L’Eigagenda : toutes les sorties cinéma et DVD/BR de janvier

Bonne année 2020 à vous, cinéphiles. Pour commencer cette année, nous aurons le droit à des sorties exceptionnelles à ne manquer sous aucun prétexte.
Les 
enfants du Tempsdernier film en date de Makoto SHINKAI, Violet Evergarden, la suite de la série éponyme profitant d’une sortie mondiale et rendant hommage aux victimes du drame qui a frappé le studio Kyoto Animation. Et enfin, First Love, le dernier yakuza, de Takashi MIIKE !

Au cinéma

Le 1: First Love, le dernier yakuza de Takashi MIIKETokyo, la nuit. Leo, un jeune boxeur, rencontre son « premier amour », Monica, une callgirl toxicomane. Elle est involontairement impliquée dans un trafic de drogue. Toute la nuit, un policier corrompu, un yakuza, son ennemi juré et une tueuse envoyée par les triades chinoises, vont les poursuivre.

 

Le 8: Les enfants du temps de Makoto SHINKAI

Jeune lycéen, Hodaka fuit son île pour rejoindre Tokyo. Sans argent ni emploi, il tente de survivre dans la jungle urbaine et trouve un poste dans une revue dédiée au paranormal. Un phénomène météorologique extrême touche alors le Japon, exposé à de constantes pluies. Hodaka est dépêché pour enquêter sur l’existence de prêtresses du temps. Peu convaincu par cette légende, il change soudainement d’avis lorsqu’il croise la jeune Hina…

A partir du 15 : Violet Evergarden de Haruka FUJITA, Taichi ISHIDATEL’histoire se déroule dans un monde d’après-guerre où des jeunes femmes appelées Poupée de souvenirs automatiques aident des personnes à mettre sur papier leurs sentiments. Nous suivons le quotidien de Violet Evergarden, ex-soldate sans émotion, Ainsi, elle explore différentes émotions issues des gens qu’elle rencontre. Mais son passé trouble la rattrape.

Pendant ce temps, au Japon… Les trailers du mois !

Kaiji: Final Game

Hana to Ame

Kaze no Kenwa

Et c’est tout pour ce premier eigagenda de l’année 2020. Peu de sorties mais on ne peut que vous conseillez d’aller voir les 3 films à l’affiche !

[Concours] Une rentrée littéraire : des livres, encore des livres, toujours des livres !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *