce mois-ci, je dois dire que j’aurai bien voulu obtenir ce petit guide avant ! Un guide, réalisé par Marie Carbonnier, enfin dédié au globe-trotteur 100% geek/otaku ? Que rêvez de plus ? Glénat s’est penché sur la question et propose un guide plutôt complet puisqu’il propose différents voyages : une partie spécial coin insolite, une autre sur les coins indémodables à faire, mais surtout des possibilités pour tous ceux qui seraient fan de high-tech ou de collectionnite aigüe…

Ou alors tout simplement pour ceux qui rêveraient de fouler de leurs pieds des lieux qui auraient servis pour tel anime ou tel film live. Bref, un guide qui touche la corde sensible de tout geek/otaku ! L’éditeur se targue d’offrir ainsi un choix conséquent, images à l’appui… Pourquoi ne pas s’en servir pour préparer un futur voyage ? Afin d’être fixé, rendez-vous dès le 6 février en librairie ! (Charlène)

Et pour finir, voici les 5 nouveautés du second semestre 2018 pour lesquels vous avez été les plus nombreux à voter (pour rappel chacun pouvait voter pour les 5 séries de son choix) :

 

(21%)

 


Haiku en entier utilisé dans le titre de l’article : 

Le soleil sommeille
brume grise sur les tours
pique la fraîcheur
(tiré du blog « Le carnet de bord d’Eschylle« )

Concours : pour profiter des arts martiaux, prenez-les en photo !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *