Tourisme : les JO 2020 dans un Japon ultra futuriste

Que vous soyez fan de sport ou non, les Jeux Olympiques restent un événement important pour tout pays organisateur. En attendant le tour de la France en 2024, l’année prochaine, du 24 juillet au 9 août, ce sera le tour du Japon d’accueillir ces épreuves. C’est l’occasion ou bien le prétexte de vous y rendre, donc Journal du Japon vous prodigue ses conseils, afin de profiter des jeux quel que soit votre budget.


Une pluie d’innovations technologiques au programme

Depuis sa candidature, puis sa nomination, le Japon se prépare à accueillir les Jeux Olympiques sur tous les aspects. De la construction d’un immense stade olympique à Yoyogi, au village olympique alimenté en hydrogène sur la presqu’île Harumi, les travaux s’enchaînent pour le jour J, y compris les rénovations des anciens sites olympiques de 1964.

Ce qui va révolutionner ces Jeux, ce sont les innovations technologiques que compte mettre en place le Japon en 2020 pour le grand public. Grâce aux médias braqués sur eux lors de cette période, le pays souhaite impressionner le monde avec sa modernité.
À commencer par son métro, déjà très efficace, qui a été rénové afin de le rendre plus moderne et de renforcer la sécurité. Des barrières automatiques sur les quais sont ajoutées et les rames sans chauffeurs vont caractériser certaines lignes. Les annonces sont disponibles dans plusieurs langues et tout est traduit. De plus, lors des JO, le gouvernement japonais a demandé aux employeurs de privilégier le télétravail, afin de désengorger le métro lors de cette période de grande affluence.

Métro Japon

Lors des JO, le métro risque d’être régulièrement bondé.   Crédits : z0man


Vous aimez le Shinkansen ? Vous allez adorer sa nouvelle version qui sera inaugurée lors des JO 2020, comme cela avait été le cas en 1964 pour le premier train à grande vitesse du Japon. Ce nouveau train comprendra des prises USB dans tous ses sièges, mais permettra surtout de réaliser une économie d’énergie sans pour autant réduire sa vitesse.

Shinkansen N700S

Les visiteurs admirateurs de la robotique s’en donneront à cœur joie dans le village des robots qui sera créé spécialement pour l’occasion. Les dernières créations seront exposées et de nombreuses démonstrations de cette intelligence artificielle seront organisées. Les taxis ne seront pas en reste, puisque le Japon souhaite développer les taxis sans chauffeurs, notamment pour se rendre du village olympique au stade. Cette technologie existe déjà dans des villages test, où la population est composée de personnes âgées à mobilité réduite.

Les médailles des athlètes seront recyclées à partir d’appareils électroniques, une première dans le monde des Jeux Olympiques. Le Japon, au-delà de son ambition technologique souhaite démonter que le recyclage de la technologie est aussi possible.

Si vous n’êtes pas dans les stades pour les épreuves, pas de panique, le Japon compte mettre en place des écrans 8K, afin que les spectateurs puissent profiter du spectacle. Enfin, le réseau 5G sera disponible, ainsi qu’une application performante de traduction en directe, sans compter que si le besoin d’aller aux toilettes se fait ressentir, la ville s’est fixée comme objectif d’équiper toutes les toilettes publiques de toilettes japonaises innovantes pour les JO.

De nouvelles épreuves sportives

Lors de ces prochains Jeux Olympiques cinq nouvelles épreuves sont ajoutées à celles déjà existantes :

Le Base-ball, un sport ultra populaire au Japon. Les matchs risquent donc de se jouer à guichets fermés.
Le Karaté, autre sport favoris des Japonais.
Le skateboard.
L’escalade.
Le surf.

Au total, 33 disciplines seront représentées, vous pouvez les retrouver sur le site officiel ici.

Suivre la torche

À moins de parcourir le Japon du nord au sud, vous ne pourrez pas suivre complètement le parcours de la torche olympique, en forme de fleur de cerisier. Cependant, il est possible de choisir quelques étapes et d’assister au relais. Ce parcours commencera le 16 mars 2020 et durera 121 jours. Le J-Village de Fukushima est son point de départ, puis 47 préfectures seront traversées.
Ce départ marque l’envie du Japon de s’affranchir de la catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima. Le mémorial d’Hiroshima sera également dans le parcours, tout comme le château de Kumamoto, une région frappée par un violent séisme en 2016. D’autres sites emblématiques accueilleront la flamme, comme le Mont Fuji ou l’île de Miyajima.

Le site officiel relate les jours et les lieux de passage de la torche pour les Jeux Olympiques et les Jeux Paralympiques.

Flamme olympique JO 2020

La flamme olympique en forme de Sakura ©The Tokyo Organising Committee of the Olympic and Paralympic Games

Organiser son voyage…

La vente des billets

La billetterie pour les cérémonies d’ouvertures, de fermetures et les épreuves, ouvre dans le mois de juin. Vous ne pouvez acheter vos places que par le site officiel français EVENTEAM. Les prix pour les épreuves commencent à environ 20 euros, mais les peuvent vite monter pour la cérémonie d’ouverture avec des places à plus de 2000 euros. Petite surprise, la rumeur coure qu’une pluie de météorites artificielle est prévue sur le stade, lors de l’ouverture des JO.

Le calendrier des épreuves est disponible et a été validé par le comité. Cela vous donnera un petit aperçu afin de choisir vos dates de départ et de retour.

JO 2019-03-12-pictograms-tokyo-thumbnail

JO 2020 : les épreuves

C’est le moment de réserver !

Une chose est certaine, pour participer aux JO au Japon il faut s’y prendre maintenant ! L’avion est à réserver dès l’ouverture des vols, un an avant. N’hésitez pas à vous inscrire aux newsletters des compagnies aériennes afin de dénicher les bons plans. En effet, au vu de l’événement les tarifs risquent d’être élevés.
Réservez votre logement dès que possible, une fois que votre avion est réservé. Les hébergements de tous types sont vite pris d’assaut, c’est le cas avec les Japonais qui commencent (déjà !) à réserver leur hébergement.
Préférez les quartiers éloignés des sites olympiques, pour éviter la foule constante, mais restez à proximité des transports en commun, en particulier le métro qui vous emmènera partout, tôt le matin et tard le soir. Plus vous vous éloignez, moins les prix seront élevés.

Vous êtes du genre perdu au Japon ?

Pas de panique, des circuits sont mis en place spécialement pour cet événement par les voyagistes. Vous pourrez les réserver sur le site officiel EVENTEAM, dès qu’ils seront mis en ligne. Surveillez bien les autres voyagistes, il se peut que d’autres en proposent également.

En dehors de Tokyo…

Certaines épreuves n’auront pas lieux à Tokyo, mais dans d’autres villes. Il est possible de profiter de l’événement en évitant la foule de la capitale. La ville de Yokohama accueille des épreuves, il est très judicieux de loger là-bas, au vu de sa proximité et sa facilité d’accès à Tokyo. La ville de Sapporo, accueille aussi des épreuves. Elle se situe sur l’île d’Hokkaido, vous pourrez profiter de la fraîcheur du nord, beaucoup plus agréable qu’à Tokyo tout en visitant cette superbe région… Plus d’infos dans notre article consacré à cette ville, ici.

Vous pouvez consulter les différents sites olympiques sur le site officiel des JO 2020.

À la maison aussi on peut en profiter !

Certes le décalage horaire de sept heures ne sera pas le plus propice pour regarder la télé en direct depuis la France, mais les rediffusions sont nombreuses. Vous pourrez suivre la chaîne officielle des Jeux Olympiques sur Internet, sans compter la télévision française qui couvre très bien l’événement.
Et si vous souhaitez vous mettre dans l’ambiance des Jeux à fond, vous pouvez faire quelques achats sur la boutique officielle, histoire d’avoir la petite mascotte chez vous !

JO 2020 Mascottes

Vous n’avez plus qu’à attendre 2020 et à supporter notre équipe française au Japon, en espérant que cette dernière ramènera de nombreux portables recyclés… en médailles !

Madeline Chollet

@mad_ctravel

Japan in Motion : le charme du Japon ne se réduit pas à Tokyo !

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Sophie dit :

    Merci pour cet article très complet et bourré de bonnes astuces, comme toujours sur votre site ! 🙂
    Je trouve le design de la flamme magnifique.
    J’ai toujours rêvé d’assister aux JO à Tokyo mais les prix élevés + la foule me font revoir mes ambitions XD

  1. 15 juillet 2019

    […] de neuf côté tourisme à 1 an des Jeux Olympiques au Pays du Soleil Levant […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *