L’Eigagenda : toutes les sorties cinéma et DVD de novembre !

Le mois de novembre s’annonce chargé pour nous, cinéphiles, les événements cinéma à Paris ne vont pas manquer avec le Kinotayo et La nuit de la Japanimation ! Vous savez ce qu’il vous reste à faire maintenant, pour ne rien rater : lire ce qui suit.

Les événements cinéma à Paris

Il y en aura pour tous les goûts sur la capitale, et vous aurez même plusieurs occasion pour découvrir les nouveaux longs métrages de Mamoru HOSADA (Le garçon et la bête) ou de Sion SONO (Tokyo Tribe). Mais commençons par la japanime et la nuit qui lui est consacrée au Grand Rex. En effet, dans le cadre du PIFFF, le Paris International Fantastic Film Festival, une nuit thématique à destination des cinéphiles noctambules a lieu et se tiendra le samedi 21 novembre de 22h jusqu’à l’aube :

La nuit Japanimation

Lors de cette nuit événement vous retrouverez :  

Jin-Roh, la brigade des Loups de  Hiroyuki OKIURA

Dans un Tokyo uchronique des années 50, le suicide d’une jeune kamikaze appartenant à une organisation terroriste appelée « la Secte » sème le chaos dans la tête d’un soldat d’une unité d’élite.

Le Garcon et la Bête de Mamoru HOSADA

Shibuya, le monde des humains, et Jutengai, le royaume des bêtes… C’est l’histoire d’un garçon solitaire et d’une bête seule, qui vivent chacun dans deux mondes séparés. Un jour, le garçon se perd dans le monde des bêtes, où il devient le disciple de la bête Kumatetsu qui lui donne le nom de Kyuta. Cette rencontre fortuite est le début d’une aventure qui dépasse l’imaginaire…

Mindgame de Masaaki YUUSA

Un mangaka raté retrouve par hasard son amour de jeunesse. Mais le rêve tourne court : le jeune otaku meurt dans un règlement de comptes entre yakuzas et finit dans l’au-delà. Mais un nouveau voyage s’offre à lui…

 Short Peace par Hiroaki ANDÔ, Hajime KATOKI, Katsuhiro OTOMO,  Shûhei MORITA

De l’ère Edo à l’hypertechnologie robotique du futur, quatre films-portraits d’un Japon disputé entre folklore ancestral et avenir cybernétique.

Enfin le PIFFF vous proposera également un cinéma live avec The Virgin Psychics de Sion SONO. Du cinéma live il sera question, mais pas uniquement là aussi, au Festival Kinotayo qui vous attend avec pas moins de 15 films nippon à l’affiche !

Kinotayo

Film d’ouverture

Le Garçon et la Bête de Mamoru HOSADA

Shibuya, le monde des humains, et Jutengai, le royaume des bêtes… C’est l’histoire d’un garçon solitaire et d’une bête seule, qui vivent chacun dans deux mondes séparés. Un jour, le garçon se perd dans le monde des bêtes, où il devient le disciple de la bête Kumatetsu qui lui donne le nom de Kyuta. Cette rencontre fortuite est le début d’une aventure qui dépasse l’imaginaire…

1290447_backdrop_scale_1280xauto

 Film de clôture

Les délices de Tokyo par Naomi KAWASE

Sentaro vend des dorayakis, pâtisseries japonaises composées de deux pancakes fourrés d’une pâte confite de haricots rouges («an»). Tokue, une vieille dame de 70 ans, tente de convaincre Sentaro de l’embaucher. Elle a le secret d’une recette exquise, et la petite échoppe devient un endroit incontournable…

les-delices-de-tokyo-1Retrouvez notre critique du film Les Délices De Tokyo dans notre article consacré au Festival de Cannes.

 

FILMS EN COMPETITION

Fires on the plains de Shinya TSUKAMOTO

A la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’armée impériale japonaise aux Philippines est en déroute face à la résistance locale et aux troupes américaines. Les quelques soldats restants errent, luttant pour leur survie, dans un univers sans ami, sans ennemi, sans Dieu…

Kabukicho Love Hotel de Ryūichi HIROKI

Toru est gérant dans un love hotel de Kabukicho, quartier des plaisirs à Tokyo. Il ment à son entourage, prétendant travailler dans un palace. Le temps d’une journée, l’hôtel devient le théâtre des rêves et des désirs de cinq couples qui s’y croisent, à la recherche d’une vie meilleure. Un portrait doux-amer du Japon moderne. 

Haman  de Tetsuya OKABE

La première fois d’une jeune fille est un moment inoubliable… Pour Haruka, il vire au cauchemar quand elle tue malencontreusement son petit ami au cours de leurs premiers ébats. La descente aux enfers ne fait que commencer… Une fable fantastique aux accents sombres sur la vie, le sexe, l’amour.

100 yen Love de Masaharu TAKE

A 32 ans, Ichiko vit toujours chez ses parents. Après une dispute avec sa sœur, elle quitte le domicile familial et se trouve un emploi de nuit dans un «100 yen shop» (supérette low cost). La rencontre avec Yuji, qui s’entraîne dans la salle de boxe d’à côté, la pousse à changer. Elle s’inscrit elle aussi au club, bien décidée à affronter la vie de nouveau.

TAG de Sion SONO.

Sur une verdoyante route de montagne, un bus transporte un groupe de lycéennes en voyage scolaire. Alors qu’elles bavardent joyeusement, une attaque surnaturelle frappe le bus et le coupe en deux. Seule Mitsuko en réchappe. Sa course pour échapper au danger se transforme en marathon contre l’absurde.

Retrouvez notre critique de Tag dans notre article consacré à L’Étrange Festival.

 

La La La At Rock Bottom de Nobuhiro YAMASHITA

A peine sorti de prison, Shigeo, 29 ans, reçoit un mauvais coup qui le rend amnésique. Tandis qu’il erre dans les rues d’Osaka, il s’invite à l’improviste sur la scène d’un concert en plein air. La jeune manager du groupe, Kasumi, tombe sous le charme de sa prestation ; elle prend alors Shigeo sous son aile.

Kakekomi de Masato HARADA

1841, ère d’Edo. Le temple Tokeiji, à Kamakura, permet aux femmes d’obtenir exceptionnellement le divorce, par mandat du shogunat. Shinjiro, docteur novice et aspirant écrivain, vit dans l’auberge officielle du temple. Il est fasciné par la diversité des situations qui ont mené ces femmes à venir chercher la protection que leur offre le statut de «kakekomi».

We shall overcome de Chie MIKAMI

Au Japon, 74 % des bases américaines sont établies à Okinawa. Pour protester contre le projet de construction d’une nouvelle base sur place, un groupe de citoyens occupe les lieux ; parmi eux, Fumiko, 85 ans, survivante de la bataille d’Okinawa. Ce documentaire raconte l’histoire de ces habitants. Et veut donner la voix à ceux qui vivent depuis soixante-dix ans à côté des bases.

SÉANCES SPÉCIALES

 Tokyo Tribe de Sion SONO

Dans un futur proche, une guerre sanglante (et chantante) éclate entre les gangs de Tokyo, connus sous le nom de « tribe » (tribu). Territoire, amitié, fierté, amour… Autant d’enjeux dans une lutte acharnée pour le contrôle de la mégalopole. Le premier rap battle de l’histoire du cinéma

SECTION WASHOKU

Midnight diner de Joji MATSUOKA

Dans une allée tranquille, à l’écart de la frénésie de Tokyo, se trouve un petit restaurant ouvert toute la nuit. Pas de carte ici : de la bière, du saké, un plat unique – le spécial porc au miso. Et pour les demandes particulières, les habitués passent commande au chef : il prépare tout ce qu’on lui demande!

Tampopo de Juzo ITAMI

Tampopo, une jeune et honnête veuve, tient un médiocre restaurant de ramen (soupe de nouilles). Sa vie bascule le jour où Goro, routier à la dégaine de cow-boy, entre dans son restaurant et entreprend de lui enseigner l’art de cuisiner une bonne soupe. Cette quête est émaillée d’aventures culinaires toutes plus loufoques et obsessionnelles les unes que les autres.

HOMMAGES

Combat sans code d’honneur de Kinji FUKASAKU

Des truands sortent de prison et fondent leur propre clan de yakuzas. Basée sur des faits réels, le film raconte la soif de domination de ce gang et sa lutte pour s’implanter dans les ruines du Japon d’après-guerre. Avec une seule loi : celle du plus fort.

Poppoya, Railroad man de Yasuo FURUHATA

Chef de gare dans le nord du Japon, Otomatsu Sato est un authentique cheminot, toujours fidèle au poste. Alors qu’il approche de la retraite et que la gare est sur le point de fermer, il est confronté à ses regrets : dix-sept ans auparavant, il n’a pas pu être présent lors du décès de sa fille, puis de sa femme. Une jeune fille survient alors, qui lui rappelle son enfant perdue…

  

 

En sortie DVD/Blu Ray

Le 3: Cochons et cuirassés de Shohei IMAMURA

Après-guerre, l’armée américaine s’installe à Yokusuka, à 30 kilomètres de Tokyo, et en fait une base navale. Gangsters et prostituées y voient l’occasion de profiter de la situation, et leurs commerces fleurissent dans la ville occupée. Kinta et sa petite amie Haruko tentent de survivre dans cette corruption généralisée. Le jeune homme commence à travailler avec des trafiquants vivants du commerce de cochons nourris par les déchets des bases américaines. Un jeu dangereux qui va amener le couple dans une spirale décadente.

Cochons et cuirassésLa_femme_insecte

La Femme Insecte de Shohei IMAMURA

Au début du siècle, Tome nait à la campagne dans la pauvreté la plus totale. Décidée à changer sa condition et à connaitre la fortune par tous les moyens, elle part pour la ville. Son destin suit celui de son pays dont elle subit les bouleversements de front : la guerre et la reconstruction via l’occupation américaine. Dans ce contexte, le jeune femme, prête à tout pour réussir, va vendre son corps et entrer dans le milieu de la prostitution.

Le Pornographe

Le Pornographe de Shohei IMAMURA

Ogata est cinéaste. Il tourne des petits films érotiques, qu’il vend à de riches particuliers afin de satisfaire leurs fantasmes les plus cachés. Sa vie prend un tournant compliqué quand les yakuzas se mêlent à ses affaires, alors que les demandes de ses clients se font de plus en plus étranges et extrêmes. Pour ne rien arranger, il est amoureux de sa femme, mais a de plus en plus de mal à ne pas succomber aux charmes de sa belle-fille. Afin de satisfaire toutes ces pulsions et de mettre fin à ses soucis, il décide de réaliser le fantasme japonais ultime.

Le 10: Dragon Ball Z – La resurrection de F

Après le combat avec Beerus le Destructeur, Son Goku et Vegeta s’entraînent dans le monde de Beerus, sous la direction de son assistant, Whis. Pendant ce temps, la Terre étant de nouveau en paix, Sorbet et Tagoma, deux membres survivants de l’armée de Freezer, sont à la recherche des Dragon Balls. Leur but est de ressusciter Freezer afin de revitaliser leur armée. Le pire souhait dans l’histoire de l’univers est exaucé et Freezer, ressuscité, commence à préparer sa vengeance contre Son Goku et les Saiyans. La nouvelle armée de Freezer arrive sur Terre, obligeant Son Gohan, Piccolo, Krilin et ses amis à se battre contre plus de 1000 soldats. Son Goku et Vegeta défient Freezer lors d’une confrontation inéluctable, mais Freezer a désormais un pouvoir écrasant.

Dragon_Ball_Z_Scan_image

Le 18: Coffret Outrage + Outrage 2 de Takeshi KITANO

OutrageOutrage:
Plusieurs caïds de second rang se réunissent lors d’un festin avec « Monsieur le Président », chef de l’organisation mafieuse Sanno-kai qui règne sur Tokyo et son agglomération. Kato, numéro 2 de Sanno-kai, déconseille à Ikemoto de trafiquer au grand jour avec Murase, un ancien avec qui il a scellé un pacte en prison. Afin d’atténuer les soupçons de M. le Président, Ikemoto confie à son acolyte Otomo une sale besogne : s’attaquer à Murase. Les agissements d’Otomo marquent le début d’une longue série de divisions et de trahisons. Très vite, les clans de yakuzas noient dans le sang leur quête impérieuse de pouvoir et d’argent. Les caïds se défient pour monter dans les rangs de l’organisation à coups de complots.

Outrage 2:
La répression policière contre le crime organisé a déclenché une lutte de pouvoir sans précédent dans les milieux de la pègre japonaise. Alors que la police prépare une opération à grande échelle, le détective Kataoka de la brigade anti-criminalité active une guerre entre les différents clans afin de provoquer leur destruction mutuelle. Prétendument mort en prison, Otoko ressurgit grâce à Kataoka qui organise sa sortie. Cet ancien parrain dont le clan a été décimé ne tarde pas à reprendre position dans une bataille qui s’annonce particulièrement sanglante.

 

Pendant ce temps, au Japon… Les trailers du mois !

Le 7 : Cinema no tenchi de Hideyuki TOKIKAWA

Le 14: Koibito-tachi de Ryosuke HASHIGUCHI

Le 28: Bittare!!! par Yoshida YASUHIRO et  Mizunami KEITA

C’est sur ces nombreux trailers alléchants que l’on se quitte mais le mois de décembre réserve aussi son lot de surprises cinématographiques !

Japan in Motion : le charme du Japon ne se réduit pas à Tokyo !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *