L’Eigagenda : toutes les sorties cinéma et DVD/BR de février

Pour ce mois de février, la Maison de la Culture du Japon à Paris présentera sa dernière partie consacrée aux films japonais qui ont marqués le paysage cinématographique.
Vous aurez aussi le droit à 2 adaptations d’œuvres cultes japonaises au cinéma! L’un français, Nicky Larson (City Hunter) et l’autre américain, Alita (Gunnm) de quoi ravir les fans, ou au contraire, les décevoir.

Dans tous les cas, voici les sorties du mois !

fev 2019 cinema

Au cinéma

Le 6: Nicky Larson et le parfum de cupidon de Philippe LACHEAUNicky Larson et le Parfum de Cupidon afficheNicky Larson est le meilleur des gardes du corps, un détective privé hors-pair. Il est appelé pour une mission à hauts risques : récupérer le parfum de Cupidon, un parfum qui rendrait irrésistible celui qui l’utilise…

Le 13: Alita : Battle Angel de Robert RODRIGUEZAlita AfficheLorsqu’Alita se réveille sans aucun souvenir de qui elle est, dans un futur qu’elle ne reconnaît pas, elle est accueillie par Ido, un médecin qui comprend que derrière ce corps de cyborg abandonné, se cache une jeune femme au passé extraordinaire.

Le 20: Les aventures de Rita et Machin 

Rita a 5 ans, une robe à fleurs et des idées plein la tête. Elle adore se déguiser et courir. Elle aime aussi bouder, faire son commandant, se couper les cheveux toute seule, jouer à la grande et promener son chien dans un landau.
Machin, le chien qui n’a pas de nom, a une tache sur l’œil et un petit bout de queue. Il aime faire la grasse matinée, jouer aux échecs (surtout la nuit, quand il faudrait dormir), philosopher et se prendre pour un super-héros.

Les funérailles des roses de Toshio MATSUMOTOTokyo, fin des années 1960. Eddie, jeune drag-queen, est la favorite de Gonda, propriétaire du bar Genet où elle travaille. Cette relation provoque la jalousie de la maîtresse de Gonda, Leda, drag-quenne plus âgée et matrone du bar. Eddie et Gonda se demandent alors comment se débarasser de cette dernière…

Sorties DVD/Blu Ray

(NB : les dates peuvent varier en fonction des éditeurs)

Le 20: Mutafukaz Mutafukaz BRAngelino est un jeune loser parmi tant d’autres à Dark Meat City, une mégalopole sans pitié sous le soleil de Californie. À la suite d’un accident de scooter lorsque son chemin a croisé par inadvertance la divine Luna, une fille aux cheveux noir de jais, notre jeune lascar commence à souffrir de maux de tête et d’étranges hallucinations.

Les événements cinéma à Paris100 ans de cinéma japonais affiche

100 ans de cinéma japonais revient à la Maison de la culture du Japon à Paris pour sa dernière partie: Japon aujourd’hui du 6 février au 19 mars avec la présence de nombreux invités. Cette ultime sélection présentera une quinzaine de titres récents comprenant des avant-premières ainsi que des films réalisés aussi bien par de grands noms du cinéma de l’Archipel que par de jeunes réalisateurs.
Vous retrouverez toutes les informations des séances et rencontres dans le lien suivant: Dossier Presse
Voici une petite sélection de ce qui sera projetée durant cette évènement qui s’étale sur 2 mois.

Le 14 (en présence du réalisateur) et le 28: Mori, the artist’s habitat de Shuichi OKITAMORI, THE ARTIST’S HABITAT screenDepuis trente ans, le peintre Morikazu scrute inlassablement la végétation et les êtres vivants qui peuplent son jardin. Un jour, il apprend le projet de construction d’un immeuble devant chez lui pouvant dénaturer ce jardin qu’il aime tant.

Le 23 (en présence du réalisateur) et le 12 mars: Intimacies de Ryusuku HAMAGUCHI

Reiko et Ryohei s’attellent à la création d’une pièce de théâtre. Au fil des répétitions, le quotidien, leurs sentiments et la société évoluent lentement mais sûrement. Et le jour de la première arrive implacablement.

Le 26 et le 5 mars: River’s Edge de Isao YUKISADA

Haruna sauve Ichiro d’un bizutage orchestré par son petit ami. Pour remercier Haruna, Ichiro l’emmène à la rivière afin de lui montrer son secret : un cadavre abandonné. Entre eux se noue alors une amitié singulière.

 

Enfin on n’oublie pas le Festival Kinotayo qui se poursuit – et se termine ! – en février et qui propose toute une sélection de film et de salle, à Paris (beaucoup) et en province (un peu). Tous les films (et leurs salles) ici.

festival-kinotayo-2019

 

Pendant ce temps, au Japon… Les trailers du mois !

Nanatsu no Kaigi

Suivez les destins croisés de trois employés au seins de la société Tokyo Kinder.
Tamio Yasumi, un assistant de direction qui n’a pas reçu de promotion depuis longtemps. Makoto Kitagawa, un manager un acharné de travail. Et Banji Harashima, un nouvel assistant manager.

Fortuna no Hitomi

Les parents de Shinichiro Kiyama sont décédés dans un accident d’avion alors qu’il était encore enfant. Marqué par cette événement, le garçon vit depuis une existence solitaire.
Un jour, Shinichiro Kiyama découvre qu’il a un pouvoir spécial : lorsqu’il regarde une personne dont la mort est imminente, le corps de celle-ci est transparent à ces yeux…

Neko to Jii-chan

Daikichi, instituteur à la retraite et veuf, vit avec Tama, un chat de 10 ans. Ou bien est-ce Tama qui veille sur son maître pour honorer une promesse faite à son épouse disparue ? Au fil des saisons et d’un quotidien fait de promenades paisibles, de repas partagés entre voisins de toujours et d’évocations des années passées. Daikichi et son chat s’entraide, se chamaillent, et s’adorent.

C’est tout pour ce mois-ci ! On se retrouve le mois prochain. Bon film à vous.

Concours : pour profiter des arts martiaux, prenez-les en photo !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *