Un week-end à Tokyo : visiter la ville et s’y loger pour une visite éclair !

Tokyo, la capitale tentaculaire du Japon a tant à offrir au visiteur qui pose pour la première fois le pied au Japon, mais aussi pour celui qui en a l’habitude. Personne ne peut connaître la ville par cœur, Tokyo possède toujours un petit coin à voir, à découvrir. Parfois, le temps nous manque pour tout voir, donc Journal du Japon vous emmène à l’essentiel dans la découverte de Tokyo, le temps d’un weekend, pour découvrir les incontournables.

En bonus, nous en avons profité pour parler de la ville et de logement sur place avec Vivre le Japon, qui fut l’un des partenaires de l’un de nos derniers voyages dans la capitale.

Premier jour

C’est le matin au Japon, bienvenu à Tokyo. Commencez votre séjour en douceur avant de vous plonger dans la foule petit à petit.

Le sanctuaire Meiji-Jingu

Accessible avec le JR Pass par la Yamanote Line (arrêt Harajuku), ce temple immense niché au cœur de Tokyo est un havre de paix et de calme. Avant de visiter le bouillonnant quartier de Harajuku et ses cosplayeurs, faîtes un arrêt dans ce sanctuaire shintoïste, un des plus grands du Japon. Pour un premier voyage à Tokyo c’est un incontournable, surtout si vous avez la chance de voir un mariage traditionnel, très nombreux au printemps et en automne. Entrée gratuite.

À l'entrée du temple, le visiteur est accueillit par un mur de saké, un alcool japonais. Crédits : @mad_ctravel

À l’entrée du temple, le visiteur est accueillit par un mur de saké, un alcool japonais. Crédits : @mad_ctravel

Pour le déjeuner ne vous éloignez pas de la gare et profitez des nombreux restaurants aux alentours. On trouve des fast food, mais aussi de petits restaurants de ramens avec un excellent rapport qualité prix.

Le musée Edo de Tokyo

Pour en connaître plus sur toute l’histoire de Tokyo, de l’époque Edo jusqu’à nos jours, il faut se rendre dans ce musée, seul, en famille ou entre amis. Ludique (plusieurs reconstitutions de bâtiments en tailles réelles), interactif et spacieux, le musée Edo multiplie les bons points. Un spectacle de théâtre comique, danse et de musique traditionnelles a lieu plusieurs fois par jour dans le hall principal. Des audio guides sont disponibles en français, contre une caution restituée en fin de parcours. Les explications données sont très complètes.
Très moderne, si vous n’avez qu’un seul musée à voir à Tokyo, c’est celui-ci.
Entrée 600 yens pour un adulte, 480 yens pour un enfant. Accessible avec le JR pass, arrêt Ryogoku.

Akihabara

Le quartier des gamers par excellence. Les magasins s’étalent sur des étages entiers avec un thème différent à chaque fois. Figurine, jeux retro, cartes, goodies … on trouve absolument tout pour se faire plaisir, mais attention pas forcément à des prix défiants toute concurrence. C’est ici que les Japonais achètent tout ce qui se rapporte aux mangas et à l’électronique.

L'ambiance du quartier prend tout son sens à la nuit tombée. Crédits : judithscharnowski

L’ambiance du quartier prend tout son sens à la nuit tombée. Crédits : judithscharnowski

Même sans avoir envie de dépenser ses yens, ce quartier est à voir le soir pour son ambiance très particulière et ses maid cafés.
Accessible avec le JR Pass, arrêt Akihabara.

Prenez votre repas dans ce quartier avant de terminer votre journée par la tour de Tokyo. Tour emblématique de Tokyo, la Tokyo Tower de couleur rouge et blanche offre aux visiteurs une vue imprenable sur Tokyo. Même si d’autres points de vues existent à Tokyo, cette tour à l’avantage d’être belle de l’extérieur et les amateurs de photographies s’en donneront à cœur joie.
Allez-y à la nuit tombée, lorsque les illuminations sont allumées et que la ville entière est éclairée, la vue est encore plus impressionnante.
Prix d’entrée : 1420 yens pour l’accès aux deux observatoires. Non accessible avec le JR pass, il faut prendre la ligne de métro Oedo arrêt Akabanebashi et marcher en direction de la tour.

Imposante, la tour de Tokyo reste le symbole de la capitale. Crédits : Walkerssk

Imposante, la tour de Tokyo reste le symbole de la capitale. Crédits : Walkerssk

Deuxième journée

Gare de Tokyo 

Bâtiment peu conventionnel au Japon, mais très photogénique, la gare de Tokyo est certainement la plus grande et la plus fréquentée du pays. Vous êtes au cœur de la ville, dans un quartier à la fois historique et moderne. Prenez le temps de flâner sur la grande place devant la gare pour bien commencer votre journée.
Accessible avec le JR Pass : arrêt Tokyo station.

Le bâtiment est très photographier, avec ses briques rouges rappelant une architecture occidentale. Crédits : t_watanabe

Le bâtiment est très photographier, avec ses briques rouges rappelant une architecture occidentale. Crédits : t_watanabe

Le parc du palais impérial 

Accessible à pied depuis la gare de Tokyo, partez à la découverte du parc impérial. La visite est gratuite. Profitez de cette balade dans ce parc à la flore variée avant de retrouver la modernité de la ville.

La beauté du parc impérial se révèle lors de la saison du Hanami, au printemps. Crédits :t_s_l

La beauté du parc impérial se révèle lors de la saison du Hanami, au printemps. Crédits :t_s_l

Tokyo international Forum 

Revenez à pied vers la gare et faites un arrêt dans ce bâtiment qui est l’un des plus impressionnant de part son architecture futuriste et sa taille. De nombreuses expositions et événements ont lieu, renseignez vous du calendrier sur le site.

Kitte Marunouchi 

Pour le déjeuner, ce centre commercial très moderne propose une pléiade de restaurants en sous sol, proposant les spécialités du Japon. À mi-chemin entre le forum que vous venez de visiter et la gare pour la suite de votre escapade, ce centre vous permet de reprendre des forces. Profitez-en pour monter sur le toit terrasse qui offre une superbe vue sur la gare.

Odaiba 

Vous voilà parti pour l’île artificielle de Tokyo. Au choix vous pouvez visiter le musée de la technologie Miraikan et découvrir les nouveautés robotiques et technologiques. Mais vous pouvez aussi choisir de faire un onsen à onsen Oedo, un véritable parc dédié à la source chaude, ambiance Edo et yukata au programme. Autre possibilité, partez à Lego Land, le parc d’attraction de Lego,si vous avez des enfants principalement. N’oubliez pas de passer rendre visite à la statue géante du Gundam !

L’île artificielle d'Odaiba est accessible par un monorail qui offre une vue superbe sur la baie. Crédits : fisag

L’île artificielle d’Odaiba est accessible par un monorail qui offre une vue superbe sur la baie. Crédits : fisag

Terminez votre journée en prenant votre repas dans le célèbre quartier de Shibuya

C’est le croisement le plus photographié du monde et pour cause, c’est le carrefour le plus grand du monde. Pour une première visite à Tokyo le visiteur se doit de passer par là, pour ressentir la foule de Tokyo, mais aussi pour rendre visite à la statue Hachiko, le célèbre Akita Inu. Préparez vous à faire la queue pour obtenir votre cliché avec le chien de bronze.

Ci dessous, la vidéo du croisement en temps réel :

Il faut se perdre dans les rues de ce quartier, très animé le jour comme la nuit, pour y découvrir de bonnes adresses pour manger et boire un verre (on y trouve une chocolaterie de Jean Paul Hévin). C’est également le temple du shopping.
Accessible avec le JR pass, arrêt Shibuya.

Où se loger ?

Le choix du logement est primordial pour un voyage et surtout à Tokyo. Bien choisir le quartier, proche des transports en commun est une stratégie qui s’avère payante. Journal du Japon est parti à la rencontre de l’agence Vivre le Japon qui propose des appartements en location dans le quartier d’Ikebukuro, proche de la gare et de la ligne Yamanote accessible avec le JR Pass. Pierre-Alexandre, travel angle à Tokyo, nous en dit plus sur son agence et sur sa ville de cœur.

Journal du Japon : Quel est le concept de ces maisons locatives au Japon ?

Pierre-Alexandre : Vivre le Japon propose des appartements ou maisons en location pour une nuit, une semaine ou plus au Japon. La capacité diffère selon les logements, mais en moyenne les appartements peuvent accueillir entre quatre et six voyageurs. Nous possédons des appartements à Tokyo dans le quartier d’Ikebukuro, mais aussi dans les villes de Kyoto, Kanazawa et Takayama. Le principe est de pouvoir être au plus près de la vie japonaise. Nos logements comprennent souvent une pièce japonaise, les touristes peuvent ainsi vivre dans un immeuble au milieu des autres habitants, faire leur cuisine si ils le souhaitent, ils sont plus libres qu’à l’hôtel. Nous sommes situés dans des quartiers faciles d’accès. À Ikebukuro la gare est à cinq minutes à pied avec la ligne Yamanote, celle qui fait le tour de la ville et surtout qui est accessible avec le JR Pass. Le quartier est très vivant et de nombreux restaurants sont disponibles le soir. Ikebukuro est un excellent point de départ pour découvrir la ville, mais aussi les alentours de Tokyo.

Comment se compose vos logements ?

Ils sont typiquement japonais. On y trouve une pièce à vivre avec une cuisine équipée, une table pour les repas et un salon. La plupart des logements ont une pièce japonaise avec les tatamis au sol. Les hôtes peuvent donc être amenés à dormir sur des futons ou sur des lits normaux. On a également une salle de bain, des toilettes japonaises et une machine à laver. Certains appartements ont un balcon avec vue sur la ville de Tokyo. On laisse en libre service la lessive, le sel, le café… des produits de première nécessité.
Les prix varient, selon le nombre de personne et le logement. Pour Tokyo l’échelle des prix varie entre 84 euros le logement pour deux personnes jusqu’à 148 euros la maison.

Quel est le rôle du travel angel ?

Dans un premier temps nous envoyons les documents nécessaires aux voyageurs pour retrouver l’appartement. Ils nous donnent leur horaire d’arriver et nous les accueillons sur place pour procéder à une visite et expliquer le fonctionnement des appareils ménagers. Ensuite, nous prenons du temps pour discuter de leur voyage. On leur fournit une carte du quartier, de la ville et du métro et nous expliquons ce qu’ils peuvent faire et voir en fonction de leur désir. On établit si ils le souhaitent, le planning de leur visite. Nous pouvons également leur conseiller des restaurants. Tout au long du séjour nous sommes disponibles pour le moindre problème.
Les voyageurs peuvent aussi choisir d’autres options, comme une visite guidée d’un quartier, les accompagner dans les restaurants, bistrots japonais ou demander que le travel angel vienne les chercher à l’aéroport.

Quelle est la visite que vous conseillez le plus souvent ?

Pour une première visite à Tokyo il faut bien sûr faire les incontournables comme le quartier de Shibuya ou encore la Tour de Tokyo. Mais pour ceux qui veulent approfondir Tokyo regorge de petits quartiers calmes. J’apprécie celui de Yanaka qui est un petit village dans une grande ville. Il faut prendre le temps de la découvrir avec ses artisans, ses vielles maisons et ses sanctuaires. Il y a aussi Kagurazaka, le quartier français de Tokyo qui rappelle vraiment le vieux Paris ce qui est assez étonnant. Daikanyama, loin de la foule de Shibuya, c’est un quartier calme, uppé et très vert. Il y a aussi Nakano qui est un petit Akihabara miniature…
Pour tous ceux qui connaissent vraiment bien la ville, depuis Ikebukuro on peut partir en dehors de la ville pour visiter Nikko ou encore Kamakura.

Quelles sont les autres prestations de Vivre le Japon ?

Vivre le Japon propose toute une palette de prestations en plus de la location de logements au Japon. On propose l’achat du JR Pass national ou régional, incontournable si on souhaite voyager dans le pays. Nous proposons aussi la location de la pocket wifi, pour avoir internet en illimité partout sur sois, mais aussi l’achat d’une carte sims, toujours pour l’accès à internet.
Le client peut choisir des transferts entre les logements et les aéroports en minibus ou en bus limousine.
Nous proposons des activités accompagnées, des dîners chez l’habitant, des tour à vélo, des visites à thème, des circuits tout compris et des circuits en liberté.
Nous avons aussi un service pour l’achat de la carte Pasmo, incontournable pour le métro de Tokyo, mais aussi un service de location de voiture.
Enfin cette année, pour la coupe du monde de rugby nous mettons en place des hébergements et des circuits pour venir profiter de l’événement.

Merci à Pierre-Alexandre travel angle chez Vivre le Japon, d’avoir accepté de répondre à nos questions.
Vivre le Japon a collaboré pour la création d’un guide sur Tokyo : « Tokyo, le guide idéal » de Jérôme Schmidt aux éditions Les arènes. Ce guide permet de découvrir les incontournables, mais aussi les lieux moins connus, un peu cachés.

 

Alors, prêt à partir ? Tokyo est-elle votre bonne résolution de l’année 2019 ? Racontez nous vos lieux préférés en commentaire et ne manquez pas notre balade quartier par quartier de la capitale, dans notre rubrique Un jour à Tokyo .

Madeline Chollet

@mad_ctravel

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *