L’Eigagenda : toutes les sorties cinéma et DVD de mars

Ce mois de mars sera placé sous le signe des classiques, avec des expositions qui rendent honneur au cinéma japonais. Sortez donc vos agendas, il est temps de remplir !

Mars 2016 Eigagenda

Au cinéma

A partir du 9 mars : Rétrospective Akira KUROSAWA en versions restaurées inédites. Cette rétrospective en deux parties permet de se replonger dans la filmographie du maître Japonais au sein des célèbres studios Toho, de ses premiers pas en tant que cinéaste durant la Seconde Guerre mondiale à sa consécration dans les années 1960. Neuf films – dont 2 inédits en France – à contempler dans leur splendide version restaurée 2K dans vos salles !

– Qui marche sur la queue du tigre… 
Je ne regrette rien de ma jeunesse 
Vivre dans la peur 
Le château de l’araignée  
Les bas-fonds 
Les salauds dorment en paix 
Yojimbo 
Entre le ciel et l’enfer 
Dodes’ka-den aff-retrospective-akira-kurosawa-partie-18

 

En sortie DVD/Blu Ray…

(NB : les dates peuvent varier en fonction des éditeurs)

Prévu pour le mois de mars

Hakuoki Film 1 – Danse sanglante à Kyoto chez All the anime

Yukimura Chizuru est à la recherche de son père, un médecin porté disparu. Sauvée par les membres du Shinsengumi, ces derniers la retiennent captive pour décider de son sort. Toutefois, le père de la jeune fille est également recherché par la milice. En attendant de retrouver son père, Chizuru vit donc parmi les membres du Shinsengumi, une unité maudite.

HAKUOKI Film

L’Attaque des Titans – Film 2 : Les ailes de la libertéEdition Collector Combo Blu-Ray/DVD chez All the anime

L’humanité tente de repasser à l’offensive quand le Bataillon d’Exploration monte une grande opération de sortie des murs en compagnie d’Eren, Mikasa et Armin. Grâce à cette opération très difficile, ils comptent faire des découvertes importantes sur la réelle nature des Titans…

Shingeki Film 2

Fusé – Memoirs of the Hunter Girl – Edition Collector Combo Blu-Ray & DVD chez All the anime

Hamaji, une jeune chasseuse vivant dans les montagnes rejoint son frère à Edo et se retrouve au beau milieu d’une traque livrée par le Shogun contre un groupe d’hybrides homme-chiens que l’on appelle les Fusé.
Des rumeurs de meurtres commis par les Fusé circulent dans la ville d’Edo, et leurs têtes sont mises à prix.
Hamaji rejoint la chasse mais se rend rapidement compte qu’elle a accidentellement sympathisé avec l’une de ses proies. Elle se retrouve partagée entre deux fronts. Hamaji restera-t-elle une chasseuse forte et indépendante ou acceptera-t-elle sa féminité jusque-là encore insoupçonnée ?

Fuse Film

 

Les événements cinéma à Paris

Grand Rex
Le 25 mars:
Berserk L’age d’or – La Trilogie
BerserkMidland : un royaume pris, depuis un siècle, dans l’étau d’une guerre sans merci avec ses voisins. Sur les champs de bataille, Guts, un jeune mercenaire lutte pour survivre au quotidien. Malgré son jeune âge, il se bat avec la rage d’un chien fou, déploie une effroyable dextérité et traîne derrière lui une épée au gabarit impressionnant. Après un affrontement en combat singulier, Guts se retrouve embrigadé et découvre qu’il a affaire à la Troupe des Faucons, des mercenaires aguerris dirigés par Griffith (un jeune homme charismatique et mystérieux) dont l’ambition dévorante ne semble connaître aucune limite. Griffith et Guts parviendront-ils ensemble à faire plier le Destin ?

Films Projetés
-Berserk : L’Âge d’or – Partie 1 : L’Œuf du roi conquérant 
-Berserk : L’Âge d’or – Partie 2 : La Bataille de Doldrey
-Berserk : L’Âge d’or – Partie 3 : L’Avent 

Logo MNAAGHommage à Nagisa OSHIMA
Nagisa Oshima

Les amateurs du cinéma nippon pourront également découvrir ou redécouvrir beaucoup d’œuvres et de réalisateurs lors de nombreuses projections à Paris au Musée Guimet, tel que Nagisa OSHIMA avec l’Empire des Sens (1976) ou encore Furyo (1983) dont nous vous parlions le mois dernier.

C’est pour ses films controversés que Nagisa OSHIMA devint si célèbre. Entre censure et provocation, il fut l’un des chefs de file de la Nouvelle Vague du cinéma japonais dans les années 1960. Si ses films sont si crus, si choquants, et s’il n’hésita pas à scandaliser le public, c’est pour mieux s’opposer aux studios de cinéma qui occultaient la réalité du Japon contemporain, ce qui l’énervait profondément. Son désir était d’aborder la plupart des thèmes sensibles de l’époque  : faits de sociétés, politique, tabous et sexe, afin de montrer la dure réalité pour les Japonais en ces temps-là.

C’est d’ailleurs pour revenir sur ces grands classiques du cinéma japonais que l’auditorium du musée Guimet diffusera du 2 au 25 mars quelques-uns des films les plus connus de ce grand réalisateur.

-Mercredi 2 : Le petit garçon, de Nagisa OSHIMA
-Mercredi 9 : La cérémonie, de Nagisa OSHIMA
-Vendredi 11 : Il était une fois… L’Empire des sens, de David THOMPSON
-Lundi 14 : L’Empire des sens, de Nagisa OSHIMA
-Mercredi 16 : L’Empire de la passion,  de Nagisa OSHIMA
-Mercredi 23 : Furyo, de Nagisa OSHIMA
-Vendredi 25 : Max mon amour, de Nagisa OSHIMA

 

 

Pendant ce temps, au Japon… Les trailers du mois !

Le 5: Sakura no Ame

Le 19: Chihayafuru

Le 26: Mubanso

C’est tout pour le mois de mars. On se retrouve le mois prochain !

CONCOURS : Amateurs de visual novel et de 2nd degré : le jeu Punch Line tu dois gagner !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *